Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Bethléem, après Noël

de : Al Faraby
lundi 26 décembre 2005 - 01h50 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 9.2 ko

de Al Faraby

Les pèlerins empruntant la route traditionnelle de Jérusalem à Bethléem pour fêter Noël à l’église de la Nativité se sont heurtés cette année à un mur - celui de l’occupation et du racisme.

La route poussiéreuse que Marie et Joseph sont censés avoir empruntée il y a plus de 2000 ans pour se rendre à Bethléem est aujourd’hui barrée par un ouvrage de béton de huit mètres de haut avec une grille d’accès métallique dont les autorités d’occupation détiennent les clés.

Pour accéder au lieu de naissance présumé de Jésus-Christ, que le maire de Bethléem présente comme "la plus vaste prison du monde", pèlerins et touristes ont dû "montrer patte blanche" : ils ont été passés au rayon X et leurs passeports ont été scannés.

"Si Marie et Joseph revenaient aujourd’hui sur terre, il devraient franchir ce barrage comme tout le monde", imagine Soeur Erica, une religieuse chrétienne contrôlée au point de passage.

Pour la première fois, cette année, Noël a été fêté isolément à Jérusalem et à Bethléem en raison de ce mur dont la construction a été unanimement condamnée par la diplomatie et la justice internationales.

Les habitants de Bethléem expriment leur amertume d’être ainsi parqués derrière un mur.

"Il est maintenant évident qu’il ne sera pas abattu. Cela paraît définitif", estimé Mary O’Regan, une militante irlandaise pro-palestinienne.

Entamée il y a trois ans, la construction de l’ouvrage qui, une fois achevé, courra du nord au sud de la Cisjordanie en incluant les grandes colonies et la grande banlieue de Jérusalem..

Une fois franchie la grille d’accès, qui ressemble à une porte de garage, l’ancienne entrée de Bethléem, où se mêlaient autrefois Israéliens et Palestiniens dans les cafés et les boutiques, semble aujourd’hui bien déserte.

C’est que la porte de la ville ancienne est prise en sandwich entre le mur qui la sépare de Jérusalem et celui qui protège le tombeau de Rachel, un site biblique juif à quelques centaines de mètres de l’artère principale de Bethléem. "Cela a tué la vie du quartier et fait chuter les affaires", se plaint Nikola, un habitant qui tient le restaurant de l’Arbre de Noël, non loin du tombeau de Rachel.

"Il y a encore quelques années, ces lieux étaient si fréquentés que je n’aurais pas eu le temps de bavarder avec vous", confie-t-il en faisant frire des falafels dans son restaurant désert. "Cette année je compte mes clients sur les doigts de la main."

Les touristes ne se sont pas attardés dans le quartier du tombeau de Rachel, qui porte les stigmates d’affrontements armés, et ils se sont dirigés directement vers l’église de la Nativité.

Mais, même là, ils ne sont pas restés longtemps. Ils n’ont pas pris le temps d’un repas dans le quartier et ne se sont pas attardés dans les boutiques de souvenirs.

"Bethléem a été transformé en ghetto. Nous exigeons que les Israéliens restituent sa liberté à Bethléem", déclare le maire, Victor Batarseh.

http://www.aloufok.net/article.php3...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Bethléem, après Noël
27 décembre 2005 - 17h56

Il ya quelques années quand je suis allée en Israël, Bethléem est la seule ville où j’ai vu la paix entre palestiniens et israëliens... elle m’avait donné espoir...Je refuse de perdre celui de voir ce mur détruit.
Paix pour ces 2 peuples.
Fee2lune







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite