Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

LBDH : Une grande majorité de maires défavorable à l’accueil des gens du voyage

mercredi 12 mars 2008 - 18h44 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

http://www.lbdh.org/

A la veille du 1er tour des élections municipales, 59 % des maires sortants se déclaraient défavorables à l’accueil des Gens du voyage sur leur commune. Pourtant, depuis 2000, la loi Besson (n°2000-614 du 5 juillet 2000) oblige toutes les communes à réaliser des aires de stationnement et à répondre aux besoins d’habitat dans leur politique locale d’urbanisme.

La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) vient de publier une étude qui confirme l’urgence à agir. En 8 ans, seulement un quart des places d’accueil prévues ont été ouvertes, contraignant tous les gens du voyage à des stationnements irréguliers faute de lieux disponibles. Il est utile de rappeler que si les Gens du Voyage font parfois la une de certains articles concernant des actes délictueux, il ne s’agit que d’une minorité - dans les mêmes proportions que le reste de la population - qui une fois de plus, sert de prétexte au rejet d’une population « baladée, » en perte de culture et de repères culturels, dont l’intégration ne peut pas être abordée comme pour d’autres communautés de part leur statut de nomades.

Cette situation est le plus souvent la conséquence des pressions faites par les décideurs économiques qui refusent leur voisinage et font pression sur les municipalités pour retarder les attributions d’aires aménagées. « Trop souvent ils font passer l’économique avant les Droits de l’Homme. L’Etat doit reconnaître enfin la caravane comme un logement, avec tous ses droits et devoirs liés. » « La loi sur le droit au logement opposable doit aussi pouvoir s’appliquer sans discrimination selon le mode de vie. »

Il existe maintenant une « nouvelle » politique de discrimination à l’égard des Gens du Voyage : cette politique se traduit par des comportements populistes de plusieurs gouvernements à l’échelle européenne.

De la Roumanie en passant par l’Italie et la France, des politiques de rejet fondées sur des évènements ponctuels ou isolés, donnent à penser qu’il y a vraisemblablement des groupes de pression politiques et économiques qui entendent aggraver encore plus la situation de non-droits, voire d’exclusion, des Gens du Voyage.

La situation générale de ces derniers semble désormais à la merci de la moindre infraction commise par une personne de leur communauté. Processus qu’aucune démocratie ne doit tolérer. « La faute d’une personne n’a pas à engendrer la condamnation de l’ensemble de la communauté. Ceci dans le seul but de satisfaire au « bien-être » et « bien-pensé » d’une autre partie de la population. » « Mais il semble beaucoup plus simple d’en appeler à l’exclusion et à la répression », plutôt que d’avoir un débat de fond avec les représentants de cette communauté, débat qui se doit d’être placé aujourd’hui à l’échelle européenne.

Pour la Ligue Bretonne des Droits de l’Homme, Michel Herjean

L’objet de l’association est de combattre l’injustice et toute atteinte arbitraire aux droits d’un individu, d’un peuple ou d’une nation


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
LBDH : Une grande majorité de maires défavorable à l’accueil des gens du voyage
12 mars 2008 - 19h39

Le premier des devoirs, c’est sans aucun doute le respect de l’autre et la tolérance de la différence ! Les gens du voyage sont les derniers nomades ici en Europe, il faut donc les protéger, plutôt que les rejeter ou les bannir de nos communes. C’est terrible qu’il y ait encore aujourd’hui une telle approche aussi négative, qui démontre au passage l’étroitesse d’esprit ! Il y a une loi, il faut qu’elle soit appliquée ! C’est tout !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite