Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

A propos des calomnies propagées par des "socialistes" à Saint Denis...

de : IlRosso...
jeudi 13 mars 2008 - 00h41 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 45.6 ko

Le tract de G. Sali sur la sécurité est truffé de contre-vérités, d’approximations et d’omissions. Nous avons relevé les plus fragrantes, en apportant quelques précisions utiles Vrai ou faux : « Saint-Denis est dans le « top » des villes les plus criminelles de France voire d’Europe » (tract de G. Sali) FAUX ! La vérité des faits : En 2007, les trois villes de France présentant le taux de criminalité le plus élevé par habitant sont Avignon, Nice et Cannes, (trois villes UMP), selon les statistiques communiquées par le Ministère de l’Intérieur dans le bilan annuel de la délinquance. En Europe, il s’agit de Naples, Barcelone et Moscou, selon les statistiques du Forum Européen pour la sécurité

Vrai ou faux ? : « la délinquance continue d’augmenter à Saint-Denis alors qu’elle baisse partout ailleurs » (tract de G. Sali)

FAUX ! La vérité des faits : Bilan de la délinquance à Saint-Denis en 2007 établi par l’Etat Major de la direction départementale de la sécurité publique. Nombre de faits de délinquance sur la voie publique : 8 213 Nombre de faits de nature identique en 2006 : 8 703 : soit – 5,63% Diminution des vols à la tire entre 2007 et 2006 : - 43, 24% Vrai ou faux ? : « à Saint-Denis, on arrête de moins en moins les délinquants. » FAUX ! La vérité des faits Etat Major de la direction départementale de la sécurité publique : A Saint-Denis, en 2007, le nombre d’actes délictueux pour lesquels leurs auteurs sont retrouvés est en progression de + 23, 9 % par rapport à 2006.

Vrai ou faux ? : Saint-Denis est la seule ville du département où il n’y a pas d’inversion de tendance. (tract de G. Sali)

FAUX ! La vérité des faits Etat Major de la direction départementale de la sécurité publique : les indicateurs du bilan de la délinquance à Saint-Denis pour l’année 2007 soulignent une évolution favorable par rapport à l’année précédente :
 diminution de 0,22 % des faits constatés
 augmentation de 23,92% des faits élucidés
 diminution de 5, 63% des infractions de voie publique
 diminution de 0.36 du taux de délinquance pour 1000 habitants

Vrai ou faux ? : la municipalité ne fait rien pour faire reculer la délinquance à Saint-Denis (tract UMP).

FAUX ! La vérité des faits Quatre raisons expliquent l’arrêt de la progression de la délinquance à Saint-Denis en 2007 :
 la réorganisation du travail du commissariat de Saint-Denis avec la recherche plus systématique de mobilisation des forces de police sur les points sensibles,
 des renforts réguliers de la police nationale dans le centre-ville, et plus généralement une présence plus visible sur la voie publique des représentants de l’autorité, y compris de la police municipale,
 un développement des actions de prévention et de médiation, notamment dans les secteurs Plaine et Pleyel, suite aux conventions signées entre la ville, des entreprises, et des associations de prévention et médiation,
 un contexte local qui a favorisé une occupation régulière de l’espace public, en particulier lors des animations Coupe du Monde de Rugby.


Vrai ou faux ? : la proposition de la liste de division de la gauche conduite par G. Sali de passer à 200 policiers municipaux coûterait 10 millions d’euros par an aux Dionysiens.

VRAI ! La vérité des faits : 200 policiers municipaux X 50 000 € salaire + charges = 10 millions d’euros / an

Vrai ou faux ? : pour financer un effectif de 200 policiers municipaux, il faudrait, soit augmenter chaque année les impôts locaux de 30%, soit supprimer 180 postes dans les autres services.

VRAI ! La vérité des faits : 1% de fiscalité locale = 300 000 €, 33% = 10 millions d’euros

Vrai ou faux : la liste de division de la gauche propose deux fois plus de policiers municipaux que l’UMP.

VRAI ! La vérité des faits :
 proposition UMP : 100 policiers municipaux
 proposition Sali : 200 policiers municipaux

Vrai ou faux : Georges Sali en tant que conseiller municipal a refusé de voter la convention de sécurité entre la ville et l’Etat sur la police municipale.

VRAI ! La vérité des faits : Séance du Conseil Municipal du 15 décembre 2005, abstention de G. Sali sur la convention de sécurité entre la ville de Saint-Denis et l’Etat sur la complémentarité police nationale - police municipale.

Plus d’infos sur le projet et non les attaques minables sur el site de l’équipe de Saint Denis pour tous ici

http://www.saintdenispourtous.fr/


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
A propos des calomnies propagées par des "socialistes" à Saint Denis...
13 mars 2008 - 09h16 - Posté par Rachel

ce Ps est désespérant



A propos des calomnies propagées par des "socialistes" à Saint Denis...
13 mars 2008 - 09h24

Ce sont des extraits de tracts du FN, de l’UMP ? rassurez moi !!!

On voit bien quel électorat est dragué par le P.S.

Repoussant !

BOB XX°



A propos des calomnies propagées par des "socialistes" à Saint Denis...
13 mars 2008 - 16h35 - Posté par Rachel

des socialistes qui feraient mieux de mettre leur énergie à battre la droite, et de construire un vrai projet de gauche , à St Denis ces ambitieux , méprisants pour le peuple ,parlent comme Le Pen et Sarkozy, St Denis est une ville très agréable où il y a des militants communistes formidables







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite