Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Après les municipales, on continue les réformes ! VOTEZ !

de : tageblatt
samedi 15 mars 2008 - 10h05 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

tageblatt

Mise à jour : 14/03/2008 19:27:29 Sarkozy va procéder à de "légers ajustements" après les municipales

Comme il l’annonçait il y a quelques jours, Nicolas Sarkozy ne devrait "pas changer en profondeur" son gouvernement après le second tour des municipales, mais procéder à de "légers ajustements" au niveau du gouvernement et de sa communication. Le but affiché reste le même : "garder le cap" en "accélérant les réformes" en 2008 : loi sur la modernisation de l’économie, retraites, assurance-maladie, institutions...

Aucun ministre ne devrait sortir du jeu au lendemain du scrutin. D’autant que sur les 24 membres du gouvernement engagés dans les municipales, 14 ont été élus ou réélus dès le premier tour, dont le premier d’entre eux, François Fillon. Le président a voulu y voir un "encouragement" à sa politique. "Sarkozy n’a pas besoin d’utiliser la carte du remaniement maintenant. Il l’utilisera une fois, peut-être deux, au cours de son quinquennat", croit savoir un ministre de ses amis. Trois jours avant le premier tour, le président lui-même avait dit dans Le Figaro vouloir "mettre un terme à cette maladie française qui consiste à changer de ministres tous les six mois". "Cela donne le tournis et une grande impression de légèreté". "Avant la présidence française de l’Union européenne (second semestre 2008), il n’y a pas d’intérêt à bouleverser un gouvernement qui a pris des habitudes de travail avec ses collègues européens", plaide un de ses proches à l’Elysée.

Un seul ministre a dores et déjà annoncé qu’il démissionnerait s’il était élu dimanche : Christian Estrosi (Outre-mer), candidat à la mairie de Nice. Deux noms circulent pour le remplacer : Alain Marleix (actuellement secrétaire d’Etat à la Défense et Anciens combattants) ou Dominique Paillé, secrétaire général adjoint de l’UMP et conseiller à l’Elysée. Trois secrétariats d’Etat devraient être créés, peut-être quatre : Economie numérique, Grand Paris, Industrie, Aménagement du territoire. Ce dernier pourrait échoir à Michel Mercier, président du MoDem au Sénat. Au nom de "l’ouverture" que Nicolas Sarkozy continue de revendiquer, le nom de Claude Allègre avait également été cité dans les allées ministérielles, mais finalement, on ne lui aurait "rien proposé", selon des ministres.

D’autres "ajustements" toucheront l’équipe de communication du président, avec une "redistribution" de la fonction de porte-parole. David Martinon, au centre d’un psychodrame pré-électoral à Neuilly, l’ex-fief électoral de M. Sarkozy, et ancien protégé de Cécilia, l’ex-épouse du président, devrait quitter ses fonctions, selon une source proche du chef de l’Etat. Franck Louvrier, conseiller pour la communication et la presse, prend de l’ampleur : il sera chargé, au plan national, du "quotidien", tandis que "pour tout le reste", le porte-parolat sera assuré par Jean-David Levitte (pour l’international), conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy, et Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée, dont l’omniprésence avait suscité des critiques.

Le changement le plus important pourrait toucher le président lui-même. Les mauvais sondages aidant, M. Sarkozy avait dit qu’il "tiendrait compte" des résultats du scrutin. "L’idée n’est pas de parler moins mais de concentrer le message sur quelques grands objectifs et de faire de la pédagogie. Il faut aussi arrêter avec les idées neuves, on a assez à faire avec le programme annoncé pour s’occuper. Il faut aussi éviter que le président intervienne le même jour sur plusieurs sujets pour ne pas brouiller le message", assure un proche du président. "Depuis quelques semaines, le style de M. Sarkozy a changé", assure le même.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
après les municipales, on continue les réformes ! VOTEZ !
15 mars 2008 - 11h36 - Posté par momo11

Les ajustements de sarko on s’en fout !Les résultats de ses perigrinations,c’est le peuple qui va les supportées.momo11



après les municipales, on continue les réformes ! VOTEZ !
15 mars 2008 - 13h15 - Posté par

" les enfants croient au père Noel, les parents votent" (P. Desproges)


Au point où on est en...
15 mars 2008 - 17h39 - Posté par Sudiste

(.....) D’abord et avant tout, au second tour, pour préparer dans les meilleures conditions les confrontations qui s’annoncent avec les gouvernants et le patronat, il s’avère décisif de confirmer l’essai du premier tour, de chasser l’UMP et ses alliés du plus grand nombre possible de municipalités. Sauf en cas de compromission avec le Modem, il faudra donc voter pour la liste de gauche restant en lice face à la droite. Si plusieurs listes de gauche demeurent en compétition (comme à Clermont-Ferrand, où le maire socialiste sortant a refusé la fusion que lui avait proposée notre camarade Alain Laffont), il conviendra d’apporter le maximum de suffrages à celle qui se situe à gauche du social-libéralisme. (.....)

Christian Picquet, Unir, le 11 mars 2008.



Au point où on est en...
16 mars 2008 - 09h20 - Posté par

Christian Piquet,bats-toi avec nous pour organiser les Assises du Communisme regroupant tous les révolutionaires de france et de navarre .Pour combattre le social-libèralisme à la Blair-Zapatero-Prodi,méthode capitaliste pour tromper le peuple en l’entraînant sur une voie de garage,il faut s’unir au delà des égos et des chapelles du mouvement communiste.L’échec du mouvement anti-libèral,noyauté par le PS,pour le faire capoter en 2006 et faire place nette à la candidature Royal sans odeur avec le martinet à la main,prouve que ce n’est pas sur une base de compromis avec la petite bourgeoisie que nous pouvons changer quoi que ce soit .

Vis à vis des masses populaires il faut être clair sur le plan politique .J’espère que tu contribueras au sein de la LCR,comme nous au sein du PCF à en réunir les conditions pour aller de l’avant pour le bien du peuple français et de notre beau pays, en déclin accélèré par la faute de L’UMP-PS.Les communistes de tous bords doivent s’unir pour enfin changer la donne et retrouver une clase ouvrière combative et capable de grandes choses révolutionnaires.Les usines foutent le camp et la France avec pour son plus grand malheur .Le bourgeois mondialisé,à l’abri dans tous les paradis fiscaux,a renié son pays par la soif d’accumuler les dollars.Cela nous ne pouvons plus l’endurer ...

Bernard SARTON,section d’Aubagne






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite