Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La générale de santé : saignées et ponctions... financières

lundi 14 décembre 2009 - 16h42 - Signaler aux modérateurs

Trouvé sur le tout nouveau site INFO SECU SANTE qui traite de l’actualité de la santé, du médico-social, de la sécu mais aussi des luttes (nombreuses dans le secteur).

Conseillé à toutes et tous ceux qui ne se résignent pas au saccage de notre système de santé au PROFIT des GROUPES PRIVÉS...


Hospitalisation privée
Les nouveaux champs de bataille de la Générale de Santé

Alors que les décrets d’application de la loi HPST sont en cours de rédaction, le premier groupe d’hospitalisation privée engage ses médecins dans de nouvelles activités comme l’enseignement. L’accès aux soins dans le contexte de crise économique est une autre priorité. Explications.

Faut-il « faire table rase » ou plutôt comprendre « table ronde » ? Le lapsus du journaliste animateur qui introduisait la table ronde a bien sûr fait rire l’assistance du septième Forum médical organisé par la Générale de Santé à Marseille. La loi HPST a certes modifié le paysage réglementaire. Pour autant, la situation du premier groupe français d’établissements hospitaliers français en 2009 est plutôt stable. « Nous occupons 16 % de parts de marché », souligne Frédéric Rostand, le président du directoire, en dépit d’une crise financière et économique qualifiée de « sans précédent ».
L’année 2008 avec ses résultats décevants est oubliée. Cela s’était d’ailleurs traduit l’année dernière par l’annulation du forum médical. Aujourd’hui, le groupe affiche ses ambitions et ses moyens. La stratégie de conquête est clairement énoncée. Si l’on parle de consolidation en chirurgie, alors que le secteur public gagne des parts de marché, les soins de suite et de réadaptation, la santé mentale constituent les axes majeurs de développement. En MCO, Générale de Santé, pour répondre à la concurrence des hôpitaux publics, vise à regrouper des établissements afin de créer des hôpitaux de référence. À Lyon, à l’hôpital privé Jean-Mermoz, cette politique a permis un accroissement de 20 % de l’activité. Enfin, le recentrage sur la France est confirmé.

L’accès aux soins, un enjeu économique

Et si Frédéric Rostand parle de « disette tarifaire », cela n’a pas entravé la capacité d’investissement du groupe. En 2008, elle s’est élevée à 220 millions d’euros. Le montant devrait être comparable en 2009.

Cette force de frappe sera-t-elle suffisante face aux nouveaux objectifs de management impulsés par la loi HPST ? « Chaque établissement de santé doit se positionner sur le sens à donner à son action », a précisé Jean-Loup Durousset, président de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) lors de la table ronde. En attendant, la concurrence frontale avec les hôpitaux publics incite à occuper tous les terrains, y compris ceux de l’enseignement ou de la recherche. La formation des internes ou des chefs de cliniques n’est pas seulement une question d’image. C’est aussi l’opportunité de faire connaître aux futurs praticiens le mode d’organisation des établissements privés. Avec, à la clé, l’opportunité de repérer les meilleurs d’entre eux. L’accès aux soins est un autre chantier prioritaire. Les patients, crise du pouvoir d’achat oblige, sont désormais plus attentifs aux dépassements d’honoraires qui leur sont demandés. Avec pour conséquence un retour vers l’hôpital public. L’accès aux soins, au-delà de l’incantation, devient un enjeu économique. D’où un dialogue avec les praticiens afin de les inciter à « la pratique raisonnée des compléments d’honoraires ». La création du secteur optionnel ouvert aux chirurgiens et aux anesthésistes répond à cette exigence. Autre problème à ce jour non résolu, la rémunération des activités transversales effectuées au sein des CME : doit-on en envisager une part forfaitaire ? Tout au long de la table ronde, le recours éventuel au salariat a d’ailleurs été évoqué par plusieurs participants.

Problème récurrent, la convergence tarifaire

Enfin, persiste la question qui fâche, celle de la convergence tarifaire. Elle a donné lieu à une passe d’armes entre Jean-Loup Durousset et Bertrand Fragonard, président du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie, dont c’était ici la dernière intervention publique (2). Loin, paraît-il, des chiffres avancés par la Fédération, la différence entre les tarifs pratiqués par les deux secteurs s’élèverait à 7 milliards d’euros, selon Bertrand Fragonard. La bataille des chiffres est loin d’être terminée.

Source : http://siteinfosecusante.free.fr/spip.php?article172


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite