Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire

de : joclaude
vendredi 26 février 2021 - 15h36 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire Mal poser un débat Source : MARIANNE Par Natacha Polony Publié le 25/02/2021 - NDLR. : Et BRAVO à Natacha pour sa superbe vision en toute sincérité !

Partager l’article sur Facebook Partager l’article sur Twitter Ne tournons pas autour du pot, un mal ronge nos facultés : la complaisance à l’égard de l’islamisme au nom de la défense des musulmans. Osons nommer les choses ! Mal poser un débat peut ajouter au malheur du monde. Quand Nicolas Sarkozy avait préempté le débat sur l’identité nationale en l’organisant – comble de l’absurdité – dans les préfectures, il avait vitrifié pour des années toute possibilité de réfléchir à ce qui nous rassemble en tant que Français, par-delà les origines et les croyances. Aujourd’hui, la ministre de l’Enseignement supérieur, qu’on attendait en vain depuis des mois sur la paupérisation des universités, la misère sociale des étudiants et la détresse d’une génération confinée, croit jeter un pavé dans la mare quand elle ne fait qu’offrir à ceux qu’elle prétend combattre une occasion inespérée de se draper dans la vertu universitaire.

« Islamo-gauchisme ». Une notion sans valeur scientifique, comme l’assène le CNRS ? C’est confondre à dessein l’insulte brandie par les justiciers de réseaux sociaux (au même titre que « bobo parisien », d’un côté, « populiste », de l’autre) et un concept parfaitement défini et documenté, notamment par Pierre-André Taguieff, qui l’a popularisé. On n’a pas vu le CNRS s’inquiéter du flou existant autour de notions telles que « fragilité blanche », « racisme d’État », ou « male gaze » (puisque certains de ces concepts importés des sciences sociales américaines ne sont même pas encore traduits en français).

BÊTISE POLITICIENNE Pour le dire simplement, cette expression désigne quelque chose de précis – la complaisance, jusqu’à l’alliance objective, de nombre de militants gauchistes pour l’islamisme au nom de la défense des musulmans comme minorité opprimée et de la détestation de l’Occident – mais devrait être bannie par quiconque, ministre comprise, ne la définit pas clairement. En l’occurrence, la faute de Frédérique Vidal est de l’avoir employée comme un stigmate pour désigner l’activisme qui se déploie dans les universités, les syndicats étudiants et les associations, et dont l’islamo-gauchisme n’est qu’une des dimensions. Sa plus grande faute est d’avoir imaginé que le pouvoir politique pouvait prétendre contrôler le savoir universitaire, déchaînant les appels à la résistance des Jean Moulin d’amphi.

Mais ne tournons pas autour du pot. Les vierges effarouchées qui crient au scandale depuis dix jours savent pertinemment de quoi il est question et que Marianne avait décrit en avril 2019 comme l’offensive des « obsédés de la race, du genre et de l’identité ». Et nombre de chercheurs insoupçonnables de tentation réactionnaire ont identifié le mal. Sur France Inter, lundi 22 février, Olivier Roy décrivait une « nouvelle génération de jeunes chercheurs fascinée par ces thèmes » et « un effet de mode, d’autant plus qu’ils sont en compétition pour les postes ». Même Pascal Blanchard, au cours de la même émission, finissait par admettre que nombre d’étudiants n’ont que cette grille de lecture obsessionnelle. Et les chercheurs Gérard Noiriel et Olivier Beaud s’en sont inquiétés dans un livre, Race et sciences sociales. Mais, une fois de plus, la bêtise politicienne risque de faire rentrer dans le rang les quelques esprits lucides qui commençaient à faire entendre une autre musique.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
26 février 2021 - 17h53 - Posté par Thomas

Même Charlie Hebdo marche dans la combine islamo-gauchisme en 2 articles de Riss et Jean Yves Camus.
Ils me déçoivent beaucoup. Ils rejoignent les rangs du soutien à Macron et Le Pen.
Il était trop simple pour eux de faire un rapprochement entre judéo-bolchevique et islamo-gauchiste :
une religion et le communisme, une religion et la gauche non libérale, comme au bon vieux temps des nazis et pétainistes des années 1930.



Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
5 mars 2021 - 17h18 - Posté par Raymond H

Bien sûr que "l’islamo-gauchisme" existe, avec des grouillements car le terme mérite des remises à jour. Ceci étant, c’est bien ce camp là, cette gauche perdue, théo-compatible, communautariste à l’américaine qui a réagit ; sur-réagit devrait-on dire. De trahisons en trahisons du progrès, de la laïcité, de la lutte du prolétariat, cette gauche lâche, nous entraîne vers l’abyme par calculs électorale et/ou perte de repères idéologiques.
Cet agglomérat d’universitaires, d’experts, de politiques, de journalistes bien-pensants plus militants que journalistes d’ailleurs, d’enseignants, bref de cette gauche sociétale fait la courte-échelle sciemment ou non, objectivement ou non, à l’islamisme.
Deux éléments importants quand même :
 plus de la moitié des lycéens estiment que la laïcité est un frein ;
 la moitié des enseignants s’auto-censurent quand il s’agit d’aborder le thème des religions et de la laïcité.
Tout est dit.
C’est pour cela que je ne voterai plus pour cette gauche (LFI, PS, Génération S, NPA, EELV, PCF) car non seulement elle n’a plus ou pas l’objectif du communisme mais, en plus, elle s’allie avec nos ennemis qui veulent nous imposer un régime théo-fascistes.
Je suis communiste et donc, entre-autre, pour la laïcité sans concession, sans accommodements.
Pour alimenter le débat, un lien :
https://www.laurorethinktank.fr/blo...



Islamo- Valssisme et Lepéno-Macronisme
6 mars 2021 - 06h01 - Posté par ARCHIBALDO

@ Raymond H

Autant je peux comprendre vos vues autant je ne peux pas vous laisser dire n’importe quoi.

Personnellement, proche de la F.I je ne m’interdis rien, absolument rien en ce qui concerne la lecture d’ouvrages nécessaires à lire tels que ceux d’Olivier Roy, de Gilles Kepel ou Alexandre del Valle. Chacun de ces auteurs ne sont pas tout à fait d’accord entre eux et c’est d’autant plus intéressant de les lire ; afin de mieux comprendre les subtilités qui se dégagent de leurs écrits. L’étendue de la compréhension du phénomène en cours - l’Islamo-fascisme - est si vaste et complexe qu’il vaut mieux lire effectivement avant de parler à tors et à travers.

Outre les livres des deux premiers auteurs, je vous recommande les deux ouvrages suivants d’Alexandre Del Valle :

1/ "Islamisme et Etats-Unis : Une alliance contre l’Europe précédée de L’Islamérique après Manhattan (L’Age d’Homme) "

Vous noterez le terme intéressant d’ " ISLAMERIQUE " n’est-ce pas...

2/ " Comprendre le chaos Syrien " écrit en collaboration avec M.Randa Kassis - Un autre ouvrage fort intéressant qui vous fera comprendre le grand jeu géopolitique en cours de réalisation. Ecrit en 2016, il conserve tout son intérêt pour la compréhension de la guerre civile et les conflits entre communautés largement accentués par l’Arabie Saoudite et les USA via la C.I.A.

Une fois tous ces ouvrages lus, vous reviendrez un peu plus sur Terre et j’ose espérer que vous comprendrez que certains s’évertuent à la
" Stratégie de la Tension " bien loin des campus universitaires français ou des querelles du quartier même si nos pyromanes assermentés peuvent aussi y mettre le feu par intérêt idéologique immédiat...

J’ai appris dernièrement que M.de Villepin était le conseiller du prince régnant en Arabie Saoudite tandis que M.Sarkozy était conseiller d’un prince en vue au Qatar. C’est fou tous ces gens de droite ou de droite-extrême qui apprécient les pétro-dictatures et la Charia !

Vous m’en direz tant !

De notre côté, à gauche toute (!), nous avons plutôt envie de vomir au regard du totalitarisme islamique tandis qu’en Syrie, il n’y a pas si longtemps les fascistes du Front Islamique décapitaient les femmes ou les brulait vives dans les boulangeries de village sans compter les massacres de masse vis à vis des communautés alaouites, chrétiennes, druzes et de bien d’autres encore, martyrisées par les fous de dieux et mercenaires réels largement financés par toutes sortes de chancelleries moyen-orientales ou occidentales.

Le Prince Bandar qui armait et finançait hier ces mêmes fascistes islamistes n’était-il pas au même moment l’ami de Tony Blair ?

Non, franchement, pourquoi devrions-nous, nous les "gens de gauche" porter le chapeau de toute cette affaire tandis qu’elle nous répugne au plus haut point surtout au vu de ce que nous pouvons aujourd’hui savoir quand aux donneurs d’ordre internationaux divers et variés qui ont fait prospérer la lèpre islamo-faciste et qui l’a nourrit encore actuellement.

Madame Le Pen n’est-elle pas allé chercher pour son financement politique ses biftons aux Emirats Arabes unis ?

Le militant FN et indicateur de police notoire condamné à 8 ans de prison dans cette affaire, n’a t-il pas armé le fasciste islamique A.Coulibaly ?

Personnellement, je me sens complètement proche humainement et politiquement des armées populaires des soldates kurdes qui se défendent contre la terreur islamique, alors pourquoi devrai-je avaler la propagande en cours qui cherche un bouc-émissaire pratique pour garantir la victoire de M.Macron en 2022 ?

Tout cela est sinistre et grotesque.

Le terme " Islamo-gauchiste" est un Fake grossier pour mieux anéantir et flétrir toute opposition politique au gouvernement français et à la commission européenne qui gouverne à coup de diktats. Qui veut tomber dans le piège tendu ici ?

Islamo-Gauchiste ?

Imaginez un peu si vous rassembliez dans un seul terme :

" Kouachi- Charbiste "

.... et voyez si vous ne vomissez pas ?

L’assassin et la victime innocente réunis dans un mot-valise ! Qui a intérêt à ce que cette même valise voyage de bouche en bouche à votre avis ?

Un fake ! Un fake, vous dis-je ! Outrancièrement colporté par celles et ceux qui ont soutenu les terroristes islamiques pour mieux avancer leur pions militaires et géostratégiques sur toute la surface de la Terre.

Informez-vous, informons-nous au delà de CNEWS, cela vaudra mieux !

A moins évidemment - mais est-ce vraiment le cas ? - que le terme médiatique ne renvoie à M.Manuel Valls et à tous ceux qui mènent la guerre actuellement au Yemen, en collaboration avec l’Arabie Saoudite et les terroristes islamiques, auquel cas, il pourrait un peu plus interroger :

" Islamo-Vallsiste " plutôt, non ?

POLITIS - Sébastien Fontenelle :

« Lorsque Manuel Valls était Premier ministre, la France a vendu des armes à l’Arabie saoudite » :
https://www.politis.fr/articles/202...


Islamo- Valssisme et Lepéno-Macronisme
7 mars 2021 - 16h14 - Posté par Raymond H

Tout d’abord je voulais écrire "entre guillemets" et non pas "grouillements". Le terme "islamo-gauchiste" mérite une réactualisation, sans doute, mais on voit bien quand même ceux qu’il désigne (n’est qu’à voir d’où vient la réaction). Mais surtout, il faut en finir avec une fausse nouvelle : ce n’est pas un terme d’origine de droite ou d’extrême-droite (même si ces camps aiment à l’utiliser ; comme tout le vocabulaire de la langue française d’ailleurs dont nous, gens de gauche, n’allons pas nous priver sous ce prétexte), mais d’un sociologue de gauche, M Taguieff. Ceci étant préciser, quand je désigne les organisations politiques de gauche responsables, selon moi, de trahison et lâcheté face à cet islamo-fascisme, je vise les têtes pensantes, les élus de ces camps qui se servent de l’électorat supposé musulman, en acceptant les revendications des islamistes qui prétendent défendre et représenter ces musulmans (ce qui n’est pas difficile à voir, tellement les enquêtes sont nombreuses à ce sujet).
A force de compromissions de la part de cette gauche que j’estime perdue, il ne faudra pas s’étonner, au pire, d’un vote RN de la part des prolétaires qui subissent ces gens là, y compris certains de confession musulmane, sinon d’une forte abstention (ce qui est mieux).
Personnellement,je voterai plutôt blanc ou LO si possible.
Quelques lectures qui m’ont également données des éléments d’analyse objectifs et concrets (ce que cette gauche ne donne plus justement), sans pour autant adhérer aux commentaires et encore moins aux projets politiques que les auteurs défendent :
 "Le maire et les barbares" de Eve Szeftel, qui décortique les élections à Bobigny en 2014 et où on voit le responsable de l’UDI (JC Lagarde) faire alliance avec les islamistes pour prendre la mairie au PCF. PCF qui, en 2020, fera le même jeux mais avec des islamistes plus modérés et qui a gardé une bonne partie des employés municipaux communautaristes désignés par le précédent maire UDI ;
 "Inch’Allah" de Davet et L’Homme, qui est un reportage sur la Seine-Saint-Denis, en collaboration avec des élèves journalistes ;
 "Les revenants" de D Thomson qui interrogent des djihadistes revenus de Syrie et d’Irak ;
 "La communauté" de xxx, qui se concentre sur l’implantation des islamistes à Trappes ;
 "Rue Jean Pierre Timbaud" de G Smith qui met à jour la lente implantation de l’islamisme dans un quartier du nord-est parisien.
La liste n’est pas exhaustive.
Tous ces livres dénoncent, peu ou prou, le rôle, entre autre, des élus locaux mais également des hommes politiques et des universitaires quant à leur responsabilités face à ce phénomène.
Pour nous, communistes, il y a matière à réfléchir en vu de remettre au goût du jour et rendre attractive la seule alternative viable, de progrès et émancipatrice : le communisme.


Réponse
11 mars 2021 - 23h53 - Posté par ARCHIBALDO

Vous dites ... Lire le livre suivant : "Les revenants" de D Thomson qui interrogent des djihadistes revenus de Syrie et d’Irak".

J’ai lu cet excellent livre.

Je suis donc en accord plutôt avec votre analyse qui incrimine sans aucun doute un certain camp à " gauche". Un camp politique qui a une mauvaise connaissance du phénomène en question ou qui ne veut pas trop y regarder. Oui, c’est fort regrettable.

J’en vois aussi qui ont intérêt à faire diversion car lorsqu’ils étaient au gouvernement ou lorsqu’ils y sont encore, ils financent grassement les mercenaires islamistes sur les différents théâtres d’opération, comme pendant la guerre en Syrie ou actuellement au Yemen.

Je peux aussi constater amèrement une autre réalité qui touche un certain nombre de jeunes personnes complètement zombifiées par la propagande sur Internet. Consternant au premier chef ! Il y a une part de la jeunesse française acculturée qui semble verser irrémédiablement dans un nouveau fascisme théologique. N’était-ce pas déjà le cas en Allemagne en 1933 lorsque les officiers nazis imploraient lors de rituels sombres, le dieu Thor et autres sinistres fadaises ?

Il faudra bien évidemment prendre notre part dans cette non volonté pour certains de comprendre comme il le faudrait, "ce qu’il se passe".

Je m’étonne cependant que vous fassiez fi de tous les autres arguments très bien développés par M.Alexandre Del Valle dans ses différents ouvrages :

Il y a un plus grand " jeu politique " sanglant à l’échelle du monde qui se joue sans que l’on en ait une claire conscience.

Et au sein de ce " jeu de la mort ", les dits "djihadistes" sont utilisés par les uns et par les autres pour ré-asseoir une hégémonie politique en crise. Il s’agit de voir aussi cela.

Il faut même le voir en premier lieu pour mieux comprendre l’ensemble du puzzle morbide dans lequel nous vivons désormais où les massacres innommables suivent les massacres innommables. Le fait qu’à " gauche " on ait un peu de mal à démêler l’écheveau fait souvent nous perdre dans des impasses. Sans doute parce que nous ne sommes pas intéressés par les querelles religieuses que l’on méprise souverainement, considérées comme d’un "autre âge", issues d’une époque ante-moderne.

On ne veut pas comprendre en bonne part par méconnaissance à la fois de ce qu’est le Wahhabisme et sa volonté de tuer toute différences ou nuances spirituelles au sein même de l’Islam et par manque de volonté de revisiter la critique de l’Oncle Sam qui sait parfaitement se satisfaire des mercenaires wahhabites et des sectes armées qui pullulent à la surface du globe tant que ces derniers servent directement ou indirectement leurs intérêts économiques et géostratégiques.

Ne voir qu’un côté des choses, c’est encore rester borgne. Pas à pas, je veux regarder la vérité en face :

Nous assistons hélas à la fascisation du monde et cette fascisation se fait par différents chemins selon le pays où l’on habite.

Croyez bien que je trouve la situation proprement consternante. En vérité les mots me manquent pour dire une certaine forme de désespérance au vu de la situation pourrie dont nous héritons, à l’inverse de tout ce que nous pouvions imaginer.

Très visiblement, les populations mondiales votent à nouveau en grande part - heureusement pas partout ! - pour Thanatos et c’est proprement horrifique. Le nihilisme progresse hélas dans son sillage et le cauchemar planétaire avec lui.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite