Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Ne laissons pas la gauche au Parti Soumis (Aube nouvelle n°14)

de : CED
samedi 17 janvier 2015 - 12h05 - Signaler aux modérateurs

"Oui, la gauche peut mourir !" s’ est exclamé le premier ministre Manuel Valls le 14 juin dernier devant les responsables nationaux du PS. Cette déclaration provocante n’a suscité aucune protestation à l’intérieur de son parti où tout est écrit : il a perdu les élections municipales en juin et va subir une nouvelle déroute lors des départementales et les régionales en 2015 Pourtant il n’ envisage pas de changer de politique pour éviter cette catastrophe annoncée...

Le PS ne s’imagine pas se mettre au service du peuple et croit au contraire qu’il est courageux d’être le valet du patronat en lui apportant sur un plateau d’argent des milliards d’euros prélevés sur nos impôts ! Les actionnaires, pour le remercier, refusent d’investir dans notre pays pour se gaver encore et encore de dividendes tout en manifestant bruyamment pour en avoir encore plus... Résultat : le chômage continue d’augmenter.

Depuis longtemps, le PS a l’habitude de nous trahir dès qu’il accède au pouvoir, prétendant agir au nom du réalisme. En 1981, il affirmait vouloir « changer la vie » et, dès 1983, il se lançait dans une politique d’austérité. Son seul souci était de rendre impossible toute réflexion pouvant déboucher sur la contestation de ses choix antisociaux.

Aujourd’hui, c’est encore pire. Le PS ordonne à la police de briser la jeunesse qui refuse les projets nuisibles à l’ environnement comme l’aéroport de Notre-Dame des Landes et le barrage de Sivens. Ces chantiers sont destinés à satisfaire la vanité de quelque obscur élu local à la recherche d’une quelconque postérité tout en satisfaisant les appétits de firmes comme Vinci qui cherchent désespérement à augmenter leurs profits. À Amiens, le PS nous a endettés pour des années avec son projet inutile du chantier de la citadelle.

Il faut en finir avec cette folie d’un système économique qui nous mène au gouffre. Le PS multiplie les numéros d’ours savant pour nous persuader que le capitalisme est incontournable et seul capable de répondre aux exigences de la nature. En réalité, il est en train de la détruire : le réchauffement climatique s’accélère et de nombreuses espèces animales et végétales disparaissent. Ce qui ruine l’ environnement naturel se fait contre l’ être humain. Et les publicitaires, ces habiles serviteurs de notre société de consommation, tentent de nous endormir avec les images omniprésentes d’une abondance factice.

Dans notre département, nous avons participé au mouvement qui remet en cause la ferme des 1000 vaches, un projet d’industrialisation de l’agriculture qui fait passer la quantité produite avant la qualité et le bien-être animal. Nous nous refusons à suivre ce délire qui tend à faire de l’être humain un consommateur inconscient tout juste bon à se faire parasiter par une minorité si riche qu’elle ne sait plus quoi faire de son argent.

Nous vous appelons à nous rejoindre pour faire de notre journal un lieu de contestation et de propositions. Notre but a toujours été d’ouvrir des débats sur des sujets concrets comme, par exemple, la gratuité des bus ou celle des premiers m3 d’eau, idées que nombre de politiciens arrogants refusent d’examiner au nom d’un réalisme étriqué qui se satisfait du monde tel qu’il est aujourd’hui.

Pour l’équipe de l’Aube nouvelle

Cédric Maisse

PDF - 502.1 ko
l’Aube nouvelle n°14

Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite