Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy

de : Jean-Michel Hureau
dimanche 17 juin 2007 - 23h08 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

Le Mars-Gauche Républicaine salue la mobilisation des électeurs qui ont donné à la gauche plus de députés qu’elle n’en avait eu en 2002. Il ne s’agit certes pas d’une victoire mais d’une bonne nouvelle et d’un point d’appui pour les mobilisations sociales : l’état de grace du Président de la République aura été bref. Il prouve également que le résultat des Présidentielles constituait moins une droitisation de la société française qu’une faiblesse du projet socialiste face à celui de Sarkozy.

Aujourd’hui le score bien meilleur qu’attendu de la gauche dans son ensemble prouve que le projet libéral qu’entend appliquer Nicolas Sarkozy n’est encore qu’un... projet . Car il s’agit bien de la première manifestation de résistance aux mesures que le gouvernement compte mettre en place, projet que le débat sur la TVA "sociale" a symbolisé cette semaine. Il ne faut donc pas s’y tromper : il ne s’agit pas pour le Parti socialiste et de ses alliés d’une revanche sur l’élection Présidentielle ni d’une validation a posteriori par le "peuple de gauche "du programme proposé par Ségolène Royal. Le bon résultat des députés "sortants" du groupe "communiste et républicain" le prouve en partie.

La période qui s’ouvre reste donc bien marquée par deux exigences : la résistance et la refondation. Car, pour espérer redevenir une alternative crédible face à une droite décomplexée, la gauche va devoir réinterroger son projet à l’aune de son utilité historique : celle de la transformation, de la justice sociale, de l’égalité et de l’émancipation de tous. Il faut donc engager rapidement un large débat sur ces bases, sous forme d’Etats Généraux par exemple, avec tous ceux qui le souhaitent : partis, courants, sensibilités politiques, militants, mais aussi plus largement tous les citoyens qui aspirent à cette refondation de la gauche. Nous n’en préjugeons pas la traduction stratégique. Mais il est évident que, si le Parti Socialiste s’engageait dans les mois à venir à entériner davantange la ligne politique "blairiste", qui s’est révélée avec une force inédite lors de ces présidentielles, il faudrait intégrer dans notre réflexion l’exemple venu d’Allemagne ce week-end à l’occasion du congès du Linsparteï qui est en passe d’imposer un parti vraiment de gauche dans le paysage politique de nos voisins outre-Rhin .

Le Mars-Gauche républicaine est en tous les cas plus que jamais certain que la place des républicains de gauche est dans la refondation d’une gauche qui s’assume de gauche, et non pas de servir d’auxiliaire à une ligne d’adaptation au libéralisme avec la défaite en prime.

En conséquence, nous appelons tous ceux qui continuent à vouloir associer principes républicains et projet socialiste à nous rejoindre pour aborder la période importante qui s’ouvre pour notre pays.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
17 juin 2007 - 23h38

En avant donc pour l’Etat de c(r)asse !!!

Monsieur mon Président, mes respects (je parle de JMH, évidemment... :D)

Brunz



MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
17 juin 2007 - 23h45 - Posté par

Toujours sur le pont, matelot ?

Pingouin


MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
17 juin 2007 - 23h57 - Posté par

Hissé haaaaaaauuuuuuut !!!

 :)

Brunz


MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 06h38 - Posté par

pareil !

deja j’suis sur l’ile, c’est de circonstance pour un matelot (pété au rhum, on a fêté -entre autre- les 3 000 000 de visiteurs sur le site ile-de-groix.info)

manque de bol, les disques durs du serveur étaient ras la gueule, ça a faillit me dessaouler...

bon, c’est réglé captain, j’peux aller cuver maintenant ? :)

Thom

JPEG - 22.4 ko

MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 18h12 - Posté par

Thom, j’ai deux questions :

1) D’où sors-tu ta collection de Pingouins ? C’est toi qui les habille ? C’est la présentation de ta nouvelle collection automne-hiver ?

2) Je ne sais pas si elle est indiscrète : qu’as-tu à voir avec l’île de Groix ?

Pingouin


MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 18h40 - Posté par

En tout cas, il y en a qui n’hésitent pas à se jeter à l’eau :

http://www.myvideo.de/watch/1187247

Francis


MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 18h47 - Posté par

Avec ça, la Banquise va se réchauffer à vue d’oeil...

Pingouin


MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 19h19 - Posté par

1 / je tape pingouin dans google image, et

2 / j’suis un peu de Groix (par la grand mère...)

 :)


MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 10h33

ASSEZ D’ACCORD AVEC CE COMMENTAIRE...

...mais je voudrais juste dire que "refonder" c’est aussi, sur le terrain, être syndiqués et actifs dans le syndicat ; c’est être présents aux portes des entreprises (il n’y a plus que 8,5 % de syndiqués et 98 des entreprises n’ont pas de syndicat) qui n’ont pas de syndicats et aider et informer les salariés de ces entreprises ; c’est tracter ou faire du porte à porte et pétitionner dans les quartiers et sur les marchés...
Alors, là oui, le débat peut avoir de la consistance, déborder les considérations d’états majors et déboucher sur de véritables transformations porteuses d’avenir !

NOSE DE CHAMPAGNE.



MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 11h39 - Posté par

Est-ce que le problème au PCF ne vient pas aussi du fait que ce parti exige qu’il faut être en permanence sur le terrain, à la manière d’un VRP, qui "harcèle" les gens, les mettant mal à l’aise ?

Est-ce que le PCF ne pourrait pas dégager des lignes claires et comprises de tout le monde, pour emporter l’adhésion, sans qu’il soit forcément nécessaire de faire du porte à porte pour vendre l’Huma du dimanche. C’est une démarche qui me gène, car ça ressemble trop à l’aumone !

En cela, le PCF n’est pas moderne !

Ensuite, comme les élections sont uniquement basées sur le comptage du nombre de votants, il est clair que c’est le député, le maire, ses conseillers municipaux, le conseiller général, et régional qui doivent occuper le terrain, rendre visite très souvent aux électeurs, écouter les doléances et réclamations des uns et des autres !

Si l’homme politique montre qu’il est au service de l’électeur, ce dernier saura s’en souvenir au moment des élections. Point n’est besoin dans ce cas, d’envoyer une armada d’adhérents ou de sympathisants pour quadriller le terrain ! Il me semble que ces adhérents dont la direction exige beaucoup trop, devraient avoir droit à une vie privée ! Ca me fait trop penser à un roman de Claude Michelet, dans lequel un paysan passe toute sa vie à monter un mur, pierre après pierre, pour se rendre compte au bout de sa vie, qu’il n’a fait que cela ! C’est trop monotone et trop triste !


MARS-Gauche Républicaine : fin d’état de grâce pour Sarkozy
18 juin 2007 - 18h33 - Posté par

82***239,tu vois moi je pense le contraire:les difficultés du PCF vient que ses militants ne sont plus assez sur le terrain.

Et vendre l’Huma c’est résister à la déferlante de la presse au ordres.Parce que les chances de voir nos idées défendues dans les médias"modernes"sont nulles.

Pour le reste,tu dois avoir raison:les élus doivent être des militants comme les autres.

A ce sujet les résultats du Camarade Chasseigne doivent nous interpeller,mais il ne les a pas obtenu tout seul,c’est bien parce qu’il y avait des militants que ça a marché.

OUVREZ LES YEUX

FERMEZ LA TELE

LISEZ L’HUMANITE

ET DEBATTEZ

Jean Claude des landes






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite