Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La direction des Hôpitaux de Paris confirme la suppression de 3 à 4.000 emplois

de : Paris
samedi 23 janvier 2010 - 11h51 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Le directeur de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) Benoît Leclercq a confirmé samedi la suppression d’ici 2012 de 3.000 à 4.000 emplois et détaillé son plan de réorganisation des hôpitaux parisiens. "La moitié environ concernera les soignants et les médecins, l’autre moitié le personnel administratif", déclare Benoît Leclercq dans un entretien au Parisien/Aujourd’hui en France. L’AP-HP compte actuellement 37 hôpitaux et 676 services cliniques.

L’AP-HP avait présenté en novembre les grandes lignes de son projet de réorganisation, prévoyant 90 à 100 millions d’euros d’économies par an via des suppressions d’emplois, pour retrouver un équilibre budgétaire en 2012. Les syndicats avaient alors affirmé que cela se traduirait par la disparition de près de 3.500 emplois. "D’ici à 2020, nous pourrions réduire de quelques sites le nombre de nos hôpitaux", ajoute aussi Benoît Leclercq dans Le Parisien, estimant que "du fait de la vétusté de certains locaux, moderniser en regroupant revient souvent moins cher que de rénover".

http://www.lepoint.fr/actualites-ec...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La direction des Hôpitaux de Paris confirme la suppression de 3 à 4.000 emplois
23 janvier 2010 - 14h23

Et tout ça dans l’indifférence générale.

Les syndicats, aux abonnés absents, ne se donnent même pas la peine d’essayer de mobiliser le personnel au prétexte que de toutes façons, le personnel ne se mobilisera pas. Toujours enclin à cogérer la merde dans les instances plutôt que d’organiser la riposte à ces attaques sans précédent.

Le constat est vraiment amer :

A peine quelques tracts et AG sans aucune perspective de lutte que de manifester entre permanents devant l’Avenue Victoria (siège de l’APHP) les jours du Conseil d’Administration.

Les personnels, démotivés, seuls face aux restructurations sauvages et l’impératif de la continuité des soins aux patients.

Les médecins qui protestent mollement et acquiescent à la casse de l’APHP dés qu’ils ont l’assurance qu’ils seront moins touchés que le personnel soignant et administratif.

Les patients soumis aux logiques de rentabilité avec la T2A (tarification à l’activité) qui impose la baisse de la DMS (durée moyenne de séjour).

Le secteur privé qui sort grand gagnant de ce bordel.

Alors, qu’est-ce qu’on fait ? On courbe l’échine en attendant que la tempête néo-libérale soit passée ? C’est bien ce qui se profile.

A quand une vraie action d’ampleur pour l’APHP (et la fonction publique hospitalière) comme en 1988 ?

A quand une grève illimitée avec campement non-stop devant le ministère ?

A quand l’occupation du siège de l’APHP et la séquestration des sbires de ce gouvernement de combat ?

"Nous, on veut bien", vous diront les syndicats hospitaliers, "mais les personnels ne bougeront pas"...c’est sur qu’avec ce genre de réflexion, ce gouvernement Medef a de beaux jours devant lui et la Générale de Santé qui côte nos métastases en bourse aussi.

CEUX QUI LUTTENT NE SONT PAS CERTAINS DE GAGNER MAIS CEUX QUI NE LUTTENT PAS ONT DEJA PERDU !!!



La direction des Hôpitaux de Paris confirme la suppression de 3 à 4.000 emplois
23 janvier 2010 - 15h12 - Posté par Anjou

Il ne faut pas se leurrer : vous avez vu des manifestants en blanc dans les manifs ? dans celle du 21 janvier ?

Je ne comprends pas. Je suis prof des écoles et on se fait insulter, humilier parce qu’on descend dans la rue trop souvent (TF1 infos et les autres : voyons comment les familles se sont organisées, car les "trois mois de vacances" manifestent encore....)

On perd du temps, notre salaire, et tout le monde s’en fout. Et je crois que je vais commencer à m’en foutre aussi , j’en ai assez.

On défend une certaine idée du respect que l’on a de leurs enfants à ces non-manifestants des hôpitaux,des postes , de l’EDF etc... on défend la formation, l’enseignement. Pas notre salaire...

Mais si ça ne les intéresse pas eux, je laisse tomber. Après tout Darcos nous a libéré le samedi matin ( parfait ! dès le mois de mai, je pars en weekend le vendredi à 16 h30), je ferai les évaluations demandées sans rechigner ( après tout personne ne les exploite),
j’accueillerai avec plaisir ( et intérêt) l’intérimaire qu’on aura embauché pour garder les mômes si un prof est malade,
j’essaierai de réserver un bon accueil au nouveau professeur qui arrivera dans mon école sans avoir jamais vu un élève de sa courte vie et qui renoncera à ce métier au bout de 3 jours d’exercice ( c’est ce qui vient de se passer dans mon école) etc....

Et avec tous mes sous que j’aurai économisés ( plus de grève, les heures d’enseignement supplémentaires payées grassement, mes indemnités d’études etc etc..) je passerai de bien belles vacances !!! vive Sarko !!







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite