Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le terrible bilan de Marie-George Buffet

de : Fred
lundi 17 mars 2008 - 12h55 - Signaler aux modérateurs
55 commentaires
JPEG - 36.3 ko

de Fred

Aux législatives de 97, le PCF était remonté à 9,7% des voix...

Mais après 4 ans de léchage de bottes de Jospin, (en échange de strapontins) , le PCF s’effondrait aux municiaples de 2001 et à la présidentielle de 2002 (trois fois moins de voix que l’extrême gauche).

En 2008, les élus PCF ont fait un excellent 1er tour, devançant le PS très souvent et prenant de nombreuses villes moyennes.

Mais la stratégie catastrophiques de Buffet nous a coûté Calais, Le Havre, Nimes, Sete, Montreuil (prise par son"amie" voynet).

Buffet tend la joue aux médias sarkozystes avec son discours sur le modem, comme si les alliances du PS étaient la seule question intéressantes.

Résultat, la partie de l’électorat du PS qui aime bien le Modem refuse de voter pour les maires communistes.

Dans l’espoir d’un nouveau strapontin, Mme Buffet s’est mise au service du clan le plus sectaire du PS, le plus arriviste. C’est grave.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
17 mars 2008 - 13h41

Pourrais-tu préciser, camarade Fred ? En quoi Marie-George (sans "s" s’il te plait) est-elle responsable de la perte de Calais ? Quels étaient les "strapontins" dont tu parles. J’ai vraiment du mal à suivre !

jack dalsace



Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
17 mars 2008 - 13h59 - Posté par Jean Claude Goujat

Et le PCF est remonté à 9% aux cantonales 2008.

Faut arrêter les aigreurs et se mettre au travail.

Au fait tu roule pour qui Fred ?"les communistes unitaires",les refondateurs,les purs et durs ?

JCG


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
19 mars 2008 - 19h11 - Posté par René LE BRIS

Monsieur GOUJAT, répondez par des arguments, cela évitera de vous
habiller en godillot de parti ! Soyez vraiment communiste quoi !


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
17 mars 2008 - 14h16 - Posté par fred

Les strapontins, c’étaient des ministères dans le gouvernement Jospin, dont les ministres n’avaient en fait pas de pouvoir. Deux exemples :

Gayssot a fait une bonne loi sur le quota de 20% de HLM, mais comme il n’y aucune contrainte ni sanction, la droite peut dire "regardez, c’est très beau mais innaplicable".

Gayssot a donné le feu vert à vente d’Airbus à Lagardère, un scandale.

Concernant Calais, il est claire qu’une partie de l’électorat PS n’a pas voté pour le maire sortant, qui avait pourtant un bon bilan.

Mme Buffet fait semblant de croire que l’alliance PS-Modem est une catastrophe et qu’il faut voter PCF pour s’y opposer.

En fait, les alliances PS-Modem ne font que montrer la nature très "centre-gauche" du PS...à qui Mme Buffet pardonne, par ailleurs, beaucoup.

Pendant la campagne présidentielle, elle a utilisé les deux-tiers de son temps d’antenne à critiquer Ségolène Royal. Résultat, Sarkozy a pû parader en se montrant comme un candidat plus à l’écoute des ouvriers.

Autrefois, le PCF soutenait le PS dès le 1er tour de la présidentielle (en 1965 et en 1974), mais en échange se montrait beaucoup plus dur en affaires, sur le plan du programme. Quitte à considérer sa participation au gouvernement comme une simple option.

Il s’en portait beaucoup mieux...

Georges Marchais a tué le PCF avec sa candidature de 1981, suivie d’une participation gouvernementale très ambigüe.

Mme Buffet achève le travail.

Mme Parisot peut se frotter les mains, avec une arrogance jamais vue.


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
18 mars 2008 - 10h49 - Posté par rems03

moi aussi j’ai du mal à suivre ce raisonnement selon lequel Marie-George serait la cause de pertes de villes par le PCF ;Il ne faut qyand mème pas faire abstraction des villes gagnées. et c’est facile de chercher des bouc émissaires quand les choses vont mal.


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
18 mars 2008 - 21h13 - Posté par fred

Vu le positionnement actuel du PS, vu son bilan des années Jospin (Danone licencie pour augmenter ses profits mais on n’y peut rien...)

Vu les cadeaux fiscaux du PS puis de l’UMP aux rentiers...

Vu que les problèmes de la Russie se sont aggravés malgré la fin du communisme

Nous ne devrions pas gagner quelques mairies.

Nous devrions être le premier parti de gauche.


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
17 mars 2008 - 14h18

MGB doit être remplacée par un collectif de jeunes communistes combatifs au verbe plus acéré contre le capital et le social-libèralisme .La défaite de Jacky hénin à Calais démontre que le peuple appauvrie et sans avenir peut nous sanctionner au profit de démagogue ,même renforcé par le FN ,en alliance avec le socila-libèralisme .Voynet est l’autre exemple face à un Brard vieillissant qu’on aurait dû remplacer il y a longtemps .Un Maire Communiste ne doit faire que 2 mandats et laisser la place à une relève sauf cas exceptionnel .

Il ne suffit pas de mettre un Maire sortant ou un député pour espérer contrer la droite ou un social-libèral comme nous l’avons vu en Seine-Saint-Denis .L’électorat est volatile aujourd’hui,la fidélité n’existe plus sauf pour une petite minorité de citoyens.Chacun fait ce qui lui plaît et n’écoute pas forcément les consignes,y compris gouvernementales .Les institutions de la république sont vermoulus et ne tiennent que par la complicité UMP-PS.Alors ces élections sont un bon sondage d’opinion grandeur nature .Malgré ce résultat positif pour l’ensemble de ce qu’on appelle la gauche rien ne changera dans la vie appauvrie du peuple ....Plus que jamais la solution est dans le mouvement populaire de révolte sous toutes formes d’action jusqu’à la grève générale révolutionnaire ........Cela est possible et nous devons être à la pointe du combat dans ce choix stratégique par l’union de tous les communistes PCF-LCR-LO-PT-socialistes et verts de gauche.

Le vote truqué de Marseille et de Perpignan,plus ou moins prouvé,et je pense que d’autres villes sauvés pour la droite comme le Havre,Nîmes,Sète sont dans le même cas ...Le trucage électoral et le clientélisme sont les tares de cette république de plus en plus bananière .

Vivement les Assises du Communisme pour éclairer les masses populaires sur les chaînes que lui impose le capitalisme avec l’UMP-PS ....

bernard SARTON,section d’Aubagne



Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
17 mars 2008 - 16h52 - Posté par jehanrictus

en parfait accord avec l’analyse ,pas plus de 2 mandats,sans omettre les cumuls député ,conseiller général ,syndicat des eaux ,intercommunalité etc. n’oublions pas que tout homme passe par différentes phases à l’usure de la fonction soit
1 revolutionnaire 2 libéral 3 conservateur pour finir réac .....

enfin,jj’ose espérer que le centre décisionnel n’ignore pas les théories du marketing et sa mise en place


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
17 mars 2008 - 16h56 - Posté par jehanrictus

au Havre ,recours aux machines à voter ,sur lesquelles il y a beaucoup à dire.......

il faut un langage plus conquerant ,moins lisse enfin tel que l’avait MARCHAIS et dont Besancenot s’inspire. pas d"autre alternative qu’à gauche toute, sur ce point il serait interessant d’avoir la moyenne d’age de notre électorat (en Italie il avait été estim" à plus de 50 ans)


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
18 mars 2008 - 21h10 - Posté par fred

Besancenot parle dix fois mieux que Buffet. Sur le fond comme la forme.

Il est clair et lisible.

Et pourtant peu expérimenté.

Je suis sûr que nous avons des dizaines de Besancenot dans le parti.

Que nous laissons moisir... sans leur donner leur chance.


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
20 mars 2008 - 16h23 - Posté par

Par exemple notre Louve c’est clair c’est pure, c’est honnête c’est communiste.


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
24 mars 2008 - 18h08 - Posté par amirance

La jeunesse a besoin de la jeunesse, c’est ainsi et c’est comme cela que Besancenot à pris des voix au parti communiste. L’expérience n’est pas tout. Il faut saisir l’occasion de mettre en avant des jeunes communistes compétents, les aider, les soutenir, mais les placer au devant de la scène.
Cela ferait tant de bien. Revenir à un communisme trop sectaire, non, mais à un communisme clair, oui, sans ambiguîté. Merci Marie George pour tout ce que tu as fait, je pense que tu as contribué pourtant à mettre en valeur un communisme ouvert, généreux, tolérant. Continuons, mais en plus tournons nous vers l’avenir, et l’avenir c’est la jeunesse. C’est ainsi que nous avancerons.


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
18 mars 2008 - 14h00 - Posté par Jean Claude Gouijat

Alors Bernard quand on a passé 50 ans on est plus bon à rien ?

Le jeunisme commence à me gaver !Il y a des "vieux" qui sont largement aussi offensifs que les"jeunes".

Les clivages ne passent pas par la mais par des positions de classes !

JCG


Le terrible bilan de Marie-Georges Buffet
18 mars 2008 - 21h16 - Posté par fred

Ce n’est pas une question d’âge mais de peps, de courage, d’idées claires.

Tous les militants de plus de 50 ans ne sont pas affectés, comme MGB, d’une surcharge pondérale, d’un zézaiement, et d’une voix qui monte dans les aigus, sans jamais être capable d’expliquer clairement les contradictions actuelles du capitalisme.


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 14h34 - Posté par marcos

déjà l"élection présidentielle fut un bide et quel échec ! enfin, un partenariat à sens unique avec le PS dont le langage au soir des résultats divergeait peu de lUMP soit pas de cacophonie ,on la jouait modeste

quand meme :Montreuil ,Aubervilliers ,Dieppe et autres cela pèse lourd
d’ou quelque amertume à partager la victoire de la pseudo gauche à stratégie variable inclinant plus sur le centre droit.Le parti doit retrouver sesracines originelles solidement ancrées à gauche ,d’ou restaurer l’esprit et la force qui avait prévalu à la victoire du non européen et pour ce faire ,comme le suggère Melenchon ,s’inspirer de l’exemple allemand ,soit tout à gauche

Avec le PS ,rien à attendre car il demeure étrangement absent de tous les grands combats passés et à venir,semblant ignorer la question sociale évoquée du bout des lèvres,ce que n’avait pas manquer de rappeler BOURDIEU SUR LA FIN DE SA VIE



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
18 mars 2008 - 14h05 - Posté par Jean Claude Gouijat

Oh il y en a qui confondent tout mon pauvre Marcos:Dieppe à été gagnée par le PCF dés le premier tour révise tes analyses !

JCG


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 14h39

franchement je ne vois pas pourquoi le score du pcf est si catastrophique.on a peut-etre perdu des villes,mais on en gagne ailleurs.une chose est sure,c’est que les sosialotraite sont des fumiers.



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 15h02 - Posté par HENRI

Ce n’est pas trés juste de tout mettre sur le dos de marie georges buffet, elle n’est qu’un relais de tout ce qui remonte des directions de sections et des fédérations,....J’ai bien dit des directions (à méditer lol)


Tout ce qui remonte des directions de sections et des fédérations
18 mars 2008 - 14h28 - Posté par

tout ce qui remonte des directions de sections et des fédérations

L’ascenseur ressemble de plus en plus à un monte charges.
Il m’arrive de lire dans l’huma du mercredi les interventions au conseil national des camarades qui remontent des fédérations (peu car c’est franchement réborboratif) : du copié collé à tous les étages !


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 14h50

dans ma ville du val d’oise l’attitude pour le moins ambigüe du pcf a fait passer l’ump ! j’ai la rage ce matin



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 15h04 - Posté par pierre

Vivement le congré du PCF car frachement y a de l’ordre à remettre, j’était pour des listes autonome dans toute les villes de plus de 5000 habitants. On regarde le résultat et aprés on négocie. et je peux vous dire qu’il y aura des surprises.
Pierre (03)


Une organisation qui prenne l’exact contre-pied du délitement de la société actuelle.
17 mars 2008 - 15h00 - Posté par alberts

Cher camarade Fred je ne crois pas que les choses soient aussi simples, même si je suis de ceux qui pensent que nos collectifs de direction ne tiennent plus la route depuis longtemps mais, est-ce que nous avons encore des bases suffisamment solides pour cela ? Pour reconstruire le parti sur des bases solides il faudra sans doute de la sueur, et peut-être des larmes, et surtout retrouver l’unité perdue du parti sur d’autres bases que les rabibochages théoriques actuels. Ni la droite, ni les socio-libéraux ne nous ferons aucun cadeau et un repli identitaire serait suicidaire, mais je ne vois pas non plus d’avenir dans ces agrégats "anti-machin", qui veulent contourner l’obstacle en cachant le drapeau communiste dans la poche. L’issue je la vois d’avantage du côté de l’action y compris sur le terrain des idées. Le monde a changé, et rien n’a changé, la barbarie est toujours là devant nos portes, alors comment être communiste efficacement aujourd’hui ? J’ai ma petite idée là-dessus : Sans organisation, rien. Mais alors quel type d’organisation ? Une organisation qui prenne l’exact contre-pied du délitement de la société actuelle : espace géographique et temporel de réappropriation de nos vies excentrées mais, dont l’espace vital se rabougrit. Pour nous ouvrir aux autres nous avons besoin d’abord de nous retrouver, les moyens de cette organisation nouvelle existent, reste seulement à définir le mode et la règle.Sur ces questions d’organisation grâce à notre expérience nous en connaissons un rayon, alors qu’attendons nous ? Tout le contraire d’une identité communiste figée mais, bien au contraire, en plein devenir. alberts



Une organisation qui prenne l’exact contre-pied du délitement de la société actuelle.
17 mars 2008 - 15h37 - Posté par

Le PS a frappé notre au parti au coeur en Seine St Denis et MGB ne bouge pas, c’est

écoeurant. Elle ne peut plus parler au nom de tous les communistes.


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 15h13

Tout ce qui est excessif ne compte pas ! Pas étonnant en lisant cette prose (commentaires compris) que les prolos préfèrent voter pour les socs.

CN46400



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 15h26

S’attaquer à M G Buffet est un exercice me semble t’il de confort, pour ne pas dire un peu vil. Pour m’être prononcé contre sa nomination à la présidentielle, je n’en ai pas moins mené campagne sur sa candidature, c’était je pense, que la moindre des choses est de respecter la démocratie à l’intérieur du parti.
Malgré mon positionnement,, je dois dire que M G Buffet a fait une campagne très courageuse et posé dans chaque meeting les bonnes questions et y a apporté des solutions et des propositions très progressistes.

j’ai pu constaté que tous les communistes n’ont pas eu cette attitude, voire un comportement ambigü.

Dans ces conditions je vois mal quel autre stratégie pour les municipales et les cantonales nous pouvions adopter. Je sais il y a d’un côté le coeur et les tripes qui nous tiraillent vers plus de radicalité envers le social libéralisme, mais il y a aussi la tête que l’on peut, à un moment faire fonctionner, ainsi que les bras.

Je ne pense pas qu’il y ait un communiste plus communiste qu’un autre et vice versa. Le respect entre camarade devrait être une valeur à reconstruire.

Par ailleurs, beaucoup d’entre nous se sentent piéger par le discours de l’extrême gauche et la construction d’un nouveau parti anti capitaliste. Personnellement je n’y adhère pas. Être anti capitaliste est une position figée et confortable dont le le capital peut se satisfaire éternellement.
Ce que je souhaite ce sont des communistes organisés par entreprise sur des notions de lutte de classe et reprenant les bases de la création des richesses, par quartier populaire avec des actions contre les expulsions, par exemple, et prenant des initiatives constructives et pas seulement contestataires.

C’est bien ce que j’attends des élu-e-s et des communistes.

J C Marseille



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 17h48 - Posté par

Tout à fait d’accord avec JC de Marseille.

Et ca suffit ceux qui veulent donner des leçons en crachant sur d’autres communistes.
Dans certains endroits, ils feraient mieux d’analyser (s’ils en sont capables) leurs propres pratiques.

Pablo


il ne faudrait pas non plus faire des questions de personnes un tabou
17 mars 2008 - 18h27 - Posté par alberts

S’attaquer à M G Buffet est un exercice me semble t’il de confort

Mais il ne faudrait pas non plus faire des questions de personnes un tabou sur lesquel il soit interdit de s’exprimer, même si j’en conviens, il ne s’agit pas d’un exercice simple.
Notre inaptitude à traiter ces questions de manière sereine peut justement conduire aux excès que nous voulons éviter. Rappelons-nous les inextricables problèmes de succession de la période soviétique et d’un Brejnev qu’il fallait tenir à bout de bras…
Un des héritages négatifs du centralisme démocratique et des fameuses commissions des candidatures fut qu’en définitif les directions avaient toute latitude pour faire passer la liste des camarades à élire aux assemblées de délègues.
La forme la plus démocratique me parait être celle qui partirait du principe que pour tout collectif chaque camarade soit potentiellement candidat, et que pour en dégager une direction l’on procède par scrutins successifs. alberts


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 15h35 - Posté par teres

de toutes façons, aucun parti de gauche ne peut gouverner qu’avec ses voix...il ne sera majoritaire qu’avec d’autres , il ne faut pas rêver comme des ados.
et de plus un seul parti...c’est dangereux pour la démocratie ,quelqu’il soit !...le parti unique ...on sait ce que cela donne...

les voix de gauche ne sont pas à trier....il faut les clarifier, les cibler et les organiser....pour une stratégie qui combatte le Capitalisme....
comment oser dire que Buffet est responsable de nos échecs ?
pour moi les vrais responsables sont ceux qui ne se remettent pas en quetion sur des idées qui ne sont pas les leurs....et n’acceptent pas un débat autre . Combien de camarades sont partis sans explications en croyant faire leur Révolution sans nous.....où est leur REVOLUTION à présent ?
le Ps c’est le panier à crabes...ok ! mais cetains commencent à émerger...ces dernières élections nous donnent un peu de clarté sur nos stratégies qui ne devraient pas n’être qu’électorales ...le peuple est notre priorité ! et l’écouter un peu mieux rendrait service aux politiques politiciennes qui sont le ver dans la pomme !
depuis 1980....le ver bouffe un peu mieux !!!!!!!!



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 16h20 - Posté par al1_2nant’

La raison d’être du "communisme municipal", c’est de démontrer au plus prés du peuple que la "compétence" n’est pas la propriété exclusive des "dominants", et donc, de rendre au peuple son estime de soi, son espoir et ce qui s’en suit : la capacité de lutter, avec les communistes, mais pas exclusivement, pas comme des "fidèles dépendants" :

Lutter, en effet, pour ce qu’il ne faut appeler ni "communisme" ni rien d’autre que l’émancipation, dont nous, "communistes" avons une idée à faire valoir dans les actes...les comportements...les écrits !

...Jeter la pierre à MGB, c’est mériter de la recevoir, tout simplement :

des "communistes" qui bêlent derrière un berger, même leur mécontentement, c’est pas des cocos ! ou alors, M.... !

Non, la médiocrité est le contraire du communisme ! Et jeter la pierre à "la dirigeante", c’est médiocre ! (tout comme le culte de la personnalité, symétrique...).


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 16h10

Cet article est inutile et dangereux. Assez d’attaque personnelle quand les résultats ne vont pas dans le bon sens.

Je comprends les camarades mécontents, pour le reste il faut avoir l’intelligence de pousser un peu son propos, sinon ça reste de la bile.

A bon entendeur...

Ben



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 16h41 - Posté par fred

Il est temps d’avoir à la tête du PCF un vrai militant, comme Sébastien Jumel ou un autre, un type qui parle bien a du charisme et n’est pas lié à la nonenklatura PCF. Une ou un militant capable de proposer une vraie politique de gauche.

Mme Buffet est respectable, elle a des qualités.

Mais elle est loin d’avoir la carrure pour porter la parole du PCF.


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 16h20

Le Havre, Nîmes, Sète étaient et sont restées des villes gérées par la droite.
On ne peut donc dire que le PCF les ait perdues.

Montreuil (J.P. BRARD "apparenté PCF") voit la victoire de D. VOYNET avec l’appui de l’électorat UMP.
D. VOYNET n’ayant pas réussi à se faire élire à DOLE (Jura) aux précédentes élections municipales contre la droite a trouvé plus courageux, et surtout moins risqué, d’aller "prendre" un siège à gauche.

En quoi M.G. BUFFET aurait une responsabilité de ces diverses attitudes et résultats ?

Par contre le PCF a gagné sur la droite : Dieppe, Vierzon, Port Saint Louis, le Conseil Général de l’Allier, a fait réélire tous ses "sortants" comme par exemple dans le 13 (Arles, Aubagne, Gardanne, Le Rove,Martigues, Port de Bouc,etc..).

Ce type de "terrible bilan", le PCF peut le souhaiter sans risque à chaque élection... sans risque pour son devenir
Henri.



Municipales et Cantonales 2008 regardons de plus prés
17 mars 2008 - 17h26 - Posté par Frédéric VIALLE

Je suis d’accord avec toi, nous avons des défaites mais aussi de belles victoires. Notre problème réside plus à mon avis dans le sentiment des françaises et de français. je m’explique si les citoyens pensent que c’est utile pour eux d’avoir un maire communiste, un conseiller général, un député ils voterons pour lui sans problème et l’étiquette n’y change pas grand chôse. Regardons, André Chassaigne en Auvergne, il à était élu député en prenant le siège à un socialiste, quel est le "secret" de cette victoire, je pense que sont travail de terrain à fait la différence, c’est long quelques fois mais on y arrivent. Dans les scrutins locaux, il y a aussi des inconnus comme le choix d’un ou d’une candidate, dans mon département la Haute-Vienne, un jeune candidat apparenté PCF à pris le siège à un conseiller général socialiste qui été élu et réelu depuis trois mandat, un de trop vraisemblement !
Nous ne nous en sortons à trop mal aprés la présidentielle, il faut bien le dire, nous sommes parti dans de trés mauvaises conditions.
Maintenant, nous avons un congrés qui approche à nous d’être innovant, ouvert, résolument humain, et fraternel cela aidera beaucoup pour la suite, car je considère que le PCF ne dois pas vivre pour lui même sinon ça n’aurait pas de sens ! Nous devons être capable de renouveller le PCF, le rendre plus attractif, utilisons se qui marche, la victoire de Dieppe, celle de Vierzon, il doit y avoir des points comment à ces résultats, c’est à cela que le Conseil national doit travailler et pas à autre chôse ! Je reste confiant, et de grasse évitons les les attaques de personne.


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 18h05 - Posté par Depoil Jean CLaude

Comme à chaque élection vous voilà parti dans des attaques sans fondement ou vous attaquez ceux qui se font attaquer : c’est tellement confortable , en effet il faut beaucoup de courage pour taper sur Marie Georges , pourtant elle n’y est pour pas grand chose , nous sommmes seul devant une armada anti communistes , seul à remettre en cause le capitalisme et ses dérives , mais je connais bien ces positions à l’emporte piece qui ont permis par exemple de laisser tout le bassin de Montluçon à la droite parce que en ce presentant seul vous alliez voir ce que vous alliez voir ! Ha oui on a vu !

Aujourd ’hui il y a autant de parti que de militant et encore pour certain il y a 4 matin qu’ils sont dans la structrure que déja ils tirent sur la direction HIer les même tiraient sur HUe demain vous tirerez sur tartanpion qui sera à la direction .
MAis bon Dieu vous avez encore pas compris que c’est en face qu’il faut déguéner et pas sur les notres analisez au moins les resultats ou alors caché derriere votre ordinateur et derriere un pseudo vous n’avez rien à voir avec la lutte que nous livrons tous les jours .

Le PCF (cela fait des année que je rabache la même chose) est un parti à part qui évolue dans un milieu hostile avec des machines infernales en face de lui ; on bouffe du coco à chaque JT et vous le seul courage que vous avez c’est derriere un ordinateur et cacher derriere eun pseudo vous crachez dans la soupe , vous ne me ferez pas croire que vous des rouges : tout juste des fossoyeurs d’occasion prenez ma place de temps en temps et mettez vous les mains dans le "camboui" et vous vairez si les gens attendent que l’on se dechirent aussitot l’election passée ;

Moi à ce que je lit aujourd’hui je me dit à qui profite le crime

VIVE LE PCF

JEAN CLAUDE DEPOIL


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 18h25 - Posté par ss

Je trouve que nous aurions du nous maintenir. Le PS n’osant pas se maintenir contre le PCF dans certains endroits envoie des sbires anticommunistes (rassembleurs de ladroite).

Je suis contre le fait qu’il faille à tout prix une mairie pour une personnalité nationale (Voynet). Elle a rassemblé les anticommunistes à Montreuil jusqu’à l’UMP en passant par le MODEM. et on a soutenu le PS dans d’autres villes.

Dénoncer le virage centriste du PS


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 18h06

Pas d’accord avec toi "Fred", en tout cas pa s sur le fond. Même si je comprends ta colère , à 100 % , y ’a des trucs qui foutent les boules, mais il ne faut pas s’égarer.

Et pourtant, je continue à dire que si MGB a été une bonne candidate à la présidentielle compte tenu du contexte des CUAL (stratégie décidée collectivement et majoritairement si je me souviens bien...) elle et son équipe auraient du démissionner d’urgence après les élections de 2007.

Je continue à penser aussi que MGB n’est sans doute pas "la pire" de cette direction et que le principal défaut qu’on peut lui reprocher c’est une forme de faiblesse, d’indécision, et de ne pas savoir s’entourer. Je crois que ce n’était pas la personne appropriée pour "diriger" ce parti -elle paie un peu pout tout le monde. Mais elle aurait du avoir la clairvoyance de poursuivre sur sa lancée post électorale , lorsqu’elle a parlé, clairement, de démissionner, de se retirer.

L’AG de décembre aurait du être un vrai congrès extraordinaire - mais nous avons été bien peu nombreux à nous manifester en actes CONTRE les listes d’union PS au 1er tour.

Certains d’entre nous ont même été tellement minoritaires qu’ils ont failli se faire exclure (ou se sont fait ostraciser ) de leurs sections. Nous avons été peu nombreux à soutenir la pétition pour demander un référendum interne sur la question des alliances avec le PS avant les élections . On s’est même carrément foutu de notre gueule ici ou là....

Combien ont approuvé à l’AGE , le mandat confié à une direction devenue de fait illégitime ??? Plus de 80 % des quelques 1500 représentants !!! Hello, o nse réveille et on n’a pas la mémoire courte - perso, je peux te dire que j’étais bien plus malade de rage à ce moment que maintenant - ce qu’on a là c’est la conséquence de cette AGE.... Pourquoi faire les vierges effarouchées maintenant ?

Et combien sommes nous aujourd’hui en réalité avoir pris conscience ???

Bref, si évidemment MGB et son équipe ont une responsabilité de "chefs" dans ce qui n’est pas non plus un désastre ( faut pas charrier, au contraire) du strict point de vue de ces élections, si justement la stratégie qu’ils prônaient initialement a été abandonné localement à chaque fois que cela a été possible, et que donc, les faits leur ont donné tort, NOUS AUSSI nous avons une responsabilité.

Même si, là où je ne suis pas d’accord avec certains, c’est pour mettre nos responsabilités sur le même plan que celle d’une direction qu i a des moyens et des pouvoirs que nous n’avons pas, pour faire pression sur les uns et les autres et "éliminer" les contestataires.

JE vous fais grâce de ce dont j’ai été victime comme attaques depuis le mois d’octobre, y compris de menaces de la part de "camarades" du style "on s’occupera de toi après les élections" - mais c’est une réalité. Et je ne suis pas sûre d’être la seule à l’avoir vécue....

Et puis "cibler " MGB, c’est comme "cibler" Royal au PS - ça évite, justement ,de nous poser les bonnes questions, de voir les "vrais responsables" et donc, de commencer à résoudre les problèmes.

Ce que nous payons aussi, finalement, c’est un système et des pratiques qu’on pourrait désigner sous le terme de "système Marchais/Hue", tout deux assez néfastes au PCF - ah je sais je vais pas me faire que des copains, parce que Georges au PC c’est comme François au PS : on ne déboulonne pas la statue du commandeur.... mais ... on est communistes ou pas ?

Système dont MGB et son équipe n’auront été finalement que des représentants - les derniers du genre, espérons le pour le Parti.

J’espère que nous ne serons pas "grands diseux petits faiseux" comme on dit dans le pas de calais, et on va voir ce que nous avons dans le bide au COngrès, mais gare aux écueils, là encore , nombreux !

Gare à ceux qui vont se présenter comme des "orthodoxes" ou "rénovateurs" pour nous sauver des méchants "réformistes" ou des "vilains stals", mais qui seront aussi des responsables et co-gestionnaires de ce système global. Gare aux "frais repentis", à ceux qu’on n’a pas entendu contre ce système pendant des années et qui se réveillent maintenant. Gare aux "jeunes loups" qui sont déjà de vieux apparatchiks et dont les dents rayent le parquet. Gare aux egos dilatés, aux gens qui ne travailleront sur le fond qu’en apparence et nous serviront des baudruches pleines d’hélium au lieu d’une vraie réflexion !

Gare à nous en sommes, car les plus sûrs ennemis des révolutionnaires ont toujours été DANS les partis communistes et socialistes.

Il va falloir nous armer de courage, de lucidité et de mémoire, et puis surtout, d’un vrai et bon projet non pas seulement un programme, mais un projet de société et un projet de PARTI, pour ne pas retourner aux mêmes errements, mais avec des personnes "différentes".

Fraternellement

La Louve



Avec tous les communistes sans exception...
17 mars 2008 - 18h46 - Posté par alberts

Gare à ceux qui vont se présenter comme des "orthodoxes" ou "rénovateurs" pour nous sauver des méchants "réformistes" ou des "vilains stals", mais qui seront aussi des responsables et co-gestionnaires de ce système global. Gare aux "frais repentis", à ceux qu’on n’a pas entendu contre ce système pendant des années et qui se réveillent maintenant. Gare aux "jeunes loups" qui sont déjà de vieux apparatchiks et dont les dents rayent le parquet. Gare aux egos dilatés, aux gens qui ne travailleront sur le fond qu’en apparence et nous serviront des baudruches pleines d’hélium au lieu d’une vraie réflexion !

N’empêche que c’est avec tous les communistes sans exception que l’on reconstruira le parti. Ils ne sont pas de trop !

alberts


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 22h41 - Posté par fred

Les temps ont changé : il ne suffit pas d’avoir un "projet de société" avec des mots en "ismes" et des "tion".

Il faut aussi prévoir des garde-fous pour éviter que les dirigeants ne soient corromptus et fasse passer leur intérêt personne en premier.

Dans le cas de Mme Buffet, il n’y a pas de corruption (je l’espère) mais le simple désir de se faire bien voir par les médias à la botte du Medef, en restant à la place qu’ils lui ont assigné : celle d’un supplétif de DSK et Delanoé.


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 18h25

c’est pas normal de s’en prendre de cette manière a MGB comme si les mème glands qui trainent a fabien depuis vingt piges qui d’ élection en élection en baisse nous expliquent que tatati tatata n’y etait pour rien mais ils ont surtout une préoccupation sauver leur place,.
quand on a pris une taule du temp de de hue y ’s’ont préféré viré des administratifs que d’assumer .hue se casse, mgb arrive ,mais ya les mème breles autour
peut etre que j’cause pas forcement correc mais en tout cas des exemples j’en ai plein ce qui devrait etre valable pour les élections 1 mandat renouvelable sans cumul 1 fois devrais l’etre aussi dans le parti point

par education politique je ne citerais aucun nom mais s’ ils avaient un peu d’honneur ils se casseraient tous

faut pas se tromper camarades c’est pas les fusibles qu’il changer c’est l’installation

ok pour un collectif de jeune (en evitant les enfants de , parce que la aussi hein)

en plus on perd auber merde trop les glandes

le p’tit coco prolo a jour de ces cotises



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
17 mars 2008 - 23h07 - Posté par al1_2nant’

...eh ben !

donc, vous n’êtes pas électoralistes ?

Soit vous attendiez beaucoup de ces "élections piège à cons", soit vous ne vous faisiez pas trop d’illusions, mais vous attendiez bien "que le parti résiste" :

il l’a fait ! (mieux qu’annoncé, ma foi !)

Suis-je béat -content de MGB etc etc ?

Si vous interprétez ainsi les choses, je ne donne pas cher de votre futur "parti-enfin -débarrassé-des erreurs-du-passé" !

Il est nécessaire de se battre sur plusieurs fronts et de façon multiforme, et surtout , cessons de croire à une "pensée linéaire globale du processus révolutionnaire" !

Pour moi, "le communisme" servi tout cuit sur un plateau, çà n’existe pas !

...car je suis communiste : pour un communiste, la fin de l’histoire, cela n’a pas de sens : il y a un processus d’affranchissement des servitudes, il y a des processus dont certains s’éteignent et d’autres "renaissent"...

la continuité est une belle vue des idéalistes, mais en réalité, cela n’existe pas !

Là où il nous faut pourtant "une cohérence au long cours", c’est bien par rapport à "l’ordre de la personne humaine" :

Les individus "humains " aspirent à "exister" en tant que membres respectables d’une "humanité en devenir" :

La convergence de nos combats politiques , sociaux et "sociétaux", elle est là :

LES TRAVAILLEURS GRECS EN GREVE DE LA FAIM POUR TOUCHER LEUR SALAIRE REVENDIQUENT EXACTEMENT LE RESPECT DE LA PERSONNE HUMAINE !

...La "lutte des classes" s’inscrit DANS ce combat plus large, infiniment plus large !

...Alors, le PCF peut se permettre quelques "flottements stratégiques", l’essentiel, camarades, il réside dans son unité, "miraculeusement" due au respect mutuel des communistes : là est le "ciment", et non pas, comme le prétendent les anticommunistes, dans un quelconque "stalinisme" :

Si je refuse la paresse mentale (déguisée en "pure pensée révolutionnaire") qui consiste à cracher sur nos dirigeants, ce n’est pas par "besoin de dirigeants" :

c’est parceque je me considère dans une "conspiration d’égaux", et j’avoue ne rien attendre de plus d’un "dirigeant" que de "servir le collectif pensant" .

reconnaitre qu’un collectif de "chercheurs" n’a encore pas "trouvé", ce n’est pas humiliant : la recherche nécessite cette honnêteté !

Soyons donc co-responsables, et imaginons honêtement dans quels plus beaux draps nous serions, si nous avions appliqué le splendide isolement dont nous rêvons !


Ah, la gauche...
17 mars 2008 - 22h49 - Posté par alberts


Autrefois dans les quartiers populaires les victoires de la gauche étaient fêtées, aujourd’hui a part une poignée de militants, c’est comme si rien ne c’était passé. Quelque chose change peu a peu, et la joie laisse la place à l’indifférence nous devrions y réfléchir.
alberts



Ah, la gauche...
18 mars 2008 - 00h30 - Posté par fred

C’est vrai...

C ’est révélateur d’une pseudo "professionalisation" de la politique et du syndicalisme.

La Gauche n’a plus de journaux ni de médias.
(l’huma appartient à Lagardère)

Elle n’a plus que des permanents qui craignent pour leur job...


Ah, la gauche...
18 mars 2008 - 14h28 - Posté par Jean Claude Gouijat

Alors Fred il a fallu que tu lache ta bulle !"l’Huma appartient à lagadere" c’est sur qu’avec des conneries de cette envergure on a avancé !

Bon je te renvoie à la réalité:société des jouranlistes,amis de l’Huma,PCF,et maintenant sociétaires 82%,Lagardére TF1 et autres 18%.

Et faut il faire remarquer que cette présence n’a jamais entachée l’indépendance de la rédaction !

ras le bol des conneries qui nous mettent sur le reculoir !

JCG


18% presque rien ?
18 mars 2008 - 17h04 - Posté par pier

je me demande ce qu’on lui a donné en échange a ce Lagardere...
comme si un milliardaire investissait une somme si modique (pour lui bien sur) et sans aucun interet économique dans un journal "communiste" sans contrepartie. alors avant de minimiser ces 18%...


Ah, la gauche...
18 mars 2008 - 01h10 - Posté par

Avant de réfléchir sur ce qui ne se passe pas, il faudrait peut-être réfléchir sur le pourquoi ça ne se passe pas.

Mais y en a peut-être qui croient que c’est parce que les travailleurs sont devenus des brêles. Et que ceux de 36 étaient meilleurs que ceux d’aujourd’hui.

Et si on se posait la question de savoir s c’est pas le PCF quiest devenu moins bon.

Parce qu’en 36 ou en 42 c’était sûrement bien plus difficile pour les dirigeants et la base que maintenant.

Seulement voila : A l’époque les dirigeants et la base parlaient le même langage, suivaient les mêmes règles, et "pensaient" en terme de combat. Pas en terme de jeu de Monopoly.

Si vous aviez parlé de "Communisme municipal" à un maire communiste de la ceinture rouge, même en 1950, il se serait étouffé de rire, ou d’indignation.

Pour les Communistes à ce moment là il n’y avait que le Communisme tout court.

C’est vrai, "on" critiquait pas beaucoup les dirigeants, et peut-être certains pensent que c’est parce qu’"on" était "staliniens" ou "dociles" ; ou même trop cons.

Mais on peut aussi penser au vu des résultats du PCF de ces années-là que c’était aussi parce que ces dirigeants faisaient la preuve d’une redoutable efficacité. Et ne faisaient pas beaucoup d’alliances contre nature.

Et que s’il devaient le faire, (Comme pendant la Résistance), c’était solidement étayé et réfléchi

Et c’est pas des gens qui ont amené le PCF de 25 % à 1,5% des voix aux élections nationales en 25 ans, au nom d’un angélisme bêlant qui vont m’expliquer le contraire.

Je ne regrette pas l’époque, surtout que j’étais tout jeune et que c’est plutôt celle de mes parents, mais je pense que ce qu’on a gagné à la base en liberté de parole et d’action, on ne l’a pas valorisé pour en tirer les bénéfices escomptés.

Point. Barre.

G.L.


Ah, la gauche...
18 mars 2008 - 15h27 - Posté par

Et si on se posait la question de savoir s c’est pas le PCF qui est devenu moins bon.

Nous ennemis essaient d’accréditer l’idée que le déclin du PCF serait inéluctable, mais dès que ça bouge contre eux ils y voient tout de suite la main des communistes, au Portugal la semaine dernière avec un gouvernement socialiste plus que majoritaire, 100.000 personnes ont défilé à Lisbonne (quasiment la moitié du corps enseignant) contre un système d’évaluation qui devait être mis en place, de suite la presse, la droite et les socio-libéraux ont crié au complot communiste, comme au bon vieux temps du fascisme.


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
18 mars 2008 - 00h34 - Posté par la bomba

après avoir repoussé Clémentine AUTAIN et Patrick DARRE, Brard a réussi le tour de force de pousser la famille ROL-TANGUY dans les bras de Voynet !
..... et perdre Montreuil
La direction nationale du PCF a la lourde responsabilité de ne pas avoir mis les pieds dans le plat quand il était encore temps pour favoriser la réunion de la famille communiste sur une liste d’ouverture et de rajeunissement, pour défendre un programme s’appuyant sur les familles populaires de Montreuil.
Car ce sont elles qui vont payer les pots cassés !



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
18 mars 2008 - 09h02 - Posté par fred

Le PC a résisté à beaucoup de coups et de chocs depuis 25 ans.

Il a tenu le coup, là où d’autres partis (UDF, FN) se sont finalement effondrés.

Son combat est adapté à la France des années 2010, caractérisée par des rapports sociaux très durs et une multiplication des scandales (EADS, Société Générale, Arcelor, subprime, etc...)

Raison e plus pour lui donner une direction plus jeune, plus militante, plus ambitieuse, capable de proposer de vraies réformes, sociales, pour la société française, et d’être écouté quand il parle. Le PCF a besoin d’un Sébastien Julel ou d’un Olivier Besancenot, mais.


Le PCF n’a pas besoin de grand timonier
18 mars 2008 - 12h26 - Posté par

Le PCF n’a pas besoin de grand timonier mais de dirigeants de terrain,
dévoues, éclairés, et surtout de militants qui retournent dans les quartiers populaires d’où ils n’auraient jamais dû partir, des militants courageux au cœur des cités, pour bâtir avec les habitants une autre vie. Avec bientôt le baril de pétrole à 200 dollars et le doublement à venir de l’énergie, des transports, des denrées de première nécessité, le choc risque d’être redoutable pour les familles les plus modestes, les jeunes, les petits retraités, il faudra rebâtir des services publics, mettre en place avec les habitants des réseaux coopératifs pour faire face à des situations d’urgence, qui soient autre chose que la charité, ou les restos du cœur.
N’est ce pas cela aussi le communisme ?

alberts


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
18 mars 2008 - 11h08 - Posté par rems03

pourquoi s’en prendre à Marie-George alors que le PCF a certes perdu des villes mais en a gagné plein d’autres ???? c’est commode de chercher des bouc émissaires. comme dit le proverbe :"quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage"... à méditer.



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
18 mars 2008 - 12h09 - Posté par

Faudra-t-il qu’on parte pleurer chacun dans son coin ? Comment on fait pour lutter contre la professionnalisation de la politique qui nous guette ? N’a-t-on pas le droit de critiquer MGB qui essaie de ménager la chèvre et le chou dans un parti sans ligne politique qui loin d’être un outil est devenu un objet en soi ? Une image pieuse pour certains et qui reste une image, parce que ses valeurs ne sont plus vécues par beaucoup de ses penseurs Marie-George ce n’est pas la personne qui est en cause ...JdesP


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
19 mars 2008 - 13h15 - Posté par fred

Oui, arrêtez de nous faire pleurer sur son sort !


Le terrible bilan de Marie-George Buffet
18 mars 2008 - 13h13 - Posté par karljooris

du reste à force de se fondre dans des listes communes présidées par le PS,nous allons perdre notre identité et dériver vers le système italien ou on ne sait plus trop bien qui est qui , entre refondation et tutti....

on manque d’imagination et d’intellos pour se frotter aux médias qui ne revent que de bipartisme Allez faire un tour sur le site décroissance ,remarquable analyse de feu Gorz (ecorev)tant sur le travail que sur l"économie libérale



Le terrible bilan de Marie-George Buffet
19 mars 2008 - 20h12 - Posté par

J’apprends sur bellaciao ce que je ne trouve pas dans l’huma......

Donc nous nous sommes désisté pour un PS à Montreuil alors qu’il y avait très peu

d’écart en voix et alors que l’on nous poignardait dans le dos par ailleurs, c’est vraiment trop.

Je suis d’accord on ne peut pas tout mettre sur le dos de MGB.

Mais c’est une photo très révélatrice en début d’article. Attention MGB François n’est pas fidèle.......

Il s’agit d’une responsabilité collective des comploteurs sous la coupole de Mathurin

Moreau ( je ne dirai plus Fabien car je ne veux pas salir sa mémoire)






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite