Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Un roi sans divertissement.

de : L’iena rabbioso
jeudi 7 décembre 2017 - 22h28 - Signaler aux modérateurs
> jy.D
1 commentaire

JPEG - 11.6 ko
Oxymore : trump et paix

Je ne peux qu’imaginer la journée d’un milliardaire. J’imagine qu’il n’a pas de réveil matin, et que personne n’ose le réveiller. Ainsi un milliardaire pourrait passer sa journée au lit, comme un dépressif.

Mais j’imagine qu’il se lève, et que son petit déjeuner est déjà prêt, avec la plupart du temps des superbes préparations qu’il ne touchera même pas, des fraises cueillies du matin, des petits pains croustillants, des confitures qui coulent dans la gorge comme du miel.

Le matin jouer au golf, l’après midi être dans la tribune des hautes personnalités pour un match de football américain.

Et puis subitement, le milliardaire devint roi.

La différence, c’est qu’il ne pourra plus jamais décider totalement de son emploi du temps.

Avoir 70 ans passé et pouvoir twitter, c’est comme avoir 7 ans et pouvoir donner des ordres à HAL (l’ordinateur de 2001, de S. Kubrick)

Donald Trump ne doit même pas savoir ce que signifie Internet Protocol.

A priori il doit penser que taper des mots qui pourront être lus instantanément dans le monde entier provient du génie divin de la technologie américaine.

Il a vécu toute une partie de sa vie où il fallait utiliser une machine à écrire pour écrire une lettre, un discours, ou même un texte de loi.

Aussi il n’est pas étonnant qu’un homme de cet âge trouve magique cet instrument qui permet de dire au monde entier : j’existe.

Moi même j’ai noté qu’arrivé à mon âge (presque 50), l’utilisation des machines pour produire des mots avaient changer de nature. Heureusement, je n’ai pas 70 ans encore et je suis toujours en mesure de me dire que j’ai loupé une station de métro.

Mais est-ce grave ?

Franchement je dis non car je me rappelle qu’à l’âge de 10 ans, un test de Q.I. Me classa dans la catégorie « inapte aux études supérieures »

Personnellement je ne trouvais rien à redire sauf que ma mère à été faire un scandale dans les bureaux d’orientation, et que finalement, au lieu d’un lycée pro, j’ai été propulsé vers un lycée publique.

Ma mère a été catégorique : L’allemand en première langue tu prendras.

Car dans les années 80, choisir cette option c’était échapper aux classes remplis de noirs et d’arabes, et même pire de français pauvres.

Ma prof d’allemand était bien une vraie allemande, et parlait le français sans accent. Un jour elle nous emmena dans la salle de vidéo (note pour les plus jeunes : un appareil nommé magnétoscope permettait de lire l’équivalent d’une bande magnétique, sauf qu’il y avait une séparation au niveau de la bande magnétique entre le son et l’image)

Le film était ; « Nuit et Brouillard ».

A part le fait que le film m’a paru interminable, j’ai juste été frappé par un point : Les cheveux récupérés sur les futurs cadavres étaient conservés, car l’industrie de la perruque avait grand besoin de cette matière première.

Dans les années 50, des cruches ont donc mis sur leurs têtes des cheveux de femmes mortes, mais d’une superbe élégance.

Mais allez encore me dire « hors-sujet », stupide monologue narcissique.

Et bien non, car il y a bien un lien.

Mussolini, Staline et Hitler se divertissaient devant les caméras d’époque, car ils savaient qu’après leurs triste métier de mauvais comédiens, il y aura le film. Un film unique, monté d’une manière particulièrement professionnelle, qui permettra au peuple d’être diverti, et au chef d’être le centre du divertissement.

Mais nous sommes au 21eme siècle.

En décidant de faire de Jérusalem la nouvelle capitale d’Israël, Trump n’a pas, comme radotent tous les journaux, franchit une ligne rouge.

Il faut simplement se rendre à l’évidence : Trump se prend vraiment pour un cow-boy (gardien de bœufs), et il se voit très sérieusement dans le rôle du Sheriff qui entre dans le saloon, tire une balle en l’air, et ensuite, après une bagarre générale, retourne dans son village natal en jouant de l’harmonica.

Ce type veut juste se divertir en franchissant toutes les lignes rouges, et en expliquant ensuite que cela n’était pas son but.

Un consensus désastreux, avec effectivement des gens très respectables, veux nous rassurer en disant que les institutions américaines sont assez fortes par contrer toute tentatives de dérives fascistes aux USA.

A ce titre, la seule réponse est américaine « god bless you ».

Ma réponse est : qu’il avale une olive, et que son noyau l’étouffe.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Un roi sans divertissement.
8 décembre 2017 - 17h25 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

" qu’il avale une olive, et que son noyau l’étouffe."
Oui ou "qu’un dégât collatéral"(spécialité américaine) l’emporte.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite