Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Développement durable, une notion productiviste…

de : Michel Mengneau
samedi 23 janvier 2010 - 11h32 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 20.4 ko

de Michel MENGNEAU

En cette période où les différents partis politique fourbissent les logos, astiquent les discours, affichent les professions de foi, il est une conception qui va faire florès : le développement durable…

Sans aller plus loin dans le discernement des termes, un développement obsessionnel dans le temps pour un monde déjà fini est une antinomie, beaucoup vont s’emparer de cette expression à la mode pour tenter de présenter une société qui ne quitterait pas ses vieilles habitudes consuméristes tout en les peignant en vert. Qu’on le veuille ou non, il s’agit donc bien d’une notion productiviste et par conséquence un concept qui s’appuie avant tout sur la notion d’ouverture de nouveaux marchés de la part des actionnaires du capital. En réalité, la mode verte n’est qu’un apparat, voire souvent une tromperie, pour ouvrir un autre couloir parallèle à la consommation traditionnelle.

L’exemple le plus frappant est sans conteste le concept de la bagnole verte. Là, on baigne dans la plus parfaite inconséquence au regard de l’avenir de la planète.

En premier, même si l’on diminue la consommation des engins motorisés le nombre de plus en plus croisant de ceux-ci annihilera par la quantité les réductions de CO2 que l’on aurait pu espérer.

Ensuite, la généralisation des agro-carburants. Là aussi on baigne dans un total manque d’acuité sur les besoins de l’humanité.

Car en effet, si les prétendus biocarburants ne sont pas produits en période excédentaire de l’agriculture, ils vont nécessairement avoir un impact sur la production de matière nutritive pour l’ensemble de la planète.

Ceci étant le premier aspect de leur perversité, le deuxième est qu’ils n’ont de bio que le nom. En effet, les céréales et autres, concernés pour entrer dans la fabrication des agro-carburants sont les produits de l’agriculture intensive. Agro-business utilisant à l’envie, engrais, désherbants, arrosages intempestifs, déforestation, destruction des petites agricultures locales, que ce soit en pays développés comme la France, ou en Afrique sub-saharienne où de nombreux pays vont tomber sous le contrôle des grandes multinationales comme Monsanto.

Néanmoins, le pompon du tout consumériste menteur va à la France avec la production d’éthanol E10 que l’on doit à la betterave sucrière. Complément à 10% de E10, Il est dangereux pour les moteurs anciens, à tel point que l’Allemagne n’en veut pas, de surcroit, ne s’associant qu’avec l’E10, essence la plus polluante, on arrive au même résultat en tant qu’émission en CO2. Encore une couleuvre qu’ont du accepter les défenseurs d’un fantoche Grenelle de l’environnement.

En suite, vient la fameuse bagnole électrique. On ne peut pas dire soit une mauvaise idée, comme le sont aussi les agro-carburants, si l’on raisonne que superficiellement et au premier degré. Cependant, le problème est qu’il de faut toujours de l’énergie pour faire avancer ladite bagnole. Donc produire plus d’électricité, ce qui semble pour l’instant une gageure avec les énergies renouvelables, par conséquence pour faire rouler une voiture prétendue propre on va favoriser le nucléaire…

On pourrait aussi faire remarquer que produire industriellement des bagnoles est un facteur polluant, on pourrait arguer aussi que nombre d’équipements sont issus de la pétrochimie, etc. par conséquence, seule une stagnation ou une réduction de la production d’automobiles sera la solution. Nous devons donc favoriser la collectivisation des transports et donner encore plus d’importance à la relocalisation.

Ce sont ces raisons qui m’inclinent à croire que le développement durable productiviste n’est pas la solution et qu’il serait préférable d’utiliser une autre formule, comme la réévaluation écologique des besoins. La collectivisation des transports en milieu rural, si souvent oubliée par les politiques, va d’ailleurs dans cette logique ; il serait d’ailleurs bien de réfléchir sérieusement à la question, et pourquoi-pas organiser des forums de réflexion sur cet important sujet.

Il en est de même aussi pour l’expansion des métropoles qui va devenir un sujet d’actualité avec la réforme territoriale, le but étant de construire mondialement un réseau de métropoles globales qui s’entraideront en même temps qu’elles développeront des pôles de compétitivité concurrentielles afin de parfaire l’emprise capitaliste. Nous devons donc nous opposer à cette version du développement durable tout à fait nuisible à l’avenir de l’humanité. Et pour la campagne électorale, proposons par exemple une chose simple, une aide plus accrue à l’habitat social en espace rural, limitons par la même occasion les aides aux gîtes ruraux qui n’apportent rien à la restructuration de la société.

Ce sont là quelques réflexions, voire des suggestions dans le choix des termes pour des propositions de campagne ; d’autant que l’abandon de la formule du développement durable démarquera la vraie Gauche du PS et de l’UMP qui vont faire leur cheval de bataille de ce concept productiviste. Formulation qui ne sera qu’un apparat pour conforter la préférence donnée aux marchés, plutôt qu’aux liens sociaux et la véritable défense de la planète…

http://le-ragondin-furieux.blog4ever.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Développement durable, une notion productiviste…
23 janvier 2010 - 11h48 - Posté par Mengneau Michel

Pour mémoire, une initiative a été prise pour discuter du problème des villes. Cela aura lieu le 30 janvier à Vaux-en-Velin où on dicutera avec M.G. Buffet, Mélanchon J-L, Martine Billard, Paul Ariès, autour de la formule : Ralentir la ville.



Développement durable, une notion productiviste…
27 janvier 2010 - 09h54 - Posté par Mengneau Michel

Les dangers du net ! La récup permet n’importe quoi puisque l’un de mes copains vient de me signaler que cet article était affiché sur le blog "Parole de France" cher à Le Pen. Si quelqu’un connait la solution pour empêcher ce genre d’abus qu’il me le signale car j’aimerais bien que celui-ci soit retiré de ce site.

Ce n’est pas tant l’utilisation de la liberté d’expression qui me gêne, mais je ne voudrais surtout pas que l’on me classe parmis ces gens que je honnis...

J’avais tordu le nez en retrouvant l’un de mes articles sur l’insignifiant Désir d’avenir de miss Royal, mais là, ça dépasse les bornes.



Développement durable, une notion productiviste…
27 janvier 2010 - 10h20 - Posté par Roberto Ferrario

Salut Michel

Ton copain a raison mais attention c’est ne pas un site mais un forum... tu le trouve ici :

http://www.forumpatriote.org/phpBB3...

RF


Développement durable, une notion productiviste…
27 janvier 2010 - 10h43 - Posté par Mengneau Michel

Ok Roberto, mais le pire c’est qu’en gueulant je leur ai fait de la pub, c’est tout à fait pervers comme situation. D’autant je ne suis pas contre que des gens de différent bord me lise, au contraire, mais ça me gêne néanmoins que ceux qui sont pour moi des adversaires, intellectuellement parlant, se servent de mes écrits pour alimenter leur forum, sans demander mon autorisation, qui plus est !






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite