Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Besancenot tend la main au PCF, pas au PS

de : Europe1
vendredi 12 juin 2009 - 18h20 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Le porte-parole du NPA appelle la gauche à résister ensemble à la droite, et refuse toute perspective d’alliance avec le PS aux régionales.

Un appel à toute la gauche, ou presque. Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste, affirme que le NPA "tend la main au PC et aux partis de gauche, mais sur des bases clairement anticapitalistes et indépendamment de la direction du PS", dans une interview du JDD.fr

Réjoui du score de 12% réalisé par l’extrême-gauche aux européennes du 7 juin, Olivier Besancenot estime qu’il faut rassembler la gauche "sur ces bases anticapitalistes". Ainsi, dans la perspective des élections régionales de 2010, il a écarté toute participation "avec les socialistes à des exécutifs régionaux qui distribuent encore maintenant des subventions publiques à des groupes qui font des bénéfices et qui licencient quand même".

L’ancien porte-parole de la LCR ne ferme toutefois pas totalement la porte aux socialistes. Il leur propose de former un arc de forces politiques et sociales" et de se rendre "ensemble dans les entreprises qui ferment, pour soutenir les salariés qui résistent aux licenciements – ceux de Goodyear par exemple".

"Plutôt que de jouer le énième épisode de telles ou telles assises, il faudrait commencer par le commencement : résister ensemble face à la droite", ajoute-t-il, interrogé sur la proposition de Malek Boutih, membre de la direction du PS, de réunir des états généraux de la gauche pour constituer une coalition anti-Sarkozy.

"Dans les semaines et les mois à venir, conclut-il, on a besoin d’une victoire sociale, parce que si on n’arrive pas à bloquer le gouvernement, le rapport de force va se dégrader. Et alors je ne vois pas qui, à gauche, pourra tirer ses marrons du feu."

 http://www.europe1.fr/Info/Actualit...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Besancenot tend la main au PCF, pas au PS
12 juin 2009 - 18h49

Excellent ! Comme les mots exploités opprimés reprennent le dessus sur l’emploi infamant de dominés, on voit revenir celui d’extrême gauche sans complexe, ainsi que la dimension politique des luttes sociales solidaires ?



Besancenot tend la main au PCF, pas au PS
12 juin 2009 - 19h05 - Posté par Copas

Il n’y a pas à bouder son plaisir d’appeler tous ensemble à l’unité dans la lutte .

Si la gauche de la gauche s’est déchirée lors des Européennes, ce type d’appel, dont on est sur qu’il ne servira pas à des combinaisons obscures, a une vraie utilité.

Je rajouterai, quand à moi, ce qui manque cruellement dans la classe exploitée, c’est de l’organisation qui puisse dépasser 10 syndicats, fragmentés, faibles, quasi-calins avec sarko et la classe dominante, bureaucratisés jusqu’à l’extreme.

Renforcer le mouvement et les organisations de lutte (réelles) contre le capitalisme, préparer une riposte unie et déterminée de la classe exploitée, prendre exemple sur le LKP qui a démontré que d’autres formes d’unité, efficaces elles, étaient possibles, voilà l’objectif.

Ce n’est pas de répeter à la lettre le LKP, mais d’en tirer des leçons.

Si ça ne convient pas aux camarades du PC et du PdG dans le choix des mots , qu’ils le disent et le ré-écrivent.

Ca nous ira à tous.

Par contre je n’ose penser que sur le fond là il y ait divergence.


Régionales à 2 tours
12 juin 2009 - 22h28 - Posté par Copas

Pour gagner ?

On ne gagnera pas sans grève générale avec occupations des entreprises...

Même si ça semble l’Everest pour certains il n’y a pas d’autres possibilités .

Même pour ceux qui voudraient une solution dans le cadre des institutions , sans un mouvement massif des travailleurs, un renforcement inédit de leurs organisations en les unifiant en coordinations , pour faire reculer directement les patrons et l’état, il n’y aura pas de solution politique viable et réaliste.

Ceux qui ne pensent que par l’unité pour des objectifs institutionnels sont dans une logique furieuse et irrationnelle.

L’unité c’est dans les luttes, pour le renforcement de l’organisation unifiée de la classe exploitée qu’elle se justifie.

Une partie du front de gauche en sera certainement, comme la quasi totalité du NPA, mais une partie du FdG qui est dans l’encadrement haut et intermédiaire de la CGT est violemment contre tout ce qui fait référence à ces questions.

si vous voulez une politique unitaire utile, c’est en prenant pour centre ces questions.

Les unités politiques alors auront une autre gueule, même dans un cadre institutionnel.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite