Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

I.A. ; Infect Artefact

de : L’iena rabbioso
dimanche 1er avril 2018 - 17h48 - Signaler aux modérateurs
> jy.D
JPEG - 11 ko
Qui est le plus inintelligent : le marteau ou le clous ?
Inutile de dire que c’est la main, car sans marteau ou clou, la main est inutile.

Vous savez que parfois je suis comme Garcimore : « ça m’énerve ».

Il devient difficile de lire dans la presse (achetée) des critiques objectives concernant le terme fascinant de : Intelligence Artificielle.

Déjà définition de Artificielle : produite par l’homme.

Donc I.A. = Intelligence produite par l’homme.

Dans cet énoncé, une seule chose est claire : Production par l’homme.

On peut facilement donner une définition à la robotisation industrielle : Ensemble de manipulations reproduitent par un mécanisme inerte (non humain) qui produit au final le même résultat que si elles avaient été effectuées par des humains, et dans la plupart des cas un résultat plus fiable, plus rapide, et sans les défauts inhérents aux organismes vivants (fatigue, besoin de nourriture, et de pisser).

La robotisation a commencé bien avant l’informatique, l’électronique ou même l’électricité : par exemple les métiers à tisser : Le textile est l’une des première industrie à avoir été déshumanisée.

C’est ici que je dis halte là, petit pion capitaliste.

Un robot, une chaîne de montage entièrement automatisée, peut produire un machin (boite de conserve, boite de soda, voitures, un président de la république), mais jamais on n’a le droit d’apposer le terme « intelligence » à ce qui est juste un système mécanique complexe contenant un processeur central dont le fonctionnement se base sur :

 Une horloge qui permet de passer d’une instruction de base à une autre
 Une « mémoire » qui permet à un programme de stocker des informations nécessaires à l’exécution d’un algorithme.
 Un programme, qui est la traduction électronique d’un algorithme, l’algorithme étant écrit par un être humain.

Il faut bien différencier ces deux termes :
 Robotisation
 Intelligence artificielle.

Il est clair qu’avec les progrès qui ont permis la miniaturisation des composants électroniques, la robotique est devenue de plus en plus « magique ».

Le paiement sans contact, trop cool. La livraison de ton nouvel i-phone par internet en moins de deux jour, trop génial. Une intervention médicale par internet (euh, Joker).

Oui la robotique aurait pu déjà se substituer à la plupart des activités humaines. Mais regardons les faits : Dans les super-marchés, les caisses où le client devait scanner lui même les produits a été un flop, tellement retentissent qu’un silence énorme à suivi ce naufrage.

À la place, des esclaves humains qui remplissent les paniers pour ceux qui n’ont pas les moyens physiques (ou qui sont trop riches pour s’abaisser à faire la queue) a obtenu un certain succès.

La vérité est qu’à notre époque, la robotique pourrait faire 80% des tâches, mais qu’en fait, c’est plus simple de délocalisé ou de favoriser le travail précaire.

Dommage pour les voitures qui volent dans le ciel : tant qu’il y aura une goutte de pétrole sur la planète, Total ne lâchera pas l’affaire, et on continuera à rouler avec de la boue fossile pendant encore au moins 50 ans.

Et c’est pareil pour la robotique. On trouvera toujours un esclave moins cher.

Mais revenons à l’I.A.

C’est en fait l’obsession des chercheurs en informatique, depuis Turing. Le problème d’exécution régulière d’une même tâche est résolue (Si Chapling vivait maintenant, il nous ferait un film aussi génial que les temps modernes)

Contrairement à une connerie largement diffusée, le cerveau (humain ou non) n’a rien de comparable avec ce qu’il s’appelle en informatique le processeur.

Dans les années 50, on considérait que le cerveaux humain était une succession de neurones interconnectées, avec des strates allant de la plus primitives (reptilien) jusqu’au plus haut niveau (sapiens-sapiens).

Les chercheurs ont alors essayer par tous les moyens de coller à ce concept. Vous ne savez pas ce qu’est le BIOS, l’OS, c’est pas grave : c’est ce qui a permit à l’informatique de passer de l’âge préhistorique à l’âge moderne, en cachant dans des niveaux plus bas les fonctions de base de notre organisme (respirer, avaler, marcher, fermer les yeux si un truc vous arrive dessus,...)

Une chose ne faisait pas débat à l’époque ; le cerveau était l’organe maître, qui pilotait tous les sous organes (cœur, poumon, etc...)

Mais cette hypothèse hiérarchique s’est révélée erronée, contredite par la science.

C’est de la médecine, considérée comme le parent pauvre de la science, qu’est intervenue le grain de sable : qu’est ce que la mort ? Arrêt du cœur ? Fin de l’activité du cerveau ?

Et si l’organisme n’était finalement qu’une sorte de d’échange entre différents organes ?

La structure actuelle des ordinateurs n’est pas fondamentalement différente de celle des vieux coucous des années 60.

Vous lisez un truc parlant des réseaux neuronaux concernant l’informatique ? Vaste blague, notre cerveau, c’est 100 milliards de neurones, mais avec des interconnections allant jusqu’à plusieurs milliers.

Et en plus, cela change tous les jours. Si vous avez 3 ans, bonne nouvelle, 500 milles neurones par jour.

Un ordinateur n’est pas capable d’augmenter sa mémoire.

Si vous avez plus de 30 ans, mauvaise nouvelle : Destruction massive des neurones, surtout si vous commencer la journée avec un verre de Vodka.

Donc la prochaine fois que vous lirez un article sur l’I.A. Posez vous cette question :

Est-ce qu’on vous prend pour un con ?


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite