Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Beyrouth : "On dirait que c’est encore pire qu’en 1982"

de : Al Faraby
lundi 17 juillet 2006 - 03h36 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

de Al Faraby

Dans la banlieue sud de Beyrouth, les intenses bombardements israéliens renvoient les habitants qui n’ont pas fui aux années noires de la guerre civile et de l’invasion israélienne de 1982.

Après les raids aériens, de nombreux bâtiments ont été rasés autour des bureaux du Hezbollah. Aux alentours, dans les rues désertées, des tas de gravats ou des voitures endommagées bloquent le passage.

"On a l’impression que le monde entier nous regarde nous faire massacrer", explique Ali al Amin, un ingénieur de 40 ans. Si beaucoup de familles ont déjà fui les lieux, lui est resté dans sa maison, avec sa soeur et sa mère. Il n’a nulle part d’autre où aller.

"Entendre les explosions était terrifiant. Nous n’avons pas pu dormir de la nuit et nous craignions que cela allait s’amplifier. C’est une vraie guerre maintenant", poursuit Amin.

Les rares passants qui se déplacent encore dans les rues de la banlieue sud de Beyrouth confient que l’ampleur des destructions leur rappelle l’invasion du Liban, en 1982. Israël avait alors bombardé le sud et l’ouest de Beyrouth après une offensive terrestre.

"On dirait que c’est encore pire qu’en 1982. Les gens, particulièrement les femmes et les enfants, sont même terrifiés et restent dans les abris", constate Jamil Khalifeh, 39 ans.

"Mais je suis habitué à ça et nous n’avons nulle part d’autre où aller. Nous restons", dit-il.

Hassan al Najar, 69 ans, confirme le sentiment de Khalifeh. Mais selon lui, les attaques du Hezbollah contre Israël leur permettent "de garder le moral et la tête haute".

Selon plusieurs témoins, des militants du Hezbollah ont fait des tours dans le quartier pour estimer les dégâts. Ils ont aussi vu des familles évacuées dans des camions vers les autres quartiers de Beyrouth.

Habillés en orange, des membres du Courant patriotique libre, dirigé par Michel Aoun, y ont distribué du pain et du lait aux familles évacuées.

Des centaines de familles du sud du Liban et du sud de Beyrouth ont déjà quitté leur domicile. Sans autre refuge, beaucoup ont rejoint une des écoles de la capitale ouvertes pour les accueillir. Mais les travailleurs sociaux estiment que ces abris ne disposent pas des services de base.

"Ils n’ont pas assez de couvertures, de draps, de matériels médicaux", a déclaré Ghassan Marakem, un des volontaires.

http://www.aloufok.net/article.php3...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Beyrouth : "On dirait que c’est encore pire qu’en 1982"
17 juillet 2006 - 20h30

C’est exactement ça , vous vous faite assassinés , femmes , enfants , adultes et viéllards sans dicernements , et le monde vous regarde comme en 1982 .Un état térroriste tient le monde par les couilles et ce depuis 50 ans , et avec les malades a bords du vaisseau USA cela va aller de pire en pire car les objectifs sont , pour Israel et l’Amérique , tout sauf la paix .Je pense que si c’était leur but cela se saurait...depuis le temps ! MARCO







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite