Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Participation des Comores à la 53e biennale d’Art Contemporain de Venise (soirée d’ouverture le 4 juin)

de : Didi
samedi 30 mai 2009 - 08h40 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

http://roinaka.skyrock.com/

Pour leur première participation à la biennale de Venise, l’Union des Comores présente “Djahazi” une oeuvre de l’artiste plasticien italien Paolo W.Tamburella

Les djahazi - "boutres" en français - sont des bateaux qui ont été utilisés pendant des siècles pour les échanges commerciaux et humains entre les Comores et leurs pays voisins. Ils servirent aussi,pendant des décennies,à acheminer les containers à quai à partir de navires trop gros pour accoster directement au port. Celui-ci connaît depuis 2006 une modernisation sans précédent, influencée par une volonté politique de munir les Comores d’infrastructures nouvelles en vue d’asseoir définitivement le pays dans un élan qui le conduira vers le développement et le marché global. Les djahazi et leurs dockers en pâtirent et furent interdits d’exercice et de commerce. En 2008, Paolo W.Tamburella, très inspiré par une photo d’un « djahazi transportant à son bord un container », se rendit aux Comores afin d’en connaître davantage sur le sort de ces bateaux et de leurs hommes. Il découvrit un cimetière d’épaves dans le vieux port où gisaient les djahazi abandonnés. En 2009, Tamburella fait le voyage de nouveau mais cette fois dans le but de restaurer un bateau et de le présenter dans le cadre de la première participation des Comores à la biennale d’Art Contemporain de Venise. Le djahazi a été scié en deux pour pouvoir être logé dans un container de 40 ft, il a été acheminé par cargo à Venise où cinq dockers comoriens et Paolo vont le rassembler afin de l’exposer avec un container à bord, comme en 2006. Il flottera ainsi pendant toute la durée de la biennale, en face de l’entrée principale qui mène au Giardini. L’artiste entend ainsi montrer l’ambivalence des époques, les liens qui unissent le djahazi ancestral et le container d’aujourd’hui mais aussi les contradictions inhérentes au développement et la tâche difficile de trouver un équilibre entre l’histoire, la tradition et la modernité. Ces préoccupations touchent le domaine de l’art en priorité, celui-ci n’ayant pas de valeur marchande directe aux yeux des différentes politiques menées aux Comores et dans les pays en voie de développement d’une manière générale alors que l’art est un vecteur identitaire essentiel. Il est urgent qu’une réflexion s’amorce, que ce Djahazi nous revienne plein d’espoir et merci à Paolo W. Tamburella qui largue les amarres et entraîne les Comores dans le sillage de l’art contemporain.

Source : http://roinaka.skyrock.com/

JPEG - 38.2 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Participation des Comores à la 53e biennale d’Art Contemporain de Venise (soirée d’ouverture le 4 juin)
6 juin 2009 - 15h35 - Posté par Youssouf ALABY

D’abord, je salue cette initiative, cette personne même, je salue ensuite celle des ces Dockers qui voyaient leurs raisons de vivre mis à néant sans courage : c’est à dire sans voir un responsable politique proposé, dire un mot sur leurs sort, leurs devenir si tout s’arrêter brusquement.
Manque d’abnégation et de courage au sein des autorités de notre pays. Il faut le souligner le désengagement de la responsabilité aux hommes politiques de notre pays est devenu une mode. je crois, je pense oui que pour cette fois-ci le mot reforme aurait un sens aux yeux de nos responsables. car pour moi le mot a un sens. s’imprégner de ce que savent les autres est intelligent et efficace des fois.

Si aujourd’hui un Italien qui quitte son pays natal et faire plus de 14000 km pour cette idée, il ne faut pas être dupe. personnellement je prend ça pour une insulte des autorités de notre pays. je fais enfin, le parallèle avec, ce qui était, passé, ce qui se passe d’ailleurs, sur l’idée du référendum français à Mayotte sans pour autant se soucier de ce que diront tout le monde : c’est à dire moi et vous puisque nous sommes comorien.
si ce dernier a lieu, c’est parce que il y a un manque de respect, une panne dans notre coopération entre la France et les Comores et vis versa.

Je souhaite bonne chance aux initiateurs de cette idée plus ingénieuse que les gens ne croient.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite