Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Arthur, le Génocide rwandais, et la Révolution socialiste vénézuélienne

de : Romain Migus
lundi 2 juillet 2007 - 20h19 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

C’est l’histoire d’un jeune homme de bonne famille, dans un village français - appelons le Arthur-. Beau et flamboyant, mais surtout extrêmement riche, il est respecté par tous les villageois. Respecté car craint. Tous les habitants pressentent que l’avoir comme ennemi équivaudrait à être banni symboliquement du village.
Ce que ne savent pas la grande majorité des habitants, c’est que ce jeune homme est une véritable crapule. Quelques uns ont de la mémoire, et avait su déceler la véritable nature d’Arthur.
Après une querelle avec un de ses amis, Arthur décide d’en finir. Il convoque quelques gros bras, et les payent pour assassiner son ami. 13 ans après le crime, sur la place du village, Arthur lis un texte à la mémoire de son défunt ami. Arthur finit le texte en pleurant. Ceux qui savaient et qui ont –toujours- de la mémoire n’en reviennent pas. Même le père de l’ami assassiné vient de prendre Arthur dans ses bras….

C’est l’histoire d’une entreprise capitaliste de communication qui a un journal en France, -appelons le "Le Monde". Historique et étincelant, mais surtout extrêmement puissant, il est respecté par tous les français. Respecté par ignorance. Tous les citoyens prétendent que ce qu’ils lisent dans ce journal équivaut à la Vérité.
Ce que ne veut pas accepter la grande majorité des français, c’est que ce journal obéit à des intérêts de classe, voire d’Etat. Quelques uns ont de la mémoire, et ont su déceler la véritable nature de Le Monde.
Lors de la préparation du génocide rwandais, mais plus encore lors du déroulement du génocide, Le Monde a été un facteur principal de désinformation sur la réalité de ce qui se passait au Rwanda. Comme l’a montré Jean Paul Goûteux dans son livre "Le Monde, un contre-pouvoir ? Désinformation et manipulation sur le génocide rwandais", Le Monde accréditait la vision du Pouvoir français au détriment des faits réels. En tergiversant la réalité, en préparant l’opinion française à une fausse vision de ce qui ce passait au Rwanda, le Monde a eut sa part de responsabilité dans le déroulement tranquille du Génocide. L’opinion publique française aurait-elle accepté le triste rôle de son pays sans broncher ?
13 ans après le Génocide, Le Monde publie des extraits de documents d’archives de l’Elysée sur le Génocide rwandais (1). Les lecteurs peuvent alors se faire une idée du rôle des pouvoirs français et peuvent reconstruire une vision plus proche de la réalité du Génocide. Le Monde passe pour un journal objectif et sérieux aux yeux de presque tous. Ceux qui savaient et qui ont –toujours- de la mémoire n’en reviennent pas.

Au Venezuela, le Peuple a décidé démocratiquement de construire le Socialisme dans son pays. Dés le début, Le Monde s’y est opposé et participe aux cotés d’autres media, à une campagne internationale de calomnies, d’injures, de mensonges éhontés visant à faire passer le Président vénézuélien et le gouvernement bolivarien pour dictatorial, corrompu, guerrier, assassin de la liberté d’expression, etc… Dans le même temps, les Etats-Unis poursuive leur guerre de basse intensité contre le gouvernement bolivarien.
Si un coup d’Etat financé par le gouvernement Bush (ou par n’importe quel gouvernement étasunien) devait avoir lieu, comme ce fut le cas en avril 2002, ou si le Venezuela devait être bombardé par les Etats-Unis ou une coalition étrangère, Le Monde aurait sa propre part de responsabilité dans le déroulement paisible de ce type d’action, pour avoir préparé l’opinion publique à ne pas réagir contre ce possible attentat contre la démocratie vénézuélienne. Comme ce fut le cas lors du génocide rwandais.
Combien de temps, et combien de morts, faudrait-il pour que le Monde revienne partiellement sur sa vision tronquée de la Révolution Bolivarienne ?

Ceux qui savent et qui auront –toujours- de la mémoire n’auront pas finit de s’étonner.

Romain Migus.

(1) Piotr Smolar, "Génocide rwandais : ce que savait l’Elysée", Le Monde, 02/07/07.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Arthur, le Génocide rwandais, et la Révolution socialiste vénézuélienne
2 juillet 2007 - 22h50

Combien de temps, et combien de morts, faudrait-il pour que le Monde revienne partiellement sur sa vision tronquée de la Révolution Bolivarienne ?

Vous êtes bien trop indulgent. Le Monde a prouvé à plusieurs reprises qu’il est un journal du système. Ne l’achetez plus, conseillez à vos amis de ne plus l’acheter. Informez-vous (contradictoiremenent) sur internet et par les médias alternatifs. Commencez à penser par vous-mêmes !



Arthur, le Génocide rwandais, et la Révolution socialiste vénézuélienne
2 juillet 2007 - 23h13 - Posté par

Yes... Ca fait quand même VRAIMENT du bien de lire ça sur le Rwanda. Il faut croire que l’odeur de honte devenait trop pestidentielle, insoutenable, et qu’il fallait ouvrir le couvercle, un peu au moins, sous peine d’asphyxie, mais chez qui s’asseyaient dessus.

Ca va peut-être aussi un peu calmer les marchands de mensonges qui trainent, ici et ailleurs...


Arthur, le Génocide rwandais, et la Révolution socialiste vénézuélienne
2 juillet 2007 - 23h14 - Posté par

ENFIN DE L’INFO !!


Arthur, le Génocide rwandais, et la Révolution socialiste vénézuélienne
3 juillet 2007 - 10h33

J’ai comme vous de la sympathie pour la politique menée au Venezuela par Chavez. Après 500 ans de domination-exploitation européenne, puis nord-américaine (cf Eduardo Galeano, "Les Veines ouvertes de l’Amérique latine", une bible sur le sujet), c’est vrai que ça fait du bien de voir qu’un pays de cette région cherche à s’émanciper de la mainmise des Etats Unis...
Mais il a beau flatter notre antiaméricanisme (pourquoi le nier ?), le régime de Chavez, militaire et ancien putshiste, semble dériver de plus en plus vers une dictature A LA CON, comme l’est depuis des décennies le régime de son grand ami Castro. Et "socialiste" ou pas, une dictature reste une dictature.

Quant au Rwanda, Le Monde a "découvert" hier que Mitterrand et sa clique avaient soutenu en toute connaissance de cause le régime génocidaire d’Habyarimana...Formidable...Dans le meilleur des cas, on sacrifiera quelques militaires (idem pour la torture en Algérie) et les vrais responsables de la complicité française, les décideurs politiques, s’en tireront à bon compte. Quel pays de merde !



Arthur, le Génocide rwandais, et la Révolution socialiste vénézuélienne
3 juillet 2007 - 12h04 - Posté par

Juste une question à Monsieur 90 / 255 vous qui aimez le Vénézuéla vous employez la même méthode des mots que le journal incriminé.Dites moi en quoi Mr Chavez est il un dictateur et que le pays devient une dictature à la "con" . Vous devez avoir des arguments pour etayer vos dires. A tout hasard vous n’oubliez pas que le général De Gaulle était militaire vivions nous sous une dictature ? Mig.


Arthur, le Génocide rwandais, et la Révolution socialiste vénézuélienne
3 juillet 2007 - 19h07 - Posté par

Etayez par des exemples !
1°) Qu est ce qu une dictature pour vous ?
2°) En quoi votre definition s’applique t elle au Venezuela ? EXEMPLES PRECIS S il VOUS PLAIT !
3°) Etes vous sur que vous n’avez pas lu vos exemples précis dans le Monde ou Libération ? Car si tel est le cas, je peux vous assurez, vivant à Caracas, que c’est faux !
4°) Pas de calomnies, de la reflexion.

En attente de toutes reponses, meme les plus embarrassées !

R.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite