Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Jeudi 11 janvier : inauguration du Ministère de la Crise du Logement

de : Catherine Wendell
vendredi 12 janvier 2007 - 06h27 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 33.3 ko

de Catherine Wendell

Une bonne adresse, juste en face de la Bourse, à Paris, France.

En 2007, dans notre beau pays, le "mal logement" a pris une ampleur sans précédent depuis les années d’après-guerre.

10 millions personnes mal logées ou sans logis, des prix et des loyers exorbitants accompagnés de chapelets de garanties abusives demandées par les bailleurs. Et des logements vétustes et indignes, des sous-locations clandestines, un surendettement galopant et des prêts sur 30 ans pour accéder à la sacro-sainte propriété ! Les familles qui font dormir les gosses dans le couloir faute d’une pièce en plus ne se comptent plus.

Trois associations MACAQ, Droit au Logement et le Collectif Jeudi Noir, déjà évoqué ici, ont décidé de frapper un grand coup médiatique, ayant compris que les actions inscrites dans la durée et dans l’ombre ne paient décidément pas de nos jours...

C’est dans un bâtiment de 1000 m2, abandonné à la spéculation depuis 3 ans et donnant sur la Bourse que le Ministère de la Crise du Logement a été inauguré sous les confettis et les hourras d’une foule joyeuse et déterminée venue apporter son soutien.

Dont Albert Jacquard...

Homme de coeur, il prend la parole pour rappeler que l’on reconnait une démocracie à sa capacité de répondre aux besoins des hommes. Certains problèmes ont été résolus en France, dont la lutte contre la maladie. En son temps, la sécurité sociale a été une véritable révolution.

Aujourd’hui, il faut lutter avec la même détermination contre ce qui est insupportable pour beaucoup : le "mal-logement", car un logement adéquat est une nécessité dont on ne saurait se passer.

Et ce n’est pas une question de possibilités mais de volonté.

Albert Jacquard est un homme d’apaisement qui ne veut pas imaginer que les propriétaires de tels locaux laissés vacants se rendent compte des actes effroyables qu’ils commettent...

JPEG - 33.5 ko

La foule mosaïque des mal-logés, des sans-riens et des associations assemblées s’ébroue un peu à l’écoute de ces derniers mots et n’en pense pas moins. Moi itou, je n’ai pas autant de mansuétude dans le coeur vis-à-vis de la situation scandaleuse résultant de la spéculation mais aussi de la mauvaise gouvernance, qui coûte des fortunes à la collectivité.

Souhaitant pointer du doigt les pouvoirs publics qui ont renoncé à réguler le logement et l’immobilier, conduisant ces derniers à devenir des facteurs d’exclusion supplémentaires pour les plus fragiles, les sympathiques chefs de cabinet du nouveau ministère se présentent ainsi que leur objectif : proposer des solutions réalistes et créatives que les politiques pourront difficilement refuser, sous peine de se couvrir de honte :)... courage, car ces derniers sont rudement bien vaccinés !

Pour ce faire, ils font appel à toutes les compétences pour avancer afin de dessiner rapidement en cette période pré-électorale de nouvelles politiques publiques apportant des réponses concrètes, durables et de qualité au problème du mal-logement sous toutes ses formes.

Ne se revendiquant d’aucune obédience politique, ils ne manquent pas de prier les "politiques" (dont Clémentine Autain, tentant de jouer son numéro de charmeuse de serpents) venus faire de la retape de se taire. Silence immédiat dans l’assemblée ;)

Fringues Alors, rendez-vous au Ministère qui envisage d’organiser très rapidement : un centre de documentation sur la crise du logement ainsi que des permanences et des conseils juridiques... ainsi qu’une boutique de fringues recyclées, lancée dès ce soir par le talentueux Arny le Clown, "suiveur" des Macaqs.

Le Ministère de la Crise du Logement est un lieu dont il est plus difficile de sortir que d’entrer. En effet, sur les 19h, une foule dense s’étant rassemblée dehors, les premiers arrivés se voient dans l’impossibilité de quitter les lieux. Un service d’ordre ministériel est rapidement mis en place, porte-voix en renfort, pour rétablir un semblant de circulation.

JPEG - 29.6 ko

A l’air libre, sur le trottoir, je rencontre une dame sympathique attirée par le brouhaha. La cinquantaine, bien mise, charmante. On papotte un peu : en phase finale de divorce, elle devra prochainement quitter son appartement avec sa fille et arpente depuis 4 mois les agences pour trouver quelque chose.

Les larmes coulent soudain. Elle est épuisée. Elle a pris conscience que dans la vie, tout peut basculer très vite...

Les caliquots du Ministère claquent au vent, les dames africaines en boubous d’où émergent des têtes papillotées tiennent palabres et rient comme des baleines un peu plus loin...

Elle se remet à sourire.

C’est déjà ça de gagné !

Je reprends mon métro et mon train direction ma banlieue et mon logis en pleine découpe.

http://planetargonautes.typepad.fr/...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Jeudi 11 janvier : inauguration du Ministère de la Crise du Logement
12 janvier 2007 - 10h33

Qu’a fait ce gouvernement pendant toutes ces années ? Et l’argent des impôts, à quoi il a servi ?

Je ne parle pas des somptueuses vacances de Sarkozy, dont le service d’ordre était digne des plus grands de la planète, ni même du fameux logement à Paris, de 600 m2, d’une valeur de 1500 euros par mois, prêté à Guimard, pour sa famille de 8 enfants, alors que d’autres petits dorment dans les couloirs ou les caves.

Quand on veut qu’il y ait de l’ordre dans un pays, on commence par donner l’exemple "en haut".

Le bilan de Chirac est donc catastrophique sur le plan humain. Je ne lui reconnais qu’un point positif, c’est de ne pas avoir engagé la France dans la scandaleuse invasion irakienne.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite