Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE

de : xoup
lundi 26 juin 2006 - 12h31 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

L’appel unitaire a échoué dans sa mission, puisque la LCR a désigné O.Besancenot pour une éventuelle candidature (sous réserve d’une amélioration des candidatures unitaires), pour plus de détails voir l’article.

Il me semble néanmoins que l’appel unitaire, comme l’appel du 22 novembre, celui de MBG, les diverses tribunes dans les journaux,... ont permis la création des collectifs d’union populaire.

Ces collectifs, dont le but premier est de mener les forces anti-libérales à la victoire, doivent donc prendre d’urgence leur responsabilité et appeler à amender le texte de l’appel pour permettre le désistement de la candidature LCR.

Le CIUN par les déclarations de ses membres va clairement dans les sens de la LCR vis à vis de l’attitude à adopter vis à vis du PS si jamais nous n’arrivons pas en tête à gauche au 1° tour.

Il serait donc complètement incompréhensible qu’un amendement de l’appel allant dans le sens d’une indépendance complète par rapport à la direction PS (donc pas d’accord gouvernemental ou parlementaire avec celle-ci) et qui apparaisse clair pour la Ligue ne soit pas proposé et adopté ; ces amendements doivent être explicites, le texte de l’appel allant dans ce sens seulement de manière implicite.

S’il y a un mois cet éclaircissement avait été proposé, nous n’en serions pas là. Mais il est encore temps.

Si des amendements ne sont même pas proposés, il me parait évident que ceux qui disent proner une volonté unitaire n’appliquent pas réellement cette volonté ; et que tout ceci n’est qu’une mascarade affichée dont les citoyens feraient cher payer à tous les partis en présence le prix, notamment par une abtsention conséquente.

Quant à moi, je proposerai dès ce soir le fait d’amender le texte devant le collectif caennais.

xoup


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE
26 juin 2006 - 12h53

"tout ceci n’est qu’une mascarade affichée dont les citoyens feraient cher payer à tous les partis en présence le prix, notamment par une abtsention conséquente."

Mouais...
A ton avis, le prix le plus cher, il sera payé par qui ?
Les partis ou les citoyens ?
Même si tu as raison, hélas.
Tout ça est bien triste.

Pour dire ce que je pense de la LCR, je me retiendrai et me bornerai à citer Trotsky :

"Bien entendu, la classe ouvrière a aussi ses casuistes, simple critiques qui forment des sectes qui restent pendant des années à la périphérie du mouvement ouvrier et qui se contentent d’une critique impuissante, hors de toute tâche ou perspective large. Ces rejetons de l’ultra-gauchisme se réjouissent de chaque échec du parti communiste et espère qu’à partir des échecs de l’avant-garde prolétarienne, ils vont miraculeusement arriver à agrandir leur influence."

http://www.marxists.org/francais//trotsky/oeuvres/1930/09/300917a.htm

Jean-Michel (PCF)



> AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE
26 juin 2006 - 13h19 - Posté par

Difficile de coller mieux à l’actualité que ce texte de Trotsky. C’est une synthése.
JP


> AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE
26 juin 2006 - 14h12 - Posté par

Bonjour,

Je vous encourage à lire les "infosHebdo" en accès libre sur le site du PCF (www.pcf.fr). La candidature de MGB est sans cesse proposée comme étant celle qui pourrait porter la candidature unitaire... Bin donc, cela doublé de cette affirmation : BATTRE LA DROITE au second tour... Dans l’huma dimanche de cette semaine Lire la réponse à José Bové !!! Cela éclaire sur une candidature unitaire autre que MGB pour le PCF....

Enfin soyez réaliste, imaginez le PCF annonçant SA rupture avec la sociale démocratie, quid des échéances électorales locales ??? Sans ses CG-CR-Maires etc... Vous donnez combien de temps au PCF ??? Objectivement il ne peut pas s’écarter du PS, pas maintenant et merci aux unitaires collectifs et individuels de dire s’ils s’engagent, s’ils pensent sérieusement, qu’ils peuvent assurer au PCF de permettre la réelection de ces elus locaux, sans/contre le PS..

Alors pas de tristesse, du réalisme...
Concernant la citation de Trosky...
Humour 1- Qu’il soit cité par un membre d’un Parti qui à tellement combattu l’hitlero-troskysme, ou combattu les gauchistes malade de l’infantilisme du communisme... Ironnie de l’histoire ou démagogie du discours (feu de tout bois)... Je n’irais pas chercher de vieilles citations sur le réformisme/électoraliste de dirigeant historiques du PCF, et pourtant elles seraient intéressantes...

PS : je suis convaincu que la perte de commune, des deux conseils généraux du PCF est une mauvaise chose pour les populations, pour les luttes.. Je n’ai pas de solution à moyen terme, faisons grandir les consciences dans les luttes, dans les collectifs unitaires pour nous séparer de la sociale démocratie du réformisme....

Marco


> AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE
26 juin 2006 - 14h40 - Posté par

Je pense qu’il faut dissocier, sérieusement, en l’état actuel de la vie politique et sociale, la présidentielle des élections législatives et des élections territoriales. La candidature unitaire et unique de gauche pour la présidentielle est indispensable à la respiration collective et à la survie de la Nation. Les citoyens ont bien conscience que c’est la clé de voûte du futur édifice constitutionnel. La camoufler derrière "des candidatures unitaires" sur le terrain n’est pas une bonne perspective.

Si une candidature unitaire de gauche l’emporte à la présidentielle, le reste suivra.

En revanche, si le libéralisme l’emporte avec tous ses tracas de chômage, de traques de soi-disant étrangers, de 4ème et de 5ème âges au turbin, on pourra proposer aux mairies de gauche d’organiser immédiatement des îlots de résistance dans les caves et les cuisines.

monique renouard


> AMENDEMENT DE L’APPEL UNITAIRE
27 juin 2006 - 01h06 - Posté par

MISE AU POINT ...

La proposition de la candidature de MGB au service du rassemblement antilibéral de gauche est absolument normal et saine.
Il est normal que le PCF la pose franchement. Il ne l’impose pas et n’a pas déclaré de candidature officielle, espérant pouvoir prendre en compte d’ici l’automne la désignation d’un-e candidat-e antilibéral-e de gauche.

Cette proposition vient en contrepoint des affirmations de José Bové qui a déclaré que "MGB était disqualifiée en tant que chef de parti pour mener la campagne présidentielle au nom de la gauche du PS"...

L’HD (des 22-28/06/2006) rapporte (dans un article sur 3 pages 24 à 26) l’opinion exprimée par J.Bové selon laquelle "il existe une rivalité entre le PCF et la LCR... Mais aucun des chefs de ces 2 organisations n’est en capacité de rassembler tout l’éventail de ce front"...
Dans cet article "L’HD" explique qu’il n’existe pas une "rivalité" mais de "véritables désaccords... divergences de nature programmatique mais également stratégique"...
Et d’expliquer que le PCF milite pour le rassemblement le plus large sur la base d’un programme antilibéral au 1er tour ;
et il est on ne peut plus clair concernant le second tour expliquant qu’ "il faut faire barrage à la droite et à l’extrême droite... , refusant de laisser passer une droite à la Thatcher pour 5 ans de plus avec tout ce que cela entraine...

En réduisant ce débat à des rivalités J. Bové n’aide pas au dépassement des divergences par un débat au fond. Cela l’arrange pour utiliser PCF et LCR comme réservoir de "chair à canon"...
Cela lui permet aussi de n’être pas d’une grande clarté par rapport à ce qu’il ferait (éventuellement) de la position acquise au 1er tour face au 2d tour, déclarant qu’il se décidera "en fonction des engagements pris par ce candidat" (celui qui serait face à la droite ou l’extrême droite).
Il y a enfin une contradiction fondamentale, quand il déclare s’inscrire dans une démarche collective et qu’il s’autoproclame le 14/06/2006 dans Libération...

Je pose toutes ces informations pour qu’on débatte honnêtement et qu’on se donne alors les moyens de dépasser ces contradictions. Mais il ne sert à rien de les masquer ou les travestir si on veut y parvenir.
C’est le succès du combat que nous menons pour le plus grand nombre des participants à ce site qui est en jeu et qui vaut la peine qu’on fasse correctement les choses.

NOSE DE CHAMPAGNE


La phrase qui tue
27 juin 2006 - 03h08 - Posté par

Je ne comprends pas tout mais si la Ligue s’engage simplement sur le fait que soit ajouté dans l’appel "Nous ne particerons pas à une alliance gouvernementale ou à parlementaire avec le social libéralisme choisi par la direction du PS" à la place la formule qu’ils trouvent ambigue (alors que le PC trouve la formule limpide), il n’y a qu’a amender ce texte d’appel (la fomule ambigue est :"nous ne participerons pas à un gouvernement qui serait dominé par le social-libéralisme", que je trouve personnelement claire). Ce que je viens de dire est d’une logique implacable : si un des lecteurs trouve un texte abigu et un autre non, le texte est ambigu. L’ensemble des parties prenantes doit donc éclairer au plus vite ce point et le rendre explicite aux yeux de tous. Mais comme ceci n’a pas été fait précédemment en haut lieu, l’amendement du texte doit être proposé par les collectifs locaux seuls capables de dépasser par leur volonté unitaire les petits désaccords qui planent en haut lieu.

Si la destin de la politique mondiale (car je ne cache pas l’importance qui est en jeu dans cette élection) ne tient qu’au simple ’ajout d’une phrase explicite (alors que tout le monde s’accorde sur le fond), tout doit être fait pour qu’elle soit mise sur le papier.

xoup.

ps : C’est ce que nous avons commencé à faire à Caen (un groupe pour un amendement du texte).


> La phrase qui tue
27 juin 2006 - 12h12 - Posté par

COMBIEN DE FOIS AVEZ-VOUS L’INTENTION CDE MODIFIER LES REGLES PENDANT LE MATCH ?

Aussi souvent que quelqu’un qui ne se donne pas la peine d’y participer l’aura décidé ?

NOSE DE CHAMPAGNE






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite