Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Mouvement de la paix : Hommage à Roland WEYL

de : joclaude
lundi 26 avril 2021 - 15h44 - Signaler aux modérateurs

Roland Weyl, avocat et combattant pour la justice et la paix,
Membre du Conseil national du Mouvement de la Paix

C’est avec une immense tristesse que le Mouvement de la Paix, ses responsables et ses militants ont appris le décès de notre ami et camarade Roland Weyl, dans sa 103ème année. Nous adressons à sa famille, ses proches et ses nombreux amis dans le monde entier, nos sincères condoléances.

Roland, doyen au barreau de Paris, a encore exercé son métier d’avocat après ses 100 ans, comme il a poursuivi jusqu’à récemment ses activités militantes en tant que membre du Conseil national du Mouvement de la Paix, Mouvement dont il était membre depuis sa création.

Ancien directeur de la revue de droit international contemporain, il a fait bénéficier le Mouvement de la Paix de ses compétences en droit international et de toutes ses expériences militantes accumulées au sein du Parti Communiste Français, du Secours Populaire et de l’Association Internationale des Juristes Démocrates (AIJD) dont il était l’un des membres fondateurs.

Pour Roland Weyl, la Charte des Nations Unies constitue un acte novateur, révolutionnaire et fondateur du droit international par lequel la grande majorité des peuples du monde – proclamant leur égale souveraineté et leur droit inaliénable à disposer d’eux-mêmes – se sont unis pour déclarer la guerre hors la loi. Mais, pour Roland Weyl, encore faut-il que les peuples se battent pour se réapproprier l’organisation des Nations-Unies afin que les règles de droit y prévalent sur les rapports de force.

Il a aussi exprimé à travers une quinzaine de livres coécrits avec son épouse Monique, la nécessité incontournable pour les peuples de lutter pour un monde de justice et de paix, un monde de coopérations pacifiques réglant les conflits par la négociation et non par la force en s’appuyant sur les principes et valeurs de la Charte des Nations Unies. Leur livre « Sortir le droit international du placard » a été et est toujours un outil de référence pour toutes les personnes qui luttent pour la démilitarisation des relations internationales, pour la diminution des dépenses militaires et pour la paix. Tous deux, membres du Mouvement de la Paix, ont été des militants actifs de la solidarité avec les peuples en lutte pour leur libération tant sur le terrain judiciaire que politique.

Comme beaucoup des fondateurs du Mouvement de la Paix, il a été résistant et après la guerre solidaire des militants anti-impérialistes dans le monde entier – et en particulier avec les opposants à la guerre d’Indochine et aux côtés de ceux qui ont agi pour la paix en Algérie et l’indépendance de ce pays. Dans ce contexte, il a défendu « les combattants de la Paix » qui, à Nantes, Saint Brieuc, Bordeaux, Nîmes, etc. s’opposaient au transfert d’armements vers l’Indochine ou ils étaient traînés devant les tribunaux et emprisonnés pour atteintes au moral de l’armée parce qu’ils éditaient des journaux pour la paix.

Il soulignait sans cesse que les armes de destruction massive, dont les armes nucléaires, sont illégales par nature. Il demandait le retrait de la France de l’Otan, organisation guerrière qu’il considérait illégale au regard de la Charte de l’ONU. Aussi, il s’engagea avec détermination contre les sales guerres de l’Otan contre les peuples en Afghanistan, en Irak, en Libye, et dénonça le bombardement de Belgrade en 1999. Avec toujours la même détermination. Il s’opposa aux blocus inhumains contre le peuple irakien (pétrole contre nourriture de 1995 à 2003) et le peuple cubain, et affirma sa solidarité avec les peuples palestinien et sahraoui.

Au-delà de ses activités internationales et nationales, il a consacré beaucoup de temps pour des conférences locales et pour des rencontres avec les jeunes tant dans les universités que dans les lycées d’enseignement secondaire et professionnel, pour les initier au droit international et en particulier à la connaissance de la Charte des Nations Unies.

Le meilleur hommage que nous avons pensé pouvoir lui rendre est de donner à connaître le fond de sa pensée à travers la diffusion d’une conférence donnée dans le cadre de l’Association Internationale des Juristes Démocrates. Dans cette conférence, l’actualité de sa réflexion sur la relation entre droit et luttes des peuples s’exprime quand il souligne la nécessité de lutter contre les logiques financières dictées par les trusts pharmaceutiques, car ces logiques sont incompatibles avec le droit à la santé affirmé par le droit international.

Nous appelons tous les militants à honorer la mémoire de Roland Weyl en écoutant ce plaidoyer et en le diffusant largement à travers les réseaux sociaux.

La vidéo de sa conférence :

Au revoir Roland, le combat continue pour la paix et la justice.

Paris, le 21 avril 2021
 Le Mouvement de la Paix


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite