Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

A propos de soutien à une cause militante

de : Patrice Bardet
jeudi 13 septembre 2007 - 07h53 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires
JPEG - 91.3 ko

de Patrice Bardet

J’ai posté des articles appelant au soutien à Roberto, à propos du procès intenté par les Chantiers de l’Atlantique sur de nombreux sites militants.

Si dans l’ensemble, les réactions étaient positives….

je trouve quand même certains commentaires très problématiques sur le fond :

 il y a un choix éditorial sur Bellaciao, comme sur n’importe quel site militant. S’étonner que les articles ou commentaires appelant à l’abstention soient refusés, ce serait comme s’étonner que les appels appelant au vote pour un parti ou candidat quelconque soient refusés sur les sites Indymédia

 il est assez normal si un site est modéré à postériori, que les articles et commentaires soient parfois refusés à postériori. L’autre solution est par exemple de faire comme Rebellyon, modérer articles et commentaires à priori. Mais dans les deux cas, il y a bien "contrôle" de l’information, certains diraient censure.

 en ce cas précis, c’est le grand patronat que veut faire museler un site militant ! (lire pour plus de détails sur Bellaciao, et l’article de l’Humanité Révéler l’injustice mène au tribunal

 mesurer son soutien parce que le site Bellaciao est de sensibilité plus ou moins communiste (à voir le nombre de communiqués Verts, Socialos, CGT, SUD, CNT, LCR, FO, LO, Anars parfois qui sont publiés sur le site, le raccourci est peu probant -hors période électorale- ), que Roberto est au PCF ????

Là, je crois rêver !

 les Anars ne devraient pas soutenir une lutte ouvrière parce qu’elle est menée par la CGT ?
 les Anars ne devraient pas soutenir les Sans Pap’ parce qu’ils seraient d’opinion non-anarchiste ?
Je pourrais multiplier les exemples de ce type

Si c’est le cas, c’est un comportement sectaire, pas de l’Anarchisme !


Une initiative un peu plus cohérente sur le fond serait de s’interroger sur la cause qui est défendue.

Pour l’illustrer, je prendrai l’exemple d’un squatter (anar) qui avait été traîné en justice suite à une "évacuation" un peu "musclée" (aucune violence de la part du camarade, mais...).
Un comité de soutien s’est constitué, une fête a été organisée à laquelle ont participé une quinzaine de groupes d’artistes régionaux.
Les fonds récoltés ont entièrement couvert les frais de justice. Le camarade a aussi "bénéficié" d’un soutien moral très important
Un fonds commun a été mis en place pour soutenir d’autres militants inculpés.

( j’ai été le premier de la série à bénéficier de ce dispositif. Lire
 Une élue au banc des accusés
 Un Militant de la Fédération anarchiste victime de la répression contre les chômeurs !)

Croyez vous que l’on s’attache particulièrement aux opinions politiques des personnes inculpées pour un acte militant ?

Ceux qui sont à l’origine de cette initiative sont de diverses chapelles de gauche : PCF, Verts, LCR, LO, Anars, Socialos, syndicalistes SUD,CGT, CNT, FSU, militants associatifs, inorganisés
Ils ont su passer par dessus leurs divergences pour aller au fond politique.


Si je prends un autre exemple, les soutiens aux sans Papiers du CSP59 en grève de la faim à Lille ont manifesté tous les soirs pendant 2 mois, et se constituent en "comité de soutien" informel pour mettre le préfet Canépa sous "surveillance citoyenne"..
Certains soutiens se connaissent depuis plus de 10 ans maintenant.
Faudrait-il accorder une importance quelconque aux opinions des uns et des autres, aux divergences politiques, philosophiques, religieuses ou syndicales ?
Ou parce qu’un Sans Pap’ pourrait-être même de droite ou parce qu’il est de croyance musulmane ou chrétienne ou bouddhiste ?
On est passés par dessus !


En conclusion, je dirai qu’unis par delà nos différences, on représente une force militante commune considérable.

Si nous nous déchirions sous quelque prétexte fallacieux, ce serait de la dernière bêtise, et de l’irresponsabilité vis à vis de la lutte !
La droite et le patronat qui nous gouvernent, nous exploitent et nous oppressent n’ont pas ces "états d’âme".

UNITE, et RESISTANCES !


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
à propos de soutien à une cause militante
13 septembre 2007 - 10h50

Bravo à Patrice Bardet
Je suis à 100% d’accord avec toi camarade
Quand l’ennemi est en face et qu’il faut lutter on s’unit dans la lutte, on fait front ensemle et surotut dans la rue : alters, écolos, cocos, socialo, syndicats...
Ce qui devrait se passer pour les sans papiers et les esclaves modernes maintenant vu les déclarations de sarkozy qui s’accumulent, et qui aurait du se passer pour la défense du droit de grève.
Ce qui n’empêche pas de ne pas être d’accord ensuite sur des tas de choses.
Fraternelles salutations

La Louve



à propos de soutien à une cause militante
13 septembre 2007 - 13h33

que Roberto est au PCF ?

même pas :)

il est à refondation communiste (italie)...



à propos de soutien à une cause militante
13 septembre 2007 - 14h01

D’accord avec Patrice.

Il y a une solidarité à avoir face à l’ennemi commun. Même si on ne partage pas l’orientation de Bellaciao (orientation quand même très large....) il faut défendre le droit d’un site de gauche à exister.

Le message de notre ami est clair et devrait inspirer beaucoup de nos logiques.

Car il ne faut pas s’y tromper. Ce site a permis quand même une plus grande liberté d’expression qu’un journal traditionnel, des débats plus libres et beaucoup plus denses et réactifs que dans les médias traditionnels , même en tenant compte de l’orientation que cherche à donner le collectif . Ce site a permis de compiler et de suivre beaucoup de sujets.

L’attaque du site était en fait très emblématique et a réuni ceux qui portaient haut l’Europe de la solidarité, l’Europe des travailleurs (des Italiens créateurs de 4 sites, français, italiens, anglophonee et hispanique parlant de français solidaires de polonais construisant des navires de tous les pays avec des entreprises aux capitaux de tous pays) contre le parti du despotisme patronal.

L’attaque que subit Bellaciao (car on attend la suite) vise bien cela, précisément cela . C’est à dire qu’à la traditionnelle attaque contre une expression de gauche on vise également, comme au billard la boule suivante , celle qui fait qu’il est un million de fois plus facile de s’exprimer sur Bellaciao que sur TF1 ou A2, ou....d’autres casernes médiatiques, qui fait que c’est non seulement plus aisé mais en + que cette expression n’est pas conditionnée par un monopole de haut parleur comme le sont les télés, radios et journaux pour la plupart , elle n’a de limites que celle de l’intéressement des lecteurs libres ou pas de venir sur Bellaciao.

C’est cela qui est visé au delà d’un site emblématique, contrôler l’expression libre et faire peur , dissuader, interdire. Arrêter toutes les dénonciations publiques de l’ascension du règne du non-droit pour les travailleurs en Europe, criminaliser toutes les critiques concrètes du despotisme patronal .

Solidaire,

Copas



à propos de soutien à une cause militante
13 septembre 2007 - 14h02

BIEN D’ACCORD AVEC TOI, PATRICE, POUR SE RASSEMBLER ET RÉSISTER...

..."Quand les blés sont sous la grêle

Fou qui fait le délicat

Fou qui songe à ses querelles

Au coeur du commun combat

Celui qui croyait au ciel

Celui qui n’y croyait pas..."

(La Rose et le Réséda de Louis ARAGON, et dédié "à Gabriel Péri et d’Estienne d’Orves, comme à Guy Moquet et Gilbert Dru).

Fraternellement,

NOSE DE CHAMPAGNE



à propos de soutien à une cause militante
13 septembre 2007 - 17h46 - Posté par

D’accord aussi avec Patrice.
Le patronat ne doit pas empêcher de dire la vérité sur ses pratiques odieuses.

La "sensibilité" du site Bellaciao ne doit pas être un motif de sectarisme. Par ailleurs comme le souligne Patrice il ne faut pas confondre période électorale et période ordinaire car dans la démocratie restreinte que nous connaissons la période électorale ne dure que quelques semaines.

le site Bellaciao est de sensibilité plus ou moins communiste (à voir le nombre de communiqués Verts, Socialos, CGT, SUD, CNT, LCR, FO, LO, Anars parfois qui sont publiés sur le site, le raccourci est peu probant - hors période électorale-

Que Bellaciao soit un site de sensibilité communiste ne me gêne pas bien que non membre du PC pour peu qu’il soit ouvert, "pluriel" (de spectre antilibéral) .

Christian DELARUE


à propos de soutien à une cause militante
14 septembre 2007 - 08h49 - Posté par

le débat ne peut que s’enrichir de nos contradictions .....comme de nos points de convergence § mais cela passe évidemment par la tolérance et le non sectarisme..... et devant le rouleau compresseur qui avance à grands pas nous nous devons d’être unis au-delà de nos divergences !
il est souhaitable que TOUS PUISSENT S’EXPRIMER !!! Anna


A propos de soutien à une cause militante
14 septembre 2007 - 11h18

Tout à fait d’accord avec cet article de Parice Bardet.

Dans le combat il faut tous être unis, même si on doit modèrer pour garder un minimum de cohérence.

C’est de la confrontation des idées que sort la confortation des réalités.

Un site comme Bellaciao, justement par son eclectisme éclairé, permet à tous les progressistes de poster et de faire valoir leur point de vue. Car, même de gauche, il n’est pas contraint par une étiquette politique, ni des intérêts marqués.

Et c’est certainement pour ça que les pouvoirs tentent de le museler. Ils préfèrent les sites qui s’enferment dans leurs certitudes et leurs conflits d’intérêt.

G.L.



A propos de soutien à une cause militante
14 septembre 2007 - 19h05

Que j’aime lire les grosses lettres ^_^

Tout est bon pour nous diviser, surtout les détails, alors que seule la lutte contre l’injustice doit nous réunir.

Ouilya



A propos de soutien à une cause militante
16 septembre 2007 - 15h47

"Un euro" de dommage ??????????????
C’est infiniment trop ! C’est même dég.... !

Bon, ... ;on souffle néanmoins ;-)

SAd







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite