Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

CGT : succession Lepaon, Doneddu sort du bois, enjeu, éviter le grand ménage financier !

de : Cyril LAZARO
lundi 12 janvier 2015 - 08h00 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Thierry Lepaon joue son va-tout

On croyait qu’il avait jeté l’éponge... pas du tout. En présentant aujourd’hui la liste d’une nouvelle direction par intérim, Thierry Lepaon espère bien piloter la CGT en coulisses. Un pari audacieux. Thierry Lepaon a-t-il vraiment décidé de lâcher la main ? Nombreux sont ceux qui, à la CGT, en doutaient encore hier soir. Si, contraint et forcé, il a décidé de jeter l’éponge mercredi dernier — en annonçant maladroitement sa démission à peine deux heures après l’attentat de « Charlie Hebdo » —, l’ex-numéro un de la CGT, rattrapé par les affaires, n’a toujours pas dit son dernier mot.

Selon nos informations, il n’a pas du tout l’intention de disparaître des radars de la direction nationale de la CGT. Ces derniers jours, Thierry Lepaon a tenté d’organiser de nouvelles grandes manœuvres en coulisses, dénoncent ses adversaires. Non seulement il aurait refusé de quitter la commission exécutive (qui représente la direction élargie de la centrale), mais il a même réussi à décrocher le pilotage du groupe de travail de cinq personnes chargées... de proposer la liste d’un nouveau bureau confédéral, incluant le nom du nouveau secrétaire général (voir ci-contre) ! Trois sont connus pour faire partie de sa garde rapprochée : Pascal Fournet, son fidèle, Colette Duynslaeger, secrétaire générale de la fédération des postes et télécoms, et Philippe Texier — ces deux derniers étant proches de Michel Doneddu, le prédécesseur du trésorier démissionnaire, Eric Lafont.

« On a appris cela le 9 janvier dernier dans un courrier signé Thierry Lepaon, sur lequel figurait encore l’intitulé secrétaire général de la CGT ! Quel entêté. Il essaye de constituer une équipe à sa main », s’emporte un responsable. Des mails de plusieurs organisations dénoncent l’illégitimité de cette démarche, parlant même de putsch. Et certains de dire qu’il cherche à faire barrage à d’autres candidats désireux de faire le grand ménage financier, qui s’impose pourtant à la suite des dernières affaires. Si cette manœuvre aboutit, la CE d’aujourd’hui devrait entériner la liste de la nouvelle direction... peaufinée par Lepaon. Mais c’est le parlement de la centrale, le comité confédéral national (CCN), mardi, qui aura le dernier mot. C’est à lui qu’il appartient de désigner la nouvelle équipe à la majorité des deux tiers. Or, le CCN de la CGT a réservé plus d’une fois des surprises. Il avait rejeté en mai 2012 la candidature de Nadine Prigent, présentée par Bernard Thibault pour lui succéder. Demain, selon le rapport des forces en présence, le CCN devrait d’ailleurs en toute logique rejeter la manip de Lepaon. La hantise de celui-ci. Voilà pourquoi, ces derniers jours, Michel Doneddu, un proche, est sorti du bois. Selon nos informations, il a téléphoné personnellement à l’une des anciennes rédactrices des statuts de la CGT, Lydia Brovelli. « Alors qu’il est censé les connaître par cœur », ironise un connaisseur. Enjeu ? Tenter de contourner la règle des deux tiers.

Autre gros souci, pour l’ex-homme fort de la CGT. Selon nos informations, Eric Lafont, l’ancien administrateur démissionnaire, a écrit ce matin à l’ensemble des 200 membres des instances (le CCN, la CE et la commission financière de contrôle) pour les mettre en garde contre les fameux réseaux dont il faudra inévitablement s’occuper à l’avenir, « avec pour seul objectif : l’intérêt de la CGT et seulement celui-là »... Affaires à suivre, donc !

Source leparisien.fr


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
CGT : succession Lepaon, Doneddu sort du bois, enjeu, éviter le grand ménage financier !
12 janvier 2015 - 13h33 - Posté par arnold

Leïla de Comarmond Le 12/01 à 12:49

Thierry Lepaon a présenté son projet de future direction pour la CGT. Comme nous l’annoncions , c’est Philippe Martinez, le patron de la fédération de la métallurgie qui sera proposé pour le remplacer à la tête de la centrale. Colette Duynslaeger, des postes et télécoms, remplacerait, elle, Eric Lafont à la trésorerie de la confédération.

Les huit autres cégétistes qui seront présentés pour entrer au bureau confédéral devant le parlement de la CGT mardi sont :
Virginie Gensel-Imbrecht (énergie),
Grégory Roux (cheminots),
Alain Alphon-Layre (ex-union départementale du Gard),
Michèle Chaix (ex-Commerce),
Pascal Debay,
Philippe Texier (coordination confédérale),
Nathalie Metché (services publiques)
Christine Carlier (union locake de Lille).







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite