Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Du lait cru au distributeur à Doudeville en Normandie.

mercredi 4 juin 2008 - 14h27 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Du lait cru en libre-service :

Un jeune punk dégustant un verre de lait en plein centre-ville milanais. Une image anachronique digne d’une pub dégoulinante de bons sentiments vantant les mérites des produits laitiers. Et pourtant. C’est une scène plus qu’ordinaire en Italie.

Une petite tranche de vie qui pourrait même devenir rapidement quotidienne en Normandie : la terre de la pomme accueille d’ici à la mi-juin les premiers distributeurs de lait cru français. D’abord à Doudeville puis à Notre-Dame-de-Gravenchon, avant de coloniser Yvetot, Dieppe, Eu, Vernon et Pont-Audemer… Pour commencer.

Un petit miracle agricole

Et vendre du lait cru au distributeur à Doudeville, en plein cœur du rural pays de Caux, ou à Notre-Dame-de-Gravenchon, la cité pétrochimique, il fallait l’oser. C’est pourtant ce que s’apprête à faire une poignée d’éleveurs normands, tous convaincus d’avoir découvert une nouvelle poule aux œufs d’or.

Alors, « allumés » ces agriculteurs français pariant sur une machine pour vendre du lait, le produit du terroir par excellence ? Pas tant que ça. La preuve à un peu plus d’une heure d’avion des pâturages normands : à Milan, la capitale de la mode et… du lait cru.

Il aura suffi en effet de deux petites années pour que la cité milanaise et toute la belle Lombardie basculent à l’ère du lait cru en vente libre au distributeur. Sans complexe et pour la plus grande joie des éleveurs italiens écoulant plus de 300 litres de lait par jour et par machine. Un petit miracle agricole que Michel Besnard, l’importateur exclusif du concept dans l’hexagone, ne cesse de faire découvrir aux éleveurs français, souvent éberlués par les files d’attente devant les distributeurs.

Des lieux de rencontres où les conversations se nouent en attendant de se servir du lait cru, tout juste arrivé des laiteries environnantes. Un véritable tour de magie laitière à l’italienne qui pourrait bien toucher les Normands dans quelques semaines. Dès la mi-juin à Doudeville puis rapidement dans toute la région.

« Goutez-le, vous verrez bien ! »

Un lancement national dans le pays de Caux qui laisse rêveur les éleveurs du cru en voyage d’affaires à Milan. Le spectacle est en effet hallucinant devant un distributeur de lait cru italien pour tous les Français non initiés. Comme devant ce chalet en bois installé au bord d’une route passagère dans la périphérie milanaise. En quelques minutes, les clients se succèdent et les litres de lait s’écoulent rapidement. Un panier de bouteilles sous le bras, une mère de famille « vient de s’approvisionner en lait ». Trois litres par jour, c’est ce qu’elle achète dans ce distributeur « au pied de son appartement ». Pourquoi ? Cette question l’a fait sourire. « Mais parce que le lait cru est bon, frais et surtout moins cher. Goûtez-le, vous verrez bien ! » Elémentaire mon cher Watson.

Et devant chaque distributeur, la même scène se reproduit. Des Italiens de tous poils font leur provision en lait, en quelques minutes, face à la machine. « C’est un produit à la conservation n’excédant pas deux ou trois jours mais au goût incomparable », résume Sironni Serenella, jeune femme milanaise à l’air pressé. « S’arrêtant pourtant régulièrement aux distributeurs, parfois juste pour déguster un verre de lait ».

Servir du lait cru, à peine sorti du pis de la vache. Un sacré pari technique que Giuseppe Natoli, leader italien dans la fabrication des distributeurs, a résolu. Ses machines étant de véritables petits bijoux de technologie « maintenant le lait en permanence à 4 °C » avec en prime une traçabilité à toutes épreuves.

Tout a donc été pensé avec ce concept du troisième millénaire. Du distributeur de bouteilles en verre ou en plastique jouxtant la machine, au distributeur de gobelets, en passant par le système de nettoyage automatique entre chaque client et des bacs de lait sans aucun contact avec la machine.

Une révolution se prépare à bousculer les habitudes normandes. Une révolution qui pourrait bien redorer le blason du lait cru.

De notre envoyee speciale en italie, Marie Painblanc-Lesobre pour Paris-normandie 04 juin 2008.

http://www.paris-normandie.fr/index...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Du lait cru au distributeur à Doudeville en Normandie.
28 août 2008 - 16h43 - Posté par floflodu27

je viens de voir l’article qui parle d’une installation prochaine d’un distributeur à vernon, est-ce en projet et pour quand ? ca c’est une bonne nouvelle !!! enfin du vrai !



Du lait cru au distributeur à Doudeville en Normandie.
4 août 2009 - 20h09 - Posté par maman au foyer

bonsoir jaimeras bien avoir d autre adresse sur la france j habite a avignon et jai du mal a trouver du lait frais merci davance pour vote reponse







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite