Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Etats-Unis : un reporter attaqué à la source

de : Pascal RICHE
jeudi 12 août 2004 - 20h43 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Il refuse de livrer son informateur et risque la prison dans l’affaire de l’espionne « grillée » Valerie Plame.

de Pascal RICHE

La protection des sources, corollaire de la liberté de la presse, peut-elle aussi s’appliquer à des affaires de haute trahison ? Un juge fédéral, Thomas Hogan, à Washington, pense que non. Vendredi dernier, il a décidé d’ordonner l’incarcération, pour « entrave à la cour », d’un journaliste du magazine Time, Matt Cooper. Ce dernier a en effet refusé de venir témoigner dans le cadre de l’enquête sur l’affaire de l’espionne « grillée » Valerie Plame. Le juge a également condamné le magazine à verser une amende de 1 000 dollars par jour, tant que son reporter n’aura pas obtempéré. Cooper et Time ont fait appel, ce qui a permis de suspendre les condamnations.

Couverture. Rapide rappel de l’affaire : un personnage malfaisant, dans l’administration Bush, a livré à quelques journalistes l’information selon laquelle Valerie Plame était une espionne de la CIA travaillant sous couverture. Cette « fuite », qui relève de la trahison, était visiblement une mesure de représailles contre le mari de Plame, Joe Wilson, ancien diplomate en Irak et critique très efficace de la politique du Président. Un journaliste, Robert Novak, a cru bon de rendre cette information publique dans une chronique vendue à plusieurs journaux, mettant en danger Plame et ses contacts. Novak n’a pas été sommé de témoigner dans cette affaire pour le moment.

La législation américaine est assez floue sur la question de la protection des sources. La jurisprudence reconnaît aux journalistes le droit de ne pas divulguer l’identité des personnes qui leur parlent sous le sceau de la confidentialité. En 1972, la Cour suprême a débattu du principe, mais ce dernier n’est pas solidement ancré, comme le montrent plusieurs affaires récentes. Lucie Morillon, qui représente Reporters sans frontières à Washington, rappelle qu’au cours de l’année 2003, cinq journalistes ont été menacés d’incarcération pour le même motif. En 2001, Vanessa Leggett, journaliste indépendante, a passé 168 jours en prison (elle avait refusé de livrer ses notes et ses enregistrements, dans une affaire de meurtre). Reporters sans frontières rappelle que, dans le cadre de l’Organisation des Etats américains, les Etats-Unis sont liés par la Déclaration de principes sur la liberté d’expression, qui stipule explicitement que « tout journaliste a le droit à la non-divulgation de ses sources d’information ».

Craintes. L’affaire Cooper a créé l’émotion dans la presse américaine, qui craint de nouvelles restrictions de ses droits. Le New York Times, hier, lui a consacré un éditorial : « Protéger les sources confidentielles bénéficie à la société dans son ensemble, argue le quotidien. Des gens qui ont connaissance de méfaits n’oseront plus parler s’ils savent que la promesse de confidentialité d’un journaliste peut être rompue par un procureur. »

Généralement, lorsqu’ils rejettent le droit à la protection des sources, les juges américains se justifient en expliquant que c’est le seul moyen d’éclaircir une affaire. Or, cela n’est pas le cas ici : les enquêteurs peuvent commencer par faire prêter serment aux responsables de l’administration Bush. Soupçonné d’être l’un des auteurs de la fuite, le directeur de cabinet de Dick Cheney, Scooter Libby, a autorisé deux journalistes à évoquer devant les enquêteurs le contenu des discussions qu’ils ont eues avec lui : les autres personnes soupçonnées pourraient suivre son exemple.

http://www.liberation.fr/page.php?A...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Etats-Unis : un reporter attaqué à la source
17 octobre 2004 - 07h52

Cela semble clairement démontrer le profond manque de liberté de "étatsuniens" totalement massifiés dans un faisceau de réflexes manichéens avec pour conséquence un manque total d’esprit critique. Est-ce de la naïveté, de la stupidité ou la conséquene d’une certaine forme de patriotisme primaire et narcissique qui ferait que chaque citoyen se croit le champion de la liberté et accouche de cette manière d’une insondable soumission aux masses media ? Exit la liberté, les U.S.A sont les champions de la paranoïa d’ou le danger en s’auto déclarant gendarmes du monde. Un Bush au pouvoir c’est le risque d’un embrasement planétaire.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite