Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

annonce collective de clôture de nos comptes à la Poste en cas de changement de statut

de : Scalpa Granja
lundi 2 novembre 2009 - 09h56 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Et si nous passions nous-même d’une situation de consommateurs otages ou complices d’une gestion de notre argent à l’encontre de l’intérêt général à celui de coopérateurs contribuant à la définition des règles ?????

La menace d’une fermeture collective de leurs propres comptes courants postaux par les opposants au changement de statut de la Poste n’est-elle pas de nature à faire réfléchir ses promoteurs ?

Je propose une lettre ouverte à Jean-Paul Bailly et Nicolas Sarkozy , à reproduire, adapter, personnaliser par tous ceux qui sont prêts à participer à cette initiative :

Lettre ouverte à M. Jean- Paul Bailly Président de la Poste et à M. Nicolas Sarkozy Président de la République

objet : annonce de fermeture de mes comptes en cas de changement de statut de la Poste

Messieurs les Présidents,

Les résultats de la votation citoyenne nationale organisée récemment au sujet du changement de statut de la Poste sont incontestables : ils témoignent d’un refus massif de ce changement par la population. Ce refus est particulièrement fort parmi les usagers de la poste qui, comme moi, y détiennent leur compte courant, souvent complété de livrets ou de plans d’épargne.

Aujourd’hui, le mépris avec lequel les dirigeants de la poste et du gouvernement ont récusé les résultats de cette votation et la hargne qu’ils mettent à imposer leur projet, trahissent leurs véritables objectifs : offrir aux marchés financiers et à tous leur opérateurs un des derniers services publics qui leur échappe encore partiellement, donner en pâture aux puissances d’argents par la même occasion nos quelques 11 millions de comptes courant et d ’épargne et les près de 100 milliards d’euros qui y sont déposés.

Comment pourrais-je raisonnablement confier encore mon argent, mes modestes économies, à des individus qui bafouent à tel point mon avis, mes attentes, mes choix ? Comment faire encore confiance à des affairistes déterminés, aussi cyniquement, à m’entrainer contre mon gré dans leur fuite en avant vers la privatisation ?

Messieurs les Présidents, comment en êtes-vous arrivés là ? Le nombre de couleuvres que vous nous avez fait avaler ces dernières années vous aurait-il convaincus que tout vous était désormais permis ? Il faut admettre que la faiblesse des protestations enregistrées lors des derniers épisodes de la grande braderie des services publics de notre pays pouvait vous griser. Le reniement rapide des engagements pris lors du changement de statut de France Télécom ou de Gaz de France, suscitant plutôt l’écœurement que la révolte, a pu vous apparaître comme un encouragement à répéter sans risque ce scénario. Sans doute l’indifférence ayant accompagné la filialisation et le changement de statut de la Banque Postale il y a 5 ans, vous a-t-elle conforté dans l’idée que les usagers de la Poste seraient assez naïfs et dépassés pour gober sans moufter un sabordage à l’échelle du groupe tout entier.

Après tout, le vers n’est-il pas déjà dans le fruit ? Avec le zèle caractéristique des nouveaux convertis, les dirigeants de la Poste ont enchainé les opérations financières au moment même où la crise met en lumière leur nocivité : création de la filiale Transactis en joint-venture avec la Société Générale de sinistre réputation, participation prise dans Euronext en pleine bulle boursière, rachat de Tocqueville finances ou de Oddo & Cie, promoteurs de gestions de portefeuilles éminemment spéculatives.... Quel rapport y-a-t-il entre ces opérations et la vocation originelle de la Poste ?

A trop tirer sur la corde de l’attachement de nombreux français à la Poste et aux Centres de Chèques Postaux, vous allez tuer la poule aux oeufs d’or avant même de l’avoir vendue.

En effet, au-delà de l’habitude, ce qui nous attachait à la Poste, c’était la garantie donnée par son statut public d’une gestion et utilisation de notre argent selon des critères d’intérêt général, au bénéfice de projets utiles à la collectivité, porteurs de progrès sociaux.

La décision d’un changement de statut est motivée par une ambition diamétralement opposée : séduire et attirer de nouveaux capitaux en leur garantissant un taux de profit à court terme impossible à moins de saigner l’établissement. Cette ambition et ses résultats prévisibles sont décidément trop contraires à mes convictions et mes intérêts pour que je vous accompagne dans votre démarche de trahison de « notre » Poste.

Dans ces conditions, si vous vous obstinez dans votre projet de changement de statut de la Poste, soyez assurés que j’en tirerai rapidement les conséquences en fermant les comptes courant et d’épargne que j’y possède depuis mon premier salaire, préférant contribuer modestement au développement un établissement bancaire mutualiste et coopératif, attaché plus solidement à des valeurs de solidarité, d’écoute de ses usages et salariés.

Compte tenu de votre mépris, estimez vous heureux d’en être avertis, et de disposer ainsi d’une chance de vous ressaisir à temps avant des décisions irréversibles. Dans l’attente de votre réponse à cette annonce, Recevez, Messieurs les Présidents, l’assurance de ma détermination.

Scalpa


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
annonce collective de clôture de nos comptes à la Poste en cas de changement de statut
2 novembre 2009 - 12h36

Excellente initiative . Rien à redire au texte de votre lettre . Une pétition pourrait également être mise en ligne sur Internet . Une parution quotidienne de votre texte sur ce forum , dans nos différents syndicats et sous forme de tracts et de pétitions devant les bureaux de Poste et sur les marchés locaux fera agir les nouveaux arrivants . Il n’y a que la menace de leur faire perdre de l’argent qui peut faire reculer les prédateurs financiers , pas les considérations sur les conditions de vie des employés ni sur le service public dont ces rapaces au pouvoir se moquent totalement .

C’est une initiative de ce genre de la part des syndicats de fonctionnaires, après 1968, à une époque où la syndicalisation était très forte, qui nous a permis d’échapper jusque-là aux chèques payants . Quand il fut question de faire payer les chèques, les fonctionnaires avaient menacé de clôturer tous ensemble leurs comptes courants dans les banques privées pour en ouvrir un au Trésor Public comme ils en avaient la possibilité .



annonce collective de clôture de nos comptes à la Poste en cas de changement de statut
2 novembre 2009 - 13h47

existe-t-il une banque éthique ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite