Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail passée sous silence

de : Nicolas Forrer
dimanche 29 avril 2007 - 14h31 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 31.8 ko

de Bruno Lamothe

A l’occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail qui était célébrée hier, l’Organisation mondiale de la santé a souligné que des millions de travailleurs risquent d’être atteints de cancers liés à leurs lieux de travail, alors que les risques de cancers professionnels, qui font 200.000 victimes chaque année, sont évitables.

"La tragédie des cancers professionnels provoqués par l’amiante, le benzène et d’autres substances cancérogènes réside dans le fait que les recherches scientifiques mettent tant de temps à se traduire en mesures de protection", a déclaré Maria Neira, Directrice de la santé publique et de l’environnement de l’OMS.

"Des expositions connues et évitables sont clairement responsables de centaines de milliers de cas supplémentaires de cancer chaque année. Dans l’intérêt de la protection de notre santé nous devons adopter une approche de prévention primaire, c’est à dire débarrasser les lieux de travail des risques cancérigènes", a-t-elle ajouté.

Les principaux cancers professionnels sont le cancer du poumon, de la vessie et de mésothéliome (un cancer malin, appelé aussi "cancer de l’amiante" qui affecte le revêtement intérieur des poumons) pour avoir inhalé des fibres d’amiante et respiré de la fumée de tabac, ou encore de leucémie pour avoir été exposés à du benzène.

Un décès par cancer du poumon sur dix est étroitement lié aux risques encourus sur les lieux de travail.

Environ 125 millions de travailleurs à travers le monde sont exposés à l’amiante sur leur lieu de travail et au moins 90 000 meurent chaque année de maladies liées à l’amiante. Des dizaines de milliers d’autres meurent de leucémie causée par l’exposition au benzène, un solvant organique très utilisé par les ouvriers, notamment dans les industries de la chimie et du diamant.

Les niveaux d’exposition aux cancers professionnels, sont les plus élevés parmi les travailleurs dont les lieux de travail ne répondent pas aux normes en matière de protection de la santé et de la sécurité et ne disposent pas des infrastructures techniques permettant de prévenir la pollution de l’air par des substances cancérogènes, mutagènes et toxiques

Ainsi, si les travailleurs fortement exposés à la fumée passive sur leurs lieux de travail risquent deux fois plus d’être atteints d’un cancer du poumon que ceux qui travaillent dans un environnement sans fumée, le tabac est, et de loin, une cause minoritaire de cancers professionnels.

Alors que le gouvernement, en France, a choisi d’interdire le tabac dans tous les lieux publics, il a aussi volontairement allégé les contraintes pesant sur les entreprises liées à l’environnment du milieu de travail.

Le nombre de maladies professionnelles continue d’augmenter : il a crû de 16,7 % en 2002 par rapport au nombre de maladies professionnelles reconnues en 2001, puis de 7,1 % en 2003 par rapport à 2002. Les résultats (encore provisoires en 2007) de 2004 sont d’ores et déjà en hausse de 6,9 % sur ceux de 2003.

Alors que le nombre de cas de maladies professionnelles était de seulement 3.834 en 1980, il a dépassé les 47.700 en 2004.

Et que dire de la directive Reach, votée par le Parlement Européen à minima pour ne pas déplaire aux intérêts des industriels ?

Actuellement, la plupart des décès des suites de cancers professionnels se produisent dans le monde développé. La cause en est l’utilisation à grande échelle il y a 20 ou 30 ans de différentes substances cancérogènes telles que l’amiante bleue, la 2-naphthylamine et le benzène.

Aujourd’hui ces cancérigènes connus sont contrôlés de manière beaucoup plus stricte sur les lieux de travail dans les pays développés. Cependant, les méthodes de production impliquant l’utilisation de cancérogènes tels que l’amiante chrysotile et les pesticides, ainsi que ceux qui sont utilisés dans la fabrication de pneumatiques et la production de colorants, se déplacent vers des pays où les normes en matière d’hygiène du travail sont moins sévèrement appliquées.

Si l’utilisation incontrôlée de substances cancérogènes se poursuit dans les pays en développement, il faut s’attendre à une augmentation sensible des cancers professionnels au cours des prochaines décennies.

Le 28 avril est la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Bruno Lamothe, Administrateur du GEPMA (Groupe d’Etude des Produits et Matériaux Amiantés) a déclaré "hier, les syndicats du monde entier ont rendu, comme chaque année, hommage aux millions de travailleurs qui meurent, sont blessés ou tombent malades à cause de leur travail. Hier, le gouvernement n’a rien fait. Comme d’habitude, et Laurence Parisot se félicitait du fait que le progremme de Nicolas Sarkozy donnerait de l’air aux entreprises en détricotant les acquis sociaux et la législation protectrice des salariés."

http://www.changer-le-ps.com/articl...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail passée sous silence
2 mai 2007 - 10h17

Bonjour !
juste pour dire : le mésothéliome est un cancer de la plèvre, la plèvre étant l’enveloppe des poumons et non le revêtement intérieur .

Joli article , bein fait ! merci à vous !

Carine Henry



La journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail passée sous silence
3 mai 2007 - 10h20

En France aussi, il y a de nombreux cancers professionnels, notamment dû au benzène.

Les normes européennes ne protègent pas les salariés du benzène. Elles limitent à 8 microgrammes par mêtre cube, le taux de benzène dans l’air de nos villes, alors qu’elles autorisent jusqu’à 1 ppm, soit 3250 microgrammes par mêtre cube, le taux de benzène dans l’air de nos usines chimiques.

Si 9 microgrammes peut donner la leucémie, que dire de 3250 microgrammes, en supposant que les normes soient respectées....

François







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite