Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Assonance en on

de : red1917
jeudi 9 avril 2009 - 13h55 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 61.8 ko

de red1917

La question de la séquestration des patrons.

Obliger les dirigeants d’une usine à rester dans les locaux est-il un crime ?

Les larmes qui se forment sur les joues lisses de laurence Parisot nous préparent à cette supplique desespérée.

Li-bé-rer nos ca-ma-ra-des PDG !!!

Mais il faudra bien que les gens du MEDEF s’y resignent, à part une fraction infime de la population, "ON" (et ici je devrais écrire "JE" abusivement) aurait du mal à condamner la dernière arme contre un autre genre de sequestration : la privation autoritaire et arbitraire de l’unique moyen de subsistance des salariés, à savoir le salaire.

"ON" connait la raison essentielle de la fermeture des unités de production en France.

"ON" lit aussi la presse financière qui explique que c’est moins cher de produire à 5000 Km de distance pour revendre sur les lieux des gens possédants les moyens de production.

Par contre, "ON" sera de moins en moins nombreux à être capable de séquestrer un responsable.

Dans les derniers cas qu’on a vu, c’est une vision de desespoir ; la seule demande est une somme d’argent digne pour accepter d’être jeté.

Dans les usines qui s’ouvrent actuellement un peu partout dans le monde pour remplacer le matériel humain local, c’est sans doute avec l’armée que les ouvriers auront affaire s’ils essaient la même tactique.

De toute manière, "ON" a un lointain écho des révoltes actuelles en Chine, de ces ouvriers sous payés qui sont jetés et jamais filmés par nos médias.

Pourtant toute la question est là.

Pourquoi, dans ces débats maniérés entre entrepreneurs et politiciens, "ON" ne susbtitue pas un débat entre ouvriers français et chinois ?

Les ouvriers chinois sont en se moment virés pour la même raison, à savoir "LA CRISE".

C’est ce qui est très fort : la crise c’est pas "ON", c’est pas "JE", c’est pas "TOI", c’est personne !

La "CRISE", presque l’équivallent de ce que le "DIABLE" est à la main divine du marché.

Quelque chose qu’"ON" ne peut pas comprendre, sauf à vouloir trouver des responsables diaboliques sur la terre, des Kerviel ou autre, mais pas d’explication logique.

Bref le chateau de carte s’écroulerait sans explication, sans aucune autre intervention qu’une catastrophe appelée la "CRISE".

Ce terme, la "CRISE", est employée d’après mes connaissances culturelles depuis le choc pétrolier de 1973.

Et je ne vois pas de différences profondes dans les mécanismes qui conduisent à la panique financière, sauf le refus du "ON" et du "JE" dans les dégâts provoqués.

Alors séquestrons.

Qu’un poing visible balaie cette crise.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Assonance en on
9 avril 2009 - 14h30

On les retient dans leurs usines et ils ont l’outrecuidance de ne pas remercier les ouvriers qui se dévouent pour les garder, alors que ceux-ci seraient en droit de les éjecter joliement, à grands coups de pied dans le fondement.

Vraiment consterné par tant d’ingratitude patronale.

Soleil Sombre



Assonance en on
9 avril 2009 - 16h35

C’est trop facile de dire, messieurs du medef ou de notre président à deux balles, que c’est toujours le salarié qui est fautif dans l’affaire.

Quand on voit ces patrons voyous du cac40, délocalisé leurs usines et se mettre encore plus d’argent dans les poches. Je trouve ça révoltant et ignoble de leur part.

Et je suis tout à fait d’accord que les ouvriers prennent en otage leurs patrons voyous.

Violence contre violence ! À bas le capitaliste !



Assonance en on
10 avril 2009 - 12h31 - Posté par

Et je suis tout à fait d’accord que les ouvriers prennent en otage leurs patrons voyous.

NON, otez-vous de la tête cette fausse vérité ! Ce ne sont pas les ouvriers qui prennent en otage ces patrons-voyoux, mais bien ces derniers qui prennent en otage les travailleurs. Ca dure depuis si longtemps ! Depuis si longtemps qu’ils considèrent que nous sommes un poids sur les finances ! Depuis si longtemps que ça les démange de nous baisser les salaires mettant en avant de faux prétextes, d’ailleurs ces dernières années à coups de statistiques, nous étions les plus fainéants, trop de jours fériés, trop de vacances, les moins rentables, moins d’heures travaillées que les autres, beaucoup d’absentéisme...

Heureusement qu’à la faveur de nouvelles études, nous apprenons que nous sommes parmi les plus rentables, travaillant le plus, offrant une qualité professionnelle des plus fiables au monde, à tel point que certaines entreprises qui avaient délocalisé pour se faire du fric, reviennent la queue entre les pattes !

C’est quoi au juste un travailleur pour un patron ?

Désolée de le dire, mais la "crise" donne la réponse : un travailleur n’est pas un humain !!! seulement une "pièce mécanique" pour améliorer le rouage de la machine de l’entreprise, et au pire du "sopalin", du "kleenex", voire du "PQ", par temps de crise !

Un travailleur est pour un patron, "une machine" à fabriquer du bénéfice, donc du fric, donc un enrichissement personnel pour le patron et ses actionnaires !

Un jour, loin derrière, les hommes se sont trompés. Ils ont accepté et même applaudi quand ils recevaient des récompenses en pièces d’or, ou d’argent, pour travail, service rendu, sans savoir qu’ils se livraient tout entier à un mécanisme qui les broieraient , eux et toute leur descendance ! Nous y sommes, et c’est loin d’être fini ! Je crains le pire : ADN, enfants in vitro, clônage, puces électroniques, empreintes, etc...
Le malheur pour l’homme, c’est qu’il est toujours dans ce même système, au départ il croit que c’est un progrès, ex. le tél.portable, et maintenant nous apprenons qu’on peut nous suivre à la trace ! Un piège de plus ! Facebook en est un autre, la police y puise pas mal de renseignements sur chacun de nous ! Voilà que nous en sommes à nous livrer tous nus ! et ainsi de suite...


Assonance en on
11 avril 2009 - 11h13

Les Français et surtout les médias ont la mémoire courte. Regardez, et répandez cette vidéo qui ne date que d’avril 2007 lorsque le candidat Sarkosy était en campagne et qu’il faisait l’apologie de la violance. C’est un bonheur !

[intox2007>http://www.intox2007.info/index.php...]







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite