Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Je crois que je suis pris d’un doute

de : lino
lundi 18 juin 2007 - 18h02 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

Je crois que je suis pris d’un doute

Les nouvelles du jour vont, comme il se doit, aux élections législatives , à la victoire de la droite et ce même si la « gauche » a bien résisté. Mais ce qui fait l’info people, c’est la rupture officielle du couple Royal / Hollande. En fait on s’en fiche que ces deux là se quittent (enfin moi je m’en contre fiche), ça arrive tous les jours que des couples se séparent , et il n’y a pas de quoi s’inquiéter outre mesure.

Sauf que, eh oui ! Sauf que cette histoire dure depuis quelques mois déjà.. Sauf que dans un livre écrit par deux journalistes (1) il est dit que cette rupture aurait libéré S. Royal de « sa réserve » vis à vis de son ex-compagnon, qu’aiguillonnée par cette blessure elle aurait contourné tous les appareils, ce qui l’aurait conduit à briguer l’investiture socialiste. Encore une fois bon rien à redire, une femme qui profite d’une rupture pour s’émanciper, c’est plutôt bien.

Sauf que, d’après les infos d’Elise Lucet sur France 2 du 18 juin 2007, S. Royal aurait demandé à leurs proches, amis militants et dirigeants du PS, de choisir entre les deux, ça aussi ça arrive dans toutes les ruptures mal digérées, les copains doivent choisir.

Sauf que, eh oui, là on ne joue plus dans la cour de l’école, c’est avec la vie publique et politique que cela s’adresse. La politique censée toucher tous les citoyens et ce sont les français qui vont trinquer dans cette histoire de rupture .

Comment peut on imaginer que cette rupture du couple Royal/Hollande, consommée à l’époque, n’est pas eu de répercussions sur la campagne du PS.

Si l’on en croit une dépêche de l’AFP 2 « …pendant la campagne, l’état-major du PS avait été tenu à l’écart par la garde rapprochée de la candidate et des divergences avaient éclaté au grand jour sur certains points clés, la fiscalité ou plus récemment la politique d’ouverture aux centristes défendue par Mme Royal.. . . ».

L’ambiance délétère qui a prévalue lors de cette campagne a laissé des traces. Avec le recul, le citoyen comprend mieux les atermoiements du PS, les prises de décisions à l’emporte pièce, rien de bien respectable, plutôt affligent même.

Seulement voilà ce sont les citoyens français qui vont écoper, alors que la victoire ne pouvait échapper à la gauche, souvenons nous de phrases du type de celle ci « la gauche ne peut pas perdre » assénées par les militants PS, aujourd’hui nous nous retrouvons dans des fanges nauséeuses.

Souvenons- nous, si l’on en croit les propos de certains militants, la faute de la défaite à l’élection présidentielles en reviendrait aux citoyens français qui n’auraient pas compris les enjeux, qui se seraient laissés berner par les visions de N Sarkozy. En fait peuple de France nous étions des irresponsables, des veaux tout juste bon pour l’abattoir.

Pour préserver le futur, à nous de nous souvenir comment un système démocratique peut devenir l’enjeux d’histoires très intimes.

Le moment venu, à nous de nous souvenir et de présenter l’addition aux responsables de telles dérives .

Quand certains osaient dire que le principal artisan de cette défaite était le PS lui même, nous ne pensions pas si bien dire

Alors devant de tels (mé-)faits , comment ne pas comprendre ceux, fort nombreux (40% environ) qui ne se sont pas dérangés pour voter, comment ne pas comprendre ceux nombreux également qui ont préféré le vote blanc ou nul. Ce ne sont pas des veaux prêts à se faire avaler par le premier venu, simplement des citoyens qui ne croient plus dans de telles pratiques et ne croit plus à ce système utilisant l’intérêt général pour régler des comptes personnels. Le mépris dont ils font l’objet, par certains, n’est pas justifié.

Les hommes et femmes politiques doivent faire leur ménage ailleurs que dans les enjeux politiques. Les organisations politiques ont normalement cette fonction de contrôle, au PS il y a de sacrés trous dans le maillage.

Et surtout militants purs et durs soyez plus indulgents dans vos propos, n’accusez plus les citoyens, qui se trouvent en décalage avec ces pratiques politiques honteuses, de n’être que des veaux. Peut-être avez vous d’autres choses à faire pour restaurer une vraie vie politique.

1 « La femme fatale » de Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin chez Albin Michel

2 « Ségolène Royal annonce sa séparation d’avec François Hollande » AFP 17 juin 2007

Lino


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Je crois que je suis pris d’un doute
18 juin 2007 - 19h15

Le cul et la politique sont difficilement compatibles.



Je crois que je suis pris d’un doute
18 juin 2007 - 20h29

le résultat des élections Présidentielles,en ce qui concerne le parti socialiste revient surtout à madame Ségolène Royal.
Je veux dire que le résultat final,est,quoi que l’on dise,le fruit de son travail et de sa volonté de mener les français vers la victoire.
Elle a été cassée de toutes parts,diffamée,salie,annoncée perdante depuis le début par des instituts de sondage,la majorité,alliés de Sarkozy...
Saluons tout de même son courage.
C’est trop facile de dire que "à cause de leur histoire de couple,nous nous retrouvons dans la merde....
Ne mélangeons pas tout,pas maintenant..en tous les cas,pas après le résultat d’hier.
Médiatiquement parlant,cette séparation était prévue,ce n’est pas à nous à gérer cette histoire,qui,je le pense est aussi douloureuse que pour le commun d’entre nous.



Je crois que je suis pris d’un doute
18 juin 2007 - 20h40 - Posté par

je dirai l’inverse ... le PS avait tout pour gagner la présidentielle...

elle risque fort de déchanter rapidement...


Je crois que je suis pris d’un doute
18 juin 2007 - 21h53 - Posté par

Que c’est beau l’aveuglement militant ! On ne se pose plus de question. Il y a la vérité officielle qui empêche de voir.
« le résultat des élections Présidentielles, en ce qui concerne le parti socialiste revient surtout à madame Ségolène Royal. . . le résultat final, est . . . le fruit de son travail et de sa volonté de mener les français vers la victoire »
Bon ben ! on a vu le résultat de son travail : les français en ont repris pour 5 ans avec une droite pas piquée des nœuds. On peut croire que si S Royal avait fait participer réellement le PS et si la cacophonie orchestrale ambiante avait bénéficiée d’une vraie partition , le résultat aurait pu être tout autre, enfin c’est une supputation.

Mais si biensur qu’on peut tout mélanger, on va payer très cher un espoir déçu de vie meilleure, et ça, ça n’a pas de prix.

Si l’on en croit ce qui se dit c’est bien parce que son couple périclitait qu’elle a lancé son offensive, mieux, ne veut-elle maintenant se faire introniser secrétaire du PS à la place de son ex compagnon. . .
C’est à ne pas y croire !
Mais bon ça vous regarde vous autres les militants PS de savoir à quelle sauce vous allez dépérir, car son « succès » dû aux millions de voix qui se sont portées sur elle, outre les votes purement PS, il faut prendre en compte tout ceux pour qui elle ne représentait qu’un barrage d’abord à Le Pen , et ensuite à Sarkozy. bien piètre programme en vérité.

Quant au sursaut d’hier y a quand même pas de quoi sauter de joie : la droite a bien la majorité au parlement, et ce ne sont pas les députés de « gauche » qui empêcheront la mise en place de la politique menée par Sarkozy et Fillon.

Ce n’est pas, en soit, vraiment un succès. Tout juste avons nous les fesses roses plutôt que de les avoir couvertes d’hématomes après la déculottée que nous avons pris, au regard du bilan calamiteux de la droite au pouvoir depuis 2002, ce qui pouvait laisser présager une toute autre issue à ces élections.

La médiatisation de son couple, S Royal l’a voulu et en a joué depuis bien longtemps. Elle doit, aujourd’hui, en accepter la contre partie, c’est vrai que c’est loin d’être agréable. Mais il existent des personnages politiques qui n’ont jamais mis en avant leur vie privée pour exister.
Piètre usage de l’univers politique que tout cela.

Décidément, il faut effectivement refonder le PS pour permettre aux responsables et aux militants de retrouver un sens vrai de la politique, un vrai esprit critique, bien éloigné de mauvaise farce.

Mais bon ce n’est pas avec « les jeunes lions » qu’on en prend le chemin.

Lino


Je crois que je suis pris d’un doute
18 juin 2007 - 22h21 - Posté par

Lino,

Je tiens juste à dire que je ne milite pas au parti socialiste,cependant je n’ai pas honte de dire que j’ai voté pour Ségolène Royal lors des Présidentielles.
Ce que tu écris m’interpelle car il n’y a pas un jour ou je ne pense pas à la merde dans laquelle nous sommes.
Lors des législatives,j’ai voté à gauche également,mais pas socialiste.
Chez moi,comme d’habitude,il n’y a eu qu’un tour.
La droite est malheureusement majoritaire.Je me rends bien à l’évidence que les résultats d’hier
donne la majorité au gouvernement,cependant les citoyens ont fait l’effort de se mobiliser,et d’éviter le pire.
Bonsoir.


Je crois que je suis pris d’un doute
19 juin 2007 - 00h28 - Posté par

Surtout qu’un jeune lion ,c’est un lion sot ! ah ! ah !


Je crois que je suis pris d’un doute
19 juin 2007 - 14h13 - Posté par

Madame Royale a fait une campagne moralisatrice sans prononcer le mot gauche dans sa campagne ou à basse voix.

en fait Madame royale au travers de son annonce de séparation veut prendre la tête du PS qui s’est redressé aux législatives. Elle ne supporte pas que le PS se soit redressé sur des valeurs plus à gauche.

L’annonce de la séparation est un symbole. celui de l’éclatement du Ps en vue d’un rapprochemebt avec le MODEM et pour la gauche du PS rejoindre le futur LINKE PARTI à la française avec le PCF et des verts et LCR


Je crois que je suis pris d’un doute
19 juin 2007 - 15h10 - Posté par

Pour info, lire l’annonce du départ de DSK du bureau national du PS dans un futur proche, il a indiqué ce jour, que les relations du couple Hollande-Royal, qui vient d’annoncer sa séparation, avaient "bien sûr" perturbé la campagne présidentielle.
Et aujourd’hui nous avons Sarkozy au pouvoir pour 5 ans, vu le bordel au PS ça n’aurait pas été mieux si Royal était passée.
Qui sont les cocus de l’histoire ?

Lino






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite