Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

"Dati veut remettre Marina Petrella sur pied pour l’expédier"

de : Julien Martin et David Servenay
jeudi 24 juillet 2008 - 14h30 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 118.3 ko
Hamed Merakchi et Bellaciao

Hamed Merakchi et Bellaciao

Signez la pétition de soutien ici

de Julien Martin et David Servenay

L’ex-membre des Brigades rouges Marina Petrella a quitté mercredi après-midi l’hôpital pénitentiaire de Fresnes pour l’hôpital psychiatrique Sainte-Anne de Paris, dans un état de santé très dégradé. Hamed Merakchi, son compagnon et père de sa plus jeune fille, a appelé ce jeudi matin Rue89, anéanti après sa visite à Sainte-Anne mercredi soir :

"C’est impressionnant, ça fait peur. Elle ressemble aux gens des camps… Elle est comme une petite vieille. Elle est sous perfusion. Elle a essayé de se lever, mais j’ai été obligé de la soutenir tout de suite et de l’aider à se rassoir. Je n’ai pas de mots…"

Anéanti et révolté. Révolté contre le silence des médecins, qui lui servent toujours le même couplet. Anéanti par la posture de la Garde des Sceaux Rachida Dati, qui se borne à affirmer, comme lundi : « Son pronostic vital n’est pas engagé, elle est soignée et bien soignée. » Hamed Merakchi craque :

« Ce qui est fou, c’est que les médecins ne me donnent aucune précision, ne me disent rien d’autres que : ‘Ne vous inquiétez pas, on va la remettre sur pied.’ Ça semble être ce que Dati veut faire : la remettre sur pied pour mieux l’expédier en Italie. »

François Fillon a en effet signé le décret d’extradition de l’ex-brigadiste italienne le 3 juin, ouvrant ainsi la voie à son extradition vers l’Italie. Elle y a été condamnée en 1992 à la réclusion criminelle à perpétuité, accusée d’avoir tué un commissaire de police à Rome en 1981.

« Prépare-toi, ils n’enverront qu’un cadavre »

Incarcérée en France depuis août 2007, Marina Petrella vivait auparavant à Argenteuil et travaillait comme assistante sociale. Elle a eu avec son compagnon une fille aujourd’hui âgée de dix ans, après une première fille née en prison en Italie en 1983.

Son extradition est toutefois retardée par le recours devant le Conseil d’Etat déposé par son avocate, Me Irène Terrel. Un recours qui n’est pas juridiquement suspensif, mais il est d’usage d’attendre la décision de l’instance administrative suprême. Hamed Merakchi assure cependant que cette extradition risque de ne jamais avoir lieu :

« Je crois qu’ils perdent leur temps. Elle m’a dit : ‘Prépare-toi, ils n’enverront qu’un cadavre.’ Même si ça parait dingue, à sa place, je ferai pareil. C’est une manière pour elle de préparer ses filles à faire le deuil. »

Depuis plusieurs semaines, son médecin traitant indique qu’elle est « en danger de mort », parle « d’épisode suicidaire majeur ». La comédienne Valeria Bruni-Tedeschi, soeur de Carla Bruni, affirme d’ailleurs s’être rendue au chevet de l’ex-brigadiste le 12 juillet.

Nicolas Sarkozy, qui ne semble pas exactement sur la même ligne qu’une partie de son gouvernement, s’active aussi. Il a demandé par écrit le 10 juillet au président italien Giorgio Napolitano de gracier « dès que possible » sa compatriote italienne.

« J’ai une bonne nouvelle pour vous, sa levée d’écrou va être signée »

Des sources indirectes ont également confié à Rue89 que le président français aurait évoqué mercredi matin en Conseil des ministres sa levée d’écrou. Très divisés sur la question, les membres du gouvernement ne seraient pas parvenus à arrêter une position commune. Pourtant, un bruit a couru aussitôt le Conseil terminé : Nicolas Sarkozy aurait demandé à midi la levée d’écrou de Marina Petrella, ce qui n’annulerait pas le décret d’extradition, mais lui rendrait sa liberté en France.

Ni l’Elysée ni le ministère de la Justice, sollicités à maintes reprises, n’ont souhaité pourtant s’exprimer ensuite sur le sujet. La première et unique réponse officielle est tombée vers 20 heures : Marina Petrella demeure juridiquement « en détention sous écrou extraditionnel », précise le procureur général de Versailles dans un communiqué. Mais, pour Hamed Merakchi, c’est le flou qui règne :

« C’est dingue, hier [mercredi], un élu m’appelle à midi pour me dire : ‘Hamed, j’ai une bonne nouvelle pour vous, sa levée d’écrou va être signée.’ L’avocate m’appelle ensuite, elle me le confirme. Puis, quand j’arrive à l’hôpital, il y a toujours quatre policiers devant sa chambre… »

Ses proches veulent croire qu’il peut s’agir seulement de longueurs dans la prise d’effet de cet acte administratif de levée d’écrou. Un espoir et une attente qui font naître la colère chez Hamed Merakchi, à bout, après une quasi nuit blanche :

« Je suis toujours resté correct jusqu’à présent. Mais je ne suis pas une chaise non plus, toute action entraîne une réaction. Tout vient à point. »

http://www.rue89.com/2008/07/24/dat...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
"Dati veut remettre Marina Petrella sur pied pour l’expédier"
24 juillet 2008 - 20h35 - Posté par oeil de bison

faut l’expédier dans la jungle chez les FARC ,eh !!!! Mme DATI entre

deux scéances de photos chez DIOR souvenez vous du miracle d’INGRID

La vierge est très présente chez les Résistants Colonbiens ,ils ont une

santé de fer , s’ils se font pas flinguer par URIBÉÉÉÉ.



"Dati veut remettre Marina Petrella sur pied pour l’expédier"
24 juillet 2008 - 23h59 - Posté par François Pellarin

La peine de mort est abolie en France,et pourtant on assiste à une mise à mort lente dans cette affaire lamentable,par extradition interposée.

C’est digne de la pire des républiques bananières .

LIBEREZ MARINA !!!

François


"Dati veut remettre Marina Petrella sur pied pour l’expédier"
25 juillet 2008 - 08h06 - Posté par pat30

la dame de fer, la mère tatcher a eu son BOBBY SANDS, la dame de taules fait sa jalouse !

bananière la république, on peut le dire.

et le président de la dite bananière qui propose aux farcs de venir planter leurs tentes en france, mais c’est vrai qu’il aime les campeurs, souvenez vous du lybien !



"Dati veut remettre Marina Petrella sur pied pour l’expédier"
25 juillet 2008 - 10h30

la meilleure réponse à Tati "thatcher" Dati et à "Georges W" Sarko, c’est le regain d’une radicalité perdue par les mensonges d’une démocratisation du rapport des forces et de la voie pacifique du parlementarisme.

De la radicalité ! Tout le monde en parle, même les moins radicaux, donc un retour probable de cette forme de luttes est à prévoir rapidement et cela arrivera dans les prochains mois.

A violence de classe, réponse violente de classe...quoi de plus ordinaire dans un monde où les politiques via les média, nous habituent à accepter l’inacceptable... (ils sont morts, ils sont licenciés, ils sont fénéants, ils ont trop de "privilèges", ils sont trop nobreux...)

Les gauches (maintenant il y a une multitude) doivent comprendre que leurs heures sont comptées si elles ne créent pas les conditions d’une unité de classe contre cette vermine qui nous ronge chaque jour.

Laissez Marina tomber, c’est laisser la porte ouverte à des exactions futures contre les militants de tous bords, du moins du bord gauche.

Marina, on est avec toi, et jamais tu ne partiras sans risque pour certains !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite