Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

L’Europe et le huit centième anniversaire de la Croisade Albigeoise

de : Luis Gonzalez-Mestres
dimanche 10 février 2008 - 14h05 - Signaler aux modérateurs

La ratification du Traité de Lisbonne, instituant un véritable Ordo Europaeus, est souvent entourée de références à la « civilisation », aux « racines chrétiennes » ou encore aux « origines »... Il est exact que la théocratie romaine médiévale voulue par Grégoire VII fut, à un certain nombre d’égards, un ancêtre de l’actuel « projet européen ». Mais quel a été le véritable bilan historique de cette théocratie du système féodal ? Ceux qui évoquent les « origines chrétiennes » de l’Europe se montrent moins bavards à ce sujet. La réalité est que les populations des pays européens n’ont pas à dire merci aux pouvoirs continentaux qui les ont asservies. Comme par hasard, l’éventuelle ratification du Traité de Lisbonne coïncidera avec le huit centième anniversaire de la Croisade Albigeoise, déclenchée par une Eglise qui prêchait la « paix de Dieu » tout en faisant des guerres implacables.

 

L’Ordre Européen a déjà coûté très cher aux peuples du continent. Non seulement en tant que pouvoir, mais aussi en tant que dessein. Si les pouvoirs romain et ecclésiastique ont ravagé l’Europe, les guerres pour l’hégémonie européenne ont fait pendant des siècles un nombre de victimes impossible à recenser, et se sont encore poursuivies au XX siècle. Dans l’après-guerre, le prétexte pour imposer la mise en place progressive d’un grand Etat européen a été la nécessité de mettre fin définitivement aux guerres sur le continent. Mais ce faisant, on a soigneusement évité d’analyser les intérêts qui s’étaient trouvés à l’origine de ces guerres.

Par ailleurs, la manière dont les gouvernements ont, les uns après les autres, écarté l’idée d’un référendum sur le Traité de Lisbonne montre bien que l’Etat européen sera forcément un Etat autoritaire, et que ses dirigeants se donneront les moyens d’imposer leur volonté aux populations. La manière dont sera « gérée » une population de cinq-cents millions d’habitants sur la base d’institutions nouvelles élaborées à huis clos, risque de présenter des « innovations » par rapport à celle employée jusqu’à présent dans des Etats de trente ou soixante millions d’habitants dont les institutions sont censées incorporer un certain nombre d’acquis de la guerre contre le fascisme et des luttes sociales de l’après-guerre.

Raison de plus pour examiner avec une certaine attention ce passé « européen » qu’on nous demande d’assumer et dont on vante les « racines chrétiennes ». Le « pouvoir européen » du Moyen-Age fut la théocratie ecclésiastique. La croisade albigeoise, qui dans la première moitié du XIII siècle ravagea le pays de l’Europe occidentale dont le développement économique avait été le plus rapide et où les mouvements sociaux les plus progressistes avaient vu le jour, fut le principal « exploit » de cette théocratie féodale qui n’hésita pas à faire massacrer des populations à plusieurs reprises. Mais en réalité, l’Europe serait-elle une « unité naturelle » ? L’Histoire des Empires romain et grec nous dit le contraire. Quant aux « races » humaines, c’est une sinistre invention des idéologues des classes dominantes en dehors de toute base scientifique, mais fort utile aux entreprises de conquête.

Le « pouvoir européen » du Moyen-Age, assumé par l’Eglise, répondait à une stratégie de guerre de religion dont les Croisades ont incarné une tentative de réalisation. Précisément, on entend de nos jours parler de « guerre du bien contre le mal », comme dans le langage des croisades. Pour rappel, quelques extraits du « vocabulaire » employé par le Pape Innocent III dans sa Bulle du 10 mars 1208 appelant à la Croisade Albigeoise :

« ... frère Pierre de Castelnau... avait été envoyé par nous avec d’autres dans le midi de la France pour y prêcher la paix et affermir la foi. (...) Mais le Diable suscita contre lui son ministre ... le Comte de Toulouse. (...) Comme il était incapable de réfréner la haine qu’il avait conçu contre frère Pierre dont la bouche ne gardait point enfermée la parole de Dieu pour exercer la vengeance sur les nations et répandre les châtiments sur les peuples, poussé en outre par une rage d’autant plus vive qu’il méritait d’être plus fortement réprimandé pour ses crimes, il convoqua à Saint-Gilles le dit frère Pierre et son collègue, légats du siège apostolique... (...) Lorsque les légats décidèrent de se retirer, il les menaça publiquement de mort... (...) A la nuit tombante, les légats s’arrêtèrent pour se reposer sans s’apercevoir que des satellites du comte se tenaient auprès d’eux, et... cherchaient à répandre leur sang. (...) Le lendemain... les vertueux chevaliers du Christ se disposaient à traverser le fleuve quand l’un des susdits satellites de Satan, brandissant sa lance, blessa par derrière entre les côtes ledit Pierre, lequel appuyé fortement sur le Christ comme sur un roc inébranlable, ne s’attendait pas à une pareille trahison. »

(fin de citation)

Ce langage intégriste est celui d’un Pape de Rome qui entendait commander aux rois.

Dans la suite du texte, Innocent III appelle « tous ceux... animés par le zèle de la foi catholique pour venger le sang du juste qui élève de la terre au ciel un appel incessant jusqu’à ce que le Dieu des vengeances descende du ciel sur la terre... » à « détruire l’hérésie par tous les moyens que Dieu vous inspirera », et termine son appel par cette phrase :

« Dépouillez-les de leurs terres afin que les habitants catholiques y soient substitués aux hérétiques éliminés et, conformément à la discipline de la foi orthodoxe qui est la votre, servent en présence de Dieu dans la sainteté et dans la justice ».

Il s’agit donc de guerre ethnique et de massacres et pillages programmés. Plus l’antisémitisme également présent tout au long de la Croisade Albigeoise.

 

Voir mes articles de blog :

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (I) : un triste anniversaire

L’Histoire du Catharisme en discussion

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (II) : la « fourche vengeresse »

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (III) : « exercer la vengeance sur les nations et répandre les châtiments sur les peuples »

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (IV) : l’antisémitisme avoué

Il y a huit siècles, la Croisade Albigeoise (V) : le massacre de Marmande

Le Directorium Inquisitorum (édition tridentine) en ligne

Les sources médiévales de Jean Duvernoy

 

Luis Gonzalez-Mestres
lgm_sci 5q6 yahoo.fr
http://scientia.blog.lemonde.fr


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite