Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Attardés mentaux

de : 8119
vendredi 16 janvier 2009 - 12h07 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Il n’y a pas de raison en vérité que des dirigeants de pays, aussi contents soient-ils de leur position sociale relative, ne puissent être qualifiés d’attardés mentaux.

Le simple fait d’observer un certain et évident retard intellectuel chez des gens, et parmi eux chez des dirigeants, ne peut être entendu comme une insulte que par, justement, des esprits trop peu évolués.

Les crimes commis par des dirigeants irresponsables et inconséquents, ne peuvent que difficilement échapper à la vue. Et pourtant un des principaux caractères des attardés mentaux est que le mal qu’ils produisent échappe étrangement à leur vue. Ils ne le voient pas.

Quand on leur dit qu’ils sont trop peu élevés intellectuellement, ils ne l’entendent pas. Et au moment où on attend d’eux qu’ils se justifient ou s’excusent, ils ne savent plus parler. C’est un peu cela, l’image chinoise des trois singes.

Si la remarque est constructive et pertinente, ou si elle provient d’une personne capable de la faire, l’observation d’une insuffisance intellectuelle ou émotionnelle – ce qui est aussi grave l’un que l’autre – doit être entendue par les personnes de bonne volonté comme une action positive.

En effet il ne s’agirait pas moins que de vouloir sortir ces attardés mentaux et émotionnels de la boue mentale dans laquelle ils engluent leurs raisons d’agir, et leur apprendre à savoir discerner la cause réelle de leur souffrance, de leur apporter la paix et la clarté, et en même temps évidemment de réduire la nuisance que ceux-ci occasionnent autour d’eux, plus ou moins volontairement.

D’autant à une époque où les nouvelles générations qui vont devoir payer un prix extrêmement élevé les délires irrationnels de leurs parents, et au fur et à mesure qu’elles deviennent capables de s’en rendre compte et d’accuser froidement les raisons de ces maux, il devient non plus seulement une question de santé sociale, mais même carrément une question de préservation que de savoir dénoncer les causes des crimes, et surtout juger durement les attardés mentaux qui en ont été responsables, du moins tant qu’ils sont encore vivants, et de sorte qu’ils en profitent le moins possible.

A un moment où on parle de crise politique, économique, écologique, d’un système financier hérité des âges lointains qui produit plus de misère que de richesses, et en tous cas dans n’importe quelle situation de crise il devrait devenir primordial de multiplier les critiques qu’il est possible de faire, quel que soit le domaine d’ailleurs.

On peut même observer que la plupart des situations de dégénérescence sont causées précisément par l’absence de critiques constructives qui auraient dues être dites à certains moments-clefs. De même on devrait qualifier de « crime » le refus d’entendre et de tenir compte de critiques évidemment constructives, lorsqu’il s’agit d’un dirigeant.

Or dans la mentalité humaine toute critique est considérée comme une agression, dans la mesure où elle soulève un travail intellectuel à faire et que cet effort occasionne une « douleur ».

Si l’humanité a pu arriver au niveau d’évolution actuel ce n’est pas grâce aux politiciens ou aux dirigeants. Cela a toujours été grâce aux citoyens éveillés capable de faire entendre les critiques constructives qui brûlaient leurs yeux.

Depuis lors il peut même apparaître étrange ou bizarre que la construction politique des civilisations ne soit pas devenue fondée sur les gens les plus aptes intellectuellement, et non uniquement les plus populaires, c’est à dire, ceux qui savent le mieux séduire ou vendre un produit.

Ainsi est-il question du retard mental des dirigeants de certains pays. Pour le peu de souffrance qu’occasionnerait une remise en cause, cela économiserait une quantité bien plus importante de souffrance humaine. Ainsi les critiques constructives pourraient être considérées comme les meilleurs investissements.

Autant pour les dirigeants que pour les individus, l’absence de critiques et de freins à leurs délires participe à la nuisance qu’ils occasionnent sur leur entourage et perturbe la progression qu’ils ont envie et besoin de faire.

On connaît tous des gens dans notre entourage qui n’ont aucun sens de ce qui nuit à l’inspiration et à la paix de l’esprit, qui se montrent énervants et de mauvaise foi, bruyants et dont les interventions sont autant de causes de stress.

En réalité c’est le stress qui est en eux, leur douleur qui tend à vouloir se communiquer, dans la mesure où, 1 ça les soulage et 2 c’est un message d’alerte, un appel. Cet appel est destiné à ceux qui sauront ou penseront être capable de leur dire les mots qu’il faut afin de susciter chez eux une réflexion qui leur permettent de se tirer du bourbier intellectuel dans lequel ils surnagent à peine. Certains même appellent « la paix » le fait de s’enfermer totalement sous la boue.

La réaction qu’il convient d’avoir dans ces cas-là, outre le fait de rendre reconnaissables les crimes qu’ils commettent sans se dire que c’en sont, et à part les grincements de dents légitimes et que l’ancienne médecine déjà avait bien préconisé de ne pas laisser entrevoir (selon laquelle il faut toujours être d’accord avec un fou), doit être exemplaire de sagesse et de droiture.

La mauvaise réaction aux agissements des attardés mentaux consiste à reprendre le langage qui est le leur pour espérer mieux se faire entendre d’eux. Non, en fait ce qu’il faut faire est simultanément leur enseigner un nouveau langage, et avec celui-ci leur communiquer les points d’accès à une réflexion plus rationnelle et plus globale.

Bien que les attardés mentaux attendent le plus souvent que la réflexion sur laquelle ils peuvent faire reposer leurs agissements leur soit donnée telle quelle, pré-mâchée et prête à être réutilisée – ce qu’ils ne manquent jamais de faire, et constatant l’échec produit ils ne manquent jamais non plus de vouloir reprendre leur ancien langage et leurs anciennes raisons oisives – il doivent être mis en position de comprendre par eux-mêmes, à travers l’exemple, qu’aucune idée au monde n’a de valeur tant qu’elle n’aura pas été comprise, au sens de soutenue par leur propre réflexion. (et que ce n’est pas grave de ne pas y arriver tout de suite tout de suite).

L’évolution de la mentalité, n’est pas comme on l’enseigne dans les écoles une somme de raisons qu’il convient d’engrammer mnémoniquement, mais une somme de raisons issues d’une construction personnelle. Car en effet les raisons oisives que l’enseignement tend à vouloir faire substituer par des raisons possibles à soutenir au cours d’une discussion raisonnable, sont elles aussi des raisons qui ont été fabriquées au prix d’un effort intellectuel personnel, et c’est la raison pour laquelle les attardés mentaux tiennent tant à leurs raisons oisives d’agir, aussi minimes qu’elles soient, comme si c’était de l’avarice intellectuelle.

Ainsi donc il est non seulement vain d’opposer des raisons qui ne sont pas les leurs à des attardés mentaux, qu’il est même dangereux de consolider le langage (de la peur) qui est le leur, en utilisant celui-ci pour avoir une chance de les toucher.

Les attardés mentaux sont faciles à reconnaître en ce que leurs raisons d’agir sont abruptes, irréfléchies d’un point de vue extérieur, et impossibles à négocier.

Dès lors qu’on en repère un, surtout si c’est un dirigeant politique, (mais aussi pour n’importe quel citoyen Lambda) il convient de faire deux fois l’inverse de ce qu’ils font, utiliser un langage qui n’est pas le leur, et leur communiquer non pas des réflexions mais des points d’appui à une réflexion plus vaste, qu’ils auront pour charge de commettre par eux-même, progressivement.

Cela dit, on voit comme les choses sont toujours empruntes de mystère, cette description pourrait tout aussi bien être celle de l’oppression morale, où le perturbateur se dissimule derrière les apparences et les manies de l’intelligence.

Enfin, je dis tout ça non pas en me croyant capable de me substituer à un spécialiste du comportement et de la psychologie, mais seulement en observant les hommes politiques et l’actu de ce monde.

8119

http://w41k.info/24425


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Attardés mentaux
16 janvier 2009 - 12h36

BUSH ET SES ACOLYTES S’EMPRESSENT DE FAIRE LE MENAGE A LA MAISON BLANCHE avant leurs departs, malgré les apparences ce sont des ESCROCS qui demain pretendront etre des attardés... :

Court orders White House to preserve e-mails

By Bill Mears
CNN Supreme Court Producer

January 14, 2009 — Updated 2123 GMT (0523 HKT)

WASHINGTON (CNN) — A federal judge has ordered the Bush White House to preserve its e-mails, just days before a new administration takes over.
A federal judge has ordered the White House to reserve all e-mail from March 2003 to October 2005.

A federal judge has ordered the White House to reserve all e-mail from March 2003 to October 2005.

The court’s preservation notice Wednesday stems from an ongoing lawsuit by private groups over allegedly missing electronic messages, and allegations the White House failed to properly monitor its internal communications among staff.

It has been a thorny legal and political issue for outgoing Bush officials, who are in the process of transferring more than 300 million e-mail messages and 25,000 boxes of documents to the National Archives.

U.S. District Judge Henry Kennedy instructed officials to search all White House workstations "and to collect and preserve all e-mails sent or received between March 2003 and October 2005."

Executive office personnel were also ordered to surrender any e-mail from that 31-month period.

There was no immediate response from the White House, but officials said in the past they had succeeded in accounting for the electronic correspondence after much hard work.

The time period in question includes the start of the Iraq War, as well as the investigation into the leak of Valerie Plame Wilson’s identity as a CIA operative. She is the wife of former diplomat Joseph Wilson, who publicly criticized the administration’s justification for invading Iraq. The couple sued, claiming White House officials retaliated for his public stance by revealing her identity to reporters.

Groups who brought the lawsuit over the e-mails applauded the court order.

"There is nothing like a deadline to clarify the issues," said National Security Archive Director Tom Blanton. "In six days the Bush Executive Office of the President will be gone and without this order, their records may disappear with them. The White House will complain about the last-minute challenge, but this is a records crisis of the White House’s own making."

The civil cases are Citizens for Responsibility and Ethics in Washington v. Executive Office of the President (07-1707) and National Security Archive v. Executive Office of the President (07-1577).

http://edition.cnn.com/2009/POLITIC...



Attardés mentaux
16 janvier 2009 - 14h04

Il me semble bien qu’un psychiatre avait publié sur ce site il y a quelques mois,une lettre ouverte au président de ce pays,ou il décrivait un profil psychologique alarmant surtout lorsque l’on s’attribue les pleins pouvoirs (ce qui est encore une preuve du manque de bon sens !)







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite