Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

En France aussi, les Italiens votent

de : Gaël De Santis
lundi 6 mars 2006 - 14h23 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 70.9 ko

de Gaël De Santis

Pour la première fois cette année, les émigrés italiens pourront avoir leurs propres parlementaires. Mercredi dernier, Refondation communiste, qui participe à la coalition de gauche Unione, a tenu un meeting électoral à Paris.

Didier Bourg, responsable de la section PCF de Rambouillet, a repris sa nationalité italienne il y a quelques mois. De parents italiens, il voulait voter contre Berlusconi lors des prochaines élections législatives, le 9 avril. Le Parti de la refondation communiste (PRC), qui fait partie de la coalition de gauche l’Unione, emmenée par Romano Prodi, organisait mercredi soir un meeting pour présenter ses candidats dans les locaux de la fédération parisienne du PCF.

Grâce à la loi du 27 décembre 2001, pour la première fois l’émigration italienne aura ses propres représentants au Parlement à Rome : 12 à l’Assemblée nationale et 16 au Sénat (1).

"Le gouvernement Berlusconi a été le plus long depuis l’après-guerre, entame la secrétaire fédérale pour le Benelux du PRC, Nora Tagliazucchi. Cinq ans qui ont détruit l’Italie de tous les points de vue." Le ton est donné. Loi Bossi-Fini qui criminalise l’immigration, loi 30 qui multiplie les types de contrats précaires, loi Moratti qui sape l’enseignement public, réforme électorale qui favorise son propre parti, intervention militaire en Irak. Dans la salle parisienne, tout le bilan de Silvio Berlusconi est passé en revue. "Il existe maintenant en Italie une "crise de la quatrième semaine’’. En fin de mois, les statistiques notent un effondrement des dépenses alimentaires fondamentales", explique le secrétaire international de Refondation Gennaro Migliore.

Et d’en appeler à voter pour les candidats du PRC afin que l’Italie « retire ses troupes du sol irakien » et que « la lumière soit faite sur les exactions de Gênes ». Lors du G8, le 20 juillet 2001, Carlo Giuliani, vingt-trois ans, avait été tué par les carabiniers. Des centaines de personnes sont encore poursuivies par la justice italienne pour « conspiration contre l’ordre économique de l’État », le libéralisme. Même son de cloche pour Fernanda Marrucchielli, Italienne qui a fait le choix de s’engager en France. Elle est la seule conseillère municipale communiste de nationalité étrangère de Paris. « Battre Berlusconi, ce n’est pas seulement pour l’Italie. Cela nous renforcerait contre le gouvernement français, contre toutes les politiques néolibérales et populistes », analyse-t-elle.

Quel rôle pour les candidats issus de l’émigration ? Anna Picardi, candidate au Sénat et résidente en Allemagne, explique que les politiques de droite instrumentalisent les Italiens de l’étranger. Ils les conçoivent comme une communauté soudée au service de la mère patrie, alors que, selon cette enseignante, « il existe des situations diverses, liées au pays d’accueil, à la classe sociale ». Si elle devenait parlementaire, elle aurait « la sensibilité de ceux qui ont vécu la situation » d’émigré.

Le candidat à l’Assemblée nationale Alberto Sipione, infirmier, voit sa candidature comme le moyen de prolonger son activité militante « à la base », lui qui s’est engagé en Sicile contre la Mafia et se bat pour le droit de vote des étrangers en Suisse où il réside. C’est promis, les candidats issus de l’émigration, forts de leur expérience et de leur compréhension, représenteront au Parlement les Italiens de l’étranger, mais aussi les étrangers d’Italie. Et si la gauche est élue, les communistes devront « perturber pour construire », afin que les 280 pages du programme de l’Union ne soient pas oubliées par les éléments modérés de la coalition.

(1) Pour savoir comment voter : http://www.bellaciao.org

http://www.humanite.fr/journal/2006...

JPEG - 91.5 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite