Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Quand le syndicat de police Alliance exigeait que Charlie Hebdo ne soit plus protégé

de : David Perrotin
jeudi 22 janvier 2015 - 22h58 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Le flair du syndicat Alliance Police nationale fait vraiment peur. Dans son édition parue ce mercredi, Le Canard enchaîné publie un tract que l’organisation syndicale avait distribué en avril 2013.

JPEG - 39.8 ko

Protéger Charlie Hebdo : « Inadmissible »

S’appuyant sur leur « bonne intuition », ces policiers assimilaient la surveillance des « locaux privés d’un journal » à une « tâche indue », à un « luxe ». Ils exigeaient :

« Le 4 avril, lors d’une audience auprès du directeur de la DOPC, nous avons exigé l’arrêt immédiat de la mission “ Charlie Hebdo !”.

Depuis plus de 7 mois les compagnies d’intervention fournissent jusqu’à 9 collègues par jour pour la protection des locaux privés d’un journal. INADMISSIBLE ! ! ! »

Selon Le Canard, la préfecture n’avait pas donné suite, mais la « garde statique permanente » devant l’hebdomadaire avait toutefois été remplacée depuis septembre par de simples rondes aléatoires.

Contacté par Rue89, Pascal Disant du syndicat Alliance ne voit « aucune erreur d’appréciation ». Il dénonce un « coup bas » :

« Le Canard enchaîné a publié l’extrait de notre tract et pas le document intégral. Nous ne ferons donc aucun commentaire. »

Mais que disait l’intégralité du document ?

« On se gardera bien de vous le dire. C’est une fausse polémique qui vient de la concurrence syndicale. Et sachez de toute façon que si trois, quatre ou cinq policiers avaient été postés devant les locaux de Charlie Hebdo, il y aurait simplement eu plus de policiers tués. »

Un syndicat coutumier des fausses rumeurs

Le syndicat Alliance sait aussi se faire remarquer pour ses fausses informations.

Le 9 janvier dernier, juste après l’assaut lancé par le Raid dans l’épicerie casher de la porte de Vincennes, Pascal Disant avait assuré à CNN, puis à Rue89 que la complice du terroriste Amedy Coulibaly était présente parmi les otages et avait pu prendre la fuite.

Cette « information » (que nous avions décidé de ne pas publier) s’est finalement révélée totalement fausse.

Loin de se remettre en cause, l’auteur de cette rumeur préfère se défausser sur les médias :

« Pour moi, l’info était solide, mais on a tous été débordés par l’actu du moment. Et puis nous ne sommes pas les seuls, BFMTV par exemple a fait beaucoup d’erreurs. »

Un autre « dérapage » en 2013

En juillet 2013, après la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge, sur son Facebook et sur Europe 1, l’organisation syndicale assure que des cadavres de l’accident ont été dépouillés. Et tant pis si le procureur et la préfecture contestent immédiatement cette version.

JPEG - 40.3 ko

Il faudra attendre une dizaine de jours pour que ce syndicat coutumier des erreurs et fausses rumeurs reconnaisse sa faute. Dans Libération, le secrétaire-général adjoint, Frédéric Lagache, admettait un « dérapage dû à la fatigue » :

« C’est l’été, certaines personnes qui n’ont pas l’habitude de communiquer se retrouvent en première ligne. Mais tout ça a été rattrapé par la suite, notre communiqué était beaucoup plus prudent que l’intervention de notre collègue sur Europe 1. »

http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Quand le syndicat de police Alliance exigeait que Charlie Hebdo ne soit plus protégé
22 janvier 2015 - 23h30 - Posté par JJV 82

Non Alliance n’est pas Charlie mais plutôt rassemblement bleu marine.



Quand le syndicat de police Alliance exigeait que Charlie Hebdo ne soit plus protégé
23 janvier 2015 - 09h22

Et alors, on ne crie plus "Vive la Police" ? C’est à ne plus rien y comprendre...



Quand le syndicat de police Alliance exigeait que Charlie Hebdo ne soit plus protégé
23 janvier 2015 - 15h02 - Posté par jean 1

"On se gardera bien de vous le dire. C’est une fausse polémique qui vient de la concurrence syndicale. Et sachez de toute façon que si trois, quatre ou cinq policiers avaient été postés devant les locaux de Charlie Hebdo, il y aurait simplement eu plus de policiers tués. »"
En bon français:les policiers sont bons à rien.
Donc si la police n’est pas capable en nombre d’assurer des missions de sécurité qu’elle dégage parce que marre de la répression.Nous arriverons très bien à nous tenir nous même.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite