Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

PEDRO : Mata Tombe

de : Séverine Capeille
mardi 16 janvier 2007 - 04h47 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 17.8 ko

PEDRO, ROMAN DE FRANCA MAÏ, LE CHERCHE-MIDI EDITEUR, JANVIER 2007

de Séverine Capeille

Entre le désir de "se poser" et la "lumière blanche", il y a le mouvement des feuilles, mortes. Leur crissement déchirant l’espace et le temps. Tic Tac Tic Tac Tic… Il y a les pages qui se tournent, irrémédiablement. Celles de la vie, et celles des romans.

Le dernier opus de Franca Maï nous entraîne dans la spirale des oiseaux blessés, dans la chute vertigineuse des "ailes cassées". Nous regardons la descente, rapide, cruelle, expéditive. Le ciel qui "pisse son désarroi" concurrence le "torrent incontrôlable" de Mata, les larmes en souvenir de la mère, versées sur des océans de bassesses. Mata tombe. Entre la rage et la tristesse. Elle s’écroule. Et le sang coule… Il n’y a plus d’horizon. L’enfance est criblée de balles, l’avenir danse comme les yeux jaunes d’un serpent. Le froid s’installe insidieusement. Et pourtant…

Pourtant, Mata, c’est un volcan. C’est le feu de la lucidité sur les faux-semblants. Une étincelle de spontanéité sur les braises du désir. Une folie incandescente sur les calculs et les Empires. Elle tire. Elle tire, et ils expirent. Le patron, le ministre et ses sbires. Ils s’effondrent sans comprendre, sans savoir que quelqu’un pouvait à ce point les haïr. La vengeance comble les vides. Elle se fraye un chemin entre les sentiments absolus ; entre la haine et l’amour truqué, et l’amour perdu.

« Ma mère se décompose sous terre, il faudrait que ça imprègne mon tampon. Je peux courir jusqu’à l’épuisement, il y a toujours ces douleurs qui cohabitent en mon corps. De véritables sangsues. Le répit momentané ne se faufile que lorsque je fais l’amour avec Pedro. »

Faisant suite à Speedy Mata , Pedro envisage les grands écarts, les parcours effrénés entre l’espoir et le trou noir. Quand le récit commence, il est déjà trop tard. On longe des « rails rouillés », et sous une lune « désappointée » les rêves se transforment en cauchemars. Les mensonges s’enchaînent comme des trains fantômes dans la nuit. Le père, Pedro, sont lancés à grande vitesse dans le cycle infernal des supercheries. Mata a dix-sept ans. Cet âge-là ne connaît pas le mépris. L’adolescente représente l’idéalisme vécu intensément, elle veut « changer la société ». Mais elle aime celui qui cache son matérialisme sous un épicurisme délavé. Les dés sont pipés. Tout n’est que comédie. La réalité est triste comme un oiseau déplumé.

« La manipulation détruit les contours du possible. Elle fait de nous des esclaves du mirage organisé. »

Franca Maï attaque de front les problèmes de notre époque, avec une étonnante lucidité. Des phrases semblent parfois sorties de l’actualité : « Les jeunes réapprivoisent une conscience citoyenne. Ils sont prêts à foutre le feu mais il leur manque un signal fort. » ; « On nous maintient encagés sur les bancs du savoir, juste pour reculer le moment où nous irons gonfler leurs statistiques sur la précarité » ; « Notre bataille est au quotidien, Mata, nous n’avons pas les moyens de faire la révolution. Nous luttons pour survivre. »… Résolument engagée, l’auteur met en scène « la vie crevée d’un ange ». Tic Tac Tic Tac Tic… Parce que « Personne ne rêve dans la fange ».

PEDRO
roman de Franca Maï
Le Cherche-Midi Editeur
13€

http://www.sistoeurs.net


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
PEDRO : Mata Tombe
16 janvier 2007 - 08h57

Mata m’a tuer... _ :)

Implacable prise aux tripes.
A découvrir d’urgence !

Brunz







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite