Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Temporaria humilibus…

de : Letang Moderne
lundi 12 janvier 2015 - 14h37 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Que les Charlie furent beaux. Par millions, anonymes et silencieux. Beaux comme une âme de vérité quand tout semble faussé par un air putride…

Vous étiez beaux du courage de ceux qui connaissent toujours le bon chemin… Tout droit de République à Nation, par millions par millions, le double de pieds que de millions, pataclop… pataclop… Sale temps pour les varices, ce dimanche le sang circule dans les artères…

La presse n’aura plus jamais peur de se retrouver seule face à un despote éteint, vous étiez là unis et debout…. La brochette de salopards qui vous précédait n’aura plus jamais peur non plus.

Quand tout le monde est Charlie, c’est qu’il n’y a plus de Charlie !

Que vous étiez beau Mr Orban, Monsieur le chef de la sécurité intérieure du Maroc, beau aussi ! Nethaniaou, très beau si vraiment… Merkel, mon Europe que j’aime ! Le turc et le franquiste de Jajoy !!! Pour tant de beauté, merci et chapeau bas !

He ho !! Calmez-vous ! Bien sûr qu’il fallait y être, j’ai même en vie de dire en être !

Bon moi j’ai pas pu, c’est que quand les cœurs murmurent en silence la cadence de l’unité nationale moi j’entends toujours, c’est plus fort que moi, le bruit des bottes, quand le clap clap raisonne au passage d’un camion de CRS, c’est plus fort que moi j’entends le bruit sourd d’une grenade qui déchire le dos d’un enfant et les applaudissements du dimanche me font songer à Jacques Martin, puis d’une pensée à l’autre, vous savez comment ça fait ? J’en arrive à Desproges et je me dis que l’on peut manifester vraiment de tout, mais vraiment pas avec tout le monde !

Alors du coup je n’y suis pas allé, j’aime les bulles que font les vents dans les bénitiers et les messes me font définitivement chier !

Pour autant, ami et camarade, ne t’emballe pas ! Il n’y a rien à l’instant qui mérite le courroux que j’ai vu se déchainer sur les réseaux, pas de phrases définitives, pas besoin de conjurer tel ou tel de nos chefs pour l’implorer de ne pas se joindre à la grande marche. Être lucide, comprendre, qu’il y avait bien sûr un intérêt à ne pas laisser le peuple marcher seul… Admettre aussi qu’il y a une grandeur, une noblesse pourquoi pas, à ne pas participer pas à des manifestations qui veulent imposer une unité nationale dans laquelle pourront se retrouver très bientôt le parti socialiste et la droite.

C’est eux qui portent la responsabilité de la situation de crise et de la montée de la barbarie à laquelle on assiste et dont l’attentat à Charlie Hebdo n’est qu’une manifestation abjecte.

Mais la situation pour être abominable eut pu être pire, imagine pauvre petit pigeon que les autres idiots d’assassins eurent la pauvre idée de décimer la rédaction de National Hebdo ou de décapiter Zemmour …. Ça va ? Tu le vois l’autocollant là…

Je dis pigeon, parce que tu vois de tous les ramiers de mon genre, de mon espèce, le pigeon c’est toujours de lui que l’on se moque, alors parfois, il choisit l’humilité temporaire du silence quand tous les autres se poussent du col pour tordre à qui mieux mieux notre conscience, nos doutes, notre peine…

L’humilité temporaire parce que vous les beaux Charlie, vous ne pouviez pas aller au carré des huiles, des Schultz , des Valls, alors un pigeon s’en est chargé…. Et dans un esprit tres Charlie vraiment, c’est tout à fait délicatement que sur l’épaule du Président, une belle fiente il déposa...

Il fallait y être... quitte à être pris pour un Pigeon.

http://www.letang-moderne.com/2015/...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Temporaria humilibus…
12 janvier 2015 - 15h01

La seule issue à la crise du système financier de 2008 ne pouvait être que la prise des peuples dans un gant de fer, c’est à dire le fascisme. L’humanité "civilisée" reprend pour la seconde fois ce chemin, après la crise de 1929.
Quelques yeux de plus s’ouvrent en ce début janvier 2015. Quelques uns.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite