Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Battisti le 26 mai à 19h : soirée-Débat, Mairie du 2ème arrondissement de Paris 8 rue de la Banque

de : Paris
mardi 25 mai 2004 - 18h08 - Signaler aux modérateurs

PARIS, Le 26 mai à 19h : Soirée-Débat, Mairie du 2ème arrondissement de Paris 8 rue de la Banque - métro Bourse

Contre l’extradition des réfugié-e-s italien-ne-s, pour un droit d’asile européen, pour une Europe sociale.

Le Comité de soutien contre l’extradition des réfugié-e-s italien-ne-s et des élu-e-s Verts, Communistes et Socialistes parisien-ne-s sont heureux de vous inviter à une soirée de solidarité contre les menaces d’extradition des réfugié-e-s italien-ne-s.

L’Italie a réclamé à la France l’extradition de Cesare Battisti. Apres vingt-trois jours d’emprisonnement, Cesare attend libre son jugement. Il est à craindre que le cas Battisti ne reste pas isolé, et que l’Italie entame les mêmes procédures pour nombre des autres exilé-e-s italien-ne-s vivant en France. Enrico et Roberta figurent en tête de cette sombre liste. Vivant en France depuis quinze ou vingt ans ces italien-ne-s " des années 70 " ont trouvé sur le territoire français l’asile qui leur a permis de rompre avec les choix politiques qu’ils avaient fait durant la longue période de conflit sociaux qui a secouée l’Italie dans les années 70/80. Ils et elles ont choisi la voie de l’exil pour rompre avec la lutte armée et pour se soustraire aux poursuites judiciaires aggravées par les "lois spéciales ".

L’asile de fait, accordé par la France à des dizaines de personnes, consolidé par des régularisations administratives, a démontré que le choix d’une "autre" vie est possible. Aujourd’hui les orientations du gouvernement français remettent en cause cet asile de fait, et font craindre à Cesare, Roberta, Enrico et à quelques dizaines d’autres une extradition d’un jour à l’autre. Pour eux, extradition veut dire prison certaine, la justice italienne ne leur ouvrant aucun recours. Pour eux, extradition veut dire repli sur le passé, négation du parcours humain qui leur a définitivement fait tourner la page de la lutte armée. Pour nous, extradition veut dire reniement de la parole de la France.

Pour nous, extradition veut dire tirer un trait de plume sur la liberté de dizaines de femmes et d’hommes qui ont fait le choix de sortir de la clandestinité, de déposer les armes, de renoncer à la violence, de renoncer a vivre dans leur pays au milieu de leurs amis et de leur famille. Le choix de la France a été celui d’une politique d’apaisement fondé sur les principes de l’amnistie, principe pratiqué à plusieurs reprises par la Vème République, et du droit d’asile. La Convention de Genève de 1951 a fait du droit d’asile un droit universel, qui est devenu le dernier espoir de milliers ’individus dans le monde. Nous sommes très inquiets des conditions de plus en plus restrictives, expéditives et inhumaines dans lesquelles il est accordé notamment au sein des pays membres de l’Union européenne.

Européens convaincus et persuadés que l’Union européenne élargie doit se construire sur le principe de l’ouverture, sur le respect des droits humains et sur la nécessaire solidarité avec les pays du sud de la planète, nous refusons les logiques sécuritaires et répressives qui président actuellement à l’établissement des politiques européennes en terme d’immigration, d’asile et de création d’espace judiciaire européen. Ces logiques fondées sur les égoïsmes nationaux, organisent une compétition entre les Etats membres contraint de concourir au triste titre " de pays le moins accueillant de l’Union ".

Contre l’extradition des réfugié-e-s italien-ne-s pour un droit d’asile européen, pour une Europe sociale

le 26 mai 2004 - Paris Marie du 2ème arrondissement 8, rue de la Banque - métro Bourse

Soirée débat organisée par le comité de soutien contre l’extradition des réfugié-e-s italien-ne-s et des élu-e-s Verts, Communistes et Socialistes parisien-ne-s.

Ouverture

Jacques Boutault (Les Verts), Maire du 2ème arrondissement

Introduction

Pierre Mansat (Parti Communiste Français), adjoint au Maire de Paris Pénélope Komites (Les Verts), adjointe au Maire de Paris Jacques Bravo (Parti socialiste), Maire du 9ème arrondissement Jean Marc Salmon , sociologue

Débat avec la participation de

Alima Boumédienne-Thierry, Députée européenne (Les Verts) Simonetta Crisci, Associazione Giuristi Democratici, Legal Team Europa Elisabeth Della Corte, commune de Cosenza Jean Jacques de Felice, avocat Joëlle Kaufmann-brunerie, Ligue des Droits de l’Homme Henri Malberg, animateur de la Commission justice du Parti Communiste Français Dominique Manotti, écrivain Christine Martineau, avocate Anne Marie Parodi, avocate Isabelle Sommier, chercheuse Irène Terrel, avocate Catherine Theule, Ligue des Droits de l’Homme Claire Villiers, Vice Présidente du Conseil Régional d’île de France

Messages Giorgio Agamben, philosophe Mauro Bulgarelli (I Verdi), Député italien Erri De Luca, écrivain Alain Lipietz , député européen

Débat avec la salle

projections en simultanée

"Résistances" de Pierre André Sauvageot Documentaire de Carol Roussopoulos (Centre Simone de Beauvoir) "Amnistia" de Marico Valente "A mezza altezza" Menotti Bucco "A tort ou à raison" de Maria Reggiani


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite