Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?

de : USI-CGT
samedi 10 janvier 2015 - 11h58 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires
JPEG - 120.9 ko

L’USI-CGT condamne avec la plus grande force, l’ignoble assassinat de 12 hommes et femmes ce 7 janvier, dans l’attentat perpétré contre le journal Charlie Hebdo, ainsi que les assassinats commis le lendemain et aujourd’hui.

Elle exprime toute sa solidarité aux familles et proches des victimes. Ces femmes, ces hommes sont les victimes de la barbarie, des intégristes. Elles et ils sont les victimes de la politique menée depuis des années par les gouvernements au service du capital. Ces femmes, ces hommes sont les victimes des guerres impérialistes qui sont menées dans le monde, tel au Mali, au Sahel, en Irak, en Afghanistan, en Palestine, guerres au service des intérêts financiers des multinationales du pétrole, de l’uranium, guerres qui sont et font le lit des intégrismes religieux et politiques.

Les corps des victimes encore chauds, toutes les forces réactionnaires - les chiens ! - sont en ordre de marche.

Au prétexte de la défense de la liberté d’expression, ceux-là mêmes qui depuis des décennies répandent le terreau du racisme et sont les artisans de la haine et de l’opposition entre les Hommes, les peuples, qui les oppriment et les exploitent ; ceux-là mêmes qui piétinent non seulement la liberté d’expression, mais au-delà toutes les libertés individuelles et collectives quotidiennement, appellent à l’Union Nationale.

Une Union Nationale avec eux, avec l’UMP, le PS, le MODEM, l’UDI, le FN..., nous n’en voulons pas ! Une Union avec ceux qui fourbissent dans les cabinets et les bureaux la casse des droits sociaux, qui préparent la loi Macron, qui déversent et amplifient chaque jour depuis des années les discours haineux, racistes, liberticides, nous n’en voulons pas !

L’instrumentalisation des religions nous n’en voulons pas ! Etre manipulés sur les dépouilles de nos Camarades tombés au combat, pour défendre la politique de HOLLANDE, SARKOZY, VALLS, LE PEN, du MEDEF et leurs supplétifs, nous n’en voulons pas !

La seule Union qui doit être et qui est nécessaire pour défendre la liberté d’expression, la laïcité, pour défendre toutes les libertés, c’est l’Union et l’Unité de classe, entre les Peuples, par et pour les Peuples, Nous ne cèderons pas : ni à ceux qui voudraient nous empêcher de penser et de dire, ni à la xénophobie et à l’obscurantisme.

Pour ceux qui sont tombés le 7 janvier, pour ceux d’avant, pour ceux d’après, pour la société et le monde que nous voulons, nous nous battons et continuerons à nous battre, non seulement pour la liberté d’expression mais aussi pour toutes les libertés.

Nous condamnons avec la plus grande force tous les ignobles amalgames, manipulations et récupérations opérés, qui mènent à des attaques racistes, islamophobes, antisémites, xénophobes... et qui ne visent qu’à diviser pour mieux régner.

Nous nous battons et continuerons à nous battre contre l’impérialisme et ses outils obscurantistes, pour la démocratie tant au travail que dans la cité, pour la République.

Communiqué de l’USI-CGT


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 12h36 - Posté par yves

guerre au tiers monde,racisme quotidien,segregation sociale,repression syndicale,misere qui nourrit tous les fascismes,chomage exclusion qui jettent des jeunes dans les bras de salopards, NON non UN MILLION de fois non !pas de rassemblement avec les reacs les racistes les liberaux !putain de merde depechons nous de fabriquer un monde debarasser du capitalisme de toutes les religions des integrismes luttons pour un autre monde vive l internional . yves de compiegne



Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 19h38 - Posté par yves

je reviens de la manif d amiens !il est 19h.voila le constat de ma journee. j ai essaye de geuler un slogan un seul !(avec charlie contre tous les fascismes tous les integrismes )on ma regarder de travers.non camarades l union sacree ce n est pas possible .nos copains etaient antiliberaux athes ecolo antimilitariste .alors union sacree avec des va t en guerre,des liberaux a cause de qui les peuples suffoquent et crevent ,des croyants qui ont benis des canons,des nationalistes,les assassins de remi ,les chasseurs de roms,les patrons ,les culs benis homophobes,les responsables de la crise qui jettent des paumes incultes dans les bras des salopards de tous poils.NON DES ORDURES SE SONT TROMPES D ENNEMIES c est l horreur absolu pour mes camarades qui etaient tous antiracistes .alors l argument qui suppose que si on ne descends pas dans la rue on laisse la place aux autres c est completement con !parceque une manif sans mots d ordres avec des gens qui nient la laicitee en financant l ecole privee,des gens .qui empechent des jeunes issues de l immigration de trouver du boulot(la crise,mon cul pas pour tout le monde)des gens qui vont s abrutir devant du foot finance par le quatar qui finance aussi des mouvements plusque louches ,dans la rue avec des gens qui ne sont pas choques par ce qui se passe en palestine ,par les controles aux facies ,par le scandale des prisons pleines et qui fabriquent des fous !on se trompe marchent sur la tete on a perdu nos reperes.j en ai marre de cette societee qui fabriquent des monstres parcequ ils n ont pas acces a la culture ,marre de cette societee consumeriste qui laissent sur le bord de la route des gosses qui non pas acces a l essentiel et que la frustration menent a des nevroses,marre de la perte du collectif,des services publics !marre de voir des gens de gauches et de droite chanter la marseillaise,ensemble !moi je veux chanter l internationnale.vous excuserez les fautes d hortographes je suis en colere enervee !d assister a toute cette merde ,cette recupe,et de voir qu en plus nos camarades seront morts sauvagement tues par des ordures et pour rien !puisque tout cela va servir les plus reacs sur le plan economiques et les plus populistes.


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
11 janvier 2015 - 16h04 - Posté par Pierre

Entièrement d’accord avec Yves.
je ne suis pas à Amiens, mais dans un bled de 6 000 habitants en saone et loire et effectivement c’est très bizarre de se trouver avec des réacs et des fachos au même endroit. sur 300 personnes présentes, il n’y avait pas que des réacs mais les militants de gauche ont constaté qu’il y avait environ la moitié des participants qui ne sont pas franchement républicains...
le bazar ne fait que commencer ; va falloir être vigilant pour le moins...
pierre


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 12h52

Mais alors doit-on se rendre aux rassemblements de dimanche, pour tout de même manifester, mais sans s’identifier aux abjects récupérateurs de ces évènements ?



Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 13h14 - Posté par OLYMPE

ben OUI, c’est NOTRE place et non la leur.... si nous n’y allons pas de peur de cotoyer ces tristes sires, ils auront gagné car ils se sentiront à LEUR place. NON ALLONS Y MASSIVEMENT avec NOS signes distinctifs et des dessins de nos camarades disparus qui mettent en avant nos valeurs pour un autre monde et surtout pour que ces réacs soient minoritaires, minables.
POUR QUE VIVENT LES REBELLES.


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 13h51 - Posté par Sub

Tu parles de rebelles !
Aux culs des fauteurs de guerre, franchement n’importe quoi !
Ce n’est pas la peur mais bien la honte qui devrait nous empêcher de collaborer.
Quand aux réacs minoritaires, c’est bien une vue de l’esprit.
Réservons nos forces pour
 étudier les carences de notre système éducatif.
 faire que les devises républicaines soient à l’ordre du jour
 que le droit international ne soit pas bafoué par des états assassins.
 Que l’on cesse d’exporter notre démocratie avec des bombardiers
 
 
Je laisse des tirets libres ... à vot bon coeur...
N’oublions pas que l’excès de religion nuit gravement à la santé !


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 14h53 - Posté par Louis

Derrière les dirigeants massacreurs de l’OTAN, jusqu’à l’islamiste dirigeant la Turquie ? JAMAIS !
Heureusement, la révolte se lève contre la campagne impérialiste.
Merci aux ouvriers de la première heure :

Communiqué d’AL,du NPA et du PCOF

Pour la liberté d’expression et contre l’union sacrée

Le carnage perpétré au siège de Charlie Hebdo a suscité une vague d’indignation et de colère parfaitement légitime que nous partageons. Nous condamnons sans réserve ce massacre qui vise à semer la terreur et à réduire au silence des journalistes qui défendaient la liberté d’expression. Nos pensées vont tout d’abord aux proches des victimes et nous leur exprimons tout notre soutien.

Tout laisse à penser que cette attaque est l’œuvre de fascistes religieux qui rêvent d’imposer leurs illusions mortifères à la société. Nous devons être très clairs en dénonçant sans réserve ce fanatisme. Nous combattons tous les fascismes, qu’ils prospèrent sur fond de nationalisme ou d’obscurantisme, et quels qu’en soient les guides ou les prophètes.

Ils veulent terroriser, provoquer délibérément l’horreur et la peur, créer une situation de tension extrême. En celà ils sont parfaitement complices du FN et de l’extrême droite.

Et comme nous le redoutions, nous constatons dès à présent que cette tuerie sert de prétexte pour alimenter les discours racistes et justifier des attaques contre des lieux de culte musulmans. Nous entendons déjà les scribouillards réactionnaires et les politiciens opportunistes reprendre en boucle la théorie fumeuse du "choc des civilisations" et profiter de cet événement pour renouveler leurs charges contre les immigré-es, les étranger-es, les musulman-es.

Nous ne sommes pas moins choqués de la récupération politique en particulier par le gouvernement Hollande. L’appel à « l’unité nationale » n’est rien de moins qu’une vaste opération de confusion visant à justifier :

les interventions militaires de la France en Irak, au Mali, en Centrafrique. Le but premier de ces interventions étaient de protéger les intérêts impérialistes des entreprises françaises dans ces régions et les dictateurs en place, pas de combattre le djihadisme, que la France n’a pas hésité à armer dans d’autres situations

une nouvelle offensive liberticide. Comme après le 11 septembre 2001, les gouvernements en place vont sous couvert d’antiterrorisme imposer de nouveaux dispositifs de fichages, qui ont montré depuis qu’ils étaient majoritairement utilisés contre les militant-e-s politiques et syndicaux.

la politique antisociale du gouvernement. En surfant sur le choc émotionnel qui nous touche toutes et tous, Valls et Hollande entendent bien faire passer au second plan leur politique austéritaire, en particulier le projet de loi Macron, qui sera présenté à l’Assemblée nationale fin janvier et prévoie son nouveau lot de remises en cause des moyens de défense des salarié-e-s (prud’hommes, inspection du travail…), de facilitation des licenciements, de banalisation et de baisse de la rémunération du travail de nuit et du dimanche.

Plus généralement, parmi les forces politiques qui s’indignent aujourd’hui, bon nombre sont en grande partie responsables du climat délétère de par leur stigmatisation des travailleurs-ses immigré-e-s et de leurs enfants, en particulier lorsqu’ils sont supposés musulmans.

Cette récupération est d’autant plus indigne que les journalistes de Charlie Hebdo assassinés n’hésitaient pas à condamner les politiques des Hollande, Sarkozy ou Le Pen. S’il avait fallu écouter le PS et l’UMP, le FN aurait dû être invité à leur « marche républicaine » de dimanche. Qu’auraient pensé de tout cela les journalistes assassinés ?

Nous regrettons la transformation de la manifestation de dimanche prochain, initiée par les organisations antiracistes, en une « marche républicaine » dont Valls se voudrait l’organisateur et où Sarkozy défilera. Farouches opposants de « l’unité nationale » pour les raisons décrites plus haut, nous ne participerons pas à cette marche. Il est de toute première urgence que celles et ceux qui sont révolté-e-s par cet attentat fasciste et refusent de défiler derrière Sarkozy et Valls, qui veulent résister au racisme et combattre les discriminations, qui s’opposent aux politiques sécuritaires et liberticides se regroupent et reprennent l’offensive.

Paris, le 10 janvier 2015”


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 18h34 - Posté par PierreP

L’enjeu est important et les jeux sont complexes.
Je comprends les arguments des camarades qui ne veulent pas participer mais, me semble-t-il si cela est vrai pour Paris, compte tenu de la présence de l’appareil politique national, cela l’est beaucoup moins pour les villes de province où cet appareil sera quasiment absent. Donc, je pense qu’il faut y aller dans ce second cas en se distinguant par des mots d’ordre différents, des drapeaux différents, des tracts différents, ... bref en étant différents et offensifs.
Ceci étant, l’extrême-gauche réunie et les syndicalistes de classe sont-ils en capacité aujourd’hui d’organiser un ou des cortèges alternatifs ? Si oui, faisons-le sinon, il va falloir être clairs vis à vis des prolétaires qui eux seront présents, pour ne pas les désespérer du communisme que nous portons. Surtout que parmi ces prolétaires il y aura des camarades d’origine immigrée qui penseront que leur présence est là, ce jour là.
Je le réécris, le problème est ardu et la solution pas évidente, à part des positions de principe hors sol, hors contexte, hors réalité du terrain.


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 20h50 - Posté par RICHARD PALAO

PIERRE je pense que dans beaucoup de villes de provinces on retrouve les mêmes "organisateurs " ainsi à ORLEANS , c est le maire UMP GROUARD et le président DU CONSEIL GENERAL UMP DOLIGE connu pour ses méthodes autoritaires et son penchant extrême droite qui appelleNT à la manifestattion " républicaine " avec l’ appui du sénateur PS et de TOUS LES SYNDICATS !!! ont donc défilé côte à côte les incendiaires et les pompiers , idem dans toutes les grandes villes de la région centre BOURGES BLOIS CHARTRES ...

J ’en rage de voir mon organisation syndicale participer à cet enfumage , j’ en rage de voir de bons camarades se laisser prendre par ce piège pourtant grossier , car même si on n ’est pas militant comment peut-on rendre hommage à ceux de CHARLIE HEBDO , des anticonformistes , des antireligieux , des antimilitaristes , des pacifistes , des antiracistes...en manifestant aux cotés de ceux qui ont toujours combattus les idées de CHARLIE HEBDO ... J’avoue que devant de tels comportement totalement irréfléchis , je desespère un peu de mes frères humains ....


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
11 janvier 2015 - 16h36 - Posté par

Ceci étant, l’extrême-gauche réunie et les syndicalistes de classe sont-ils en capacité aujourd’hui d’organiser un ou des cortèges alternatifs ?

C’est un des noeuds du problème : nous sommes tellement au fond du trou que nous n’avons aucune possibilité d’enrayer cette terrible récupération (pour ne pas dire "inversion du message").
Ils ont fait très fort (Hollande, Netaniaou etc marchant pour la démocratie, incroyable !), et nous sommes impuissants. D’où cette situation de merde où nous aurions un message à clamer et ce sont nos ennemis qui récoltent la mise et clament le leur.

Le message me semble être :
 aucune atteinte à la liberté d’expression par la violence (d’où qu’elle vienne) n’est acceptable (même si ce qui est exprimé ne nous plait pas, ce n’est pas la question)
 la première façon de faire reculer le fascisme vert est d’arrêter d’opprimer les peuples de culture musulmane (à l’échelle nationale comme internationale), de les bombarder, de les discriminer, de les ghettoïser, de les exclure socialement etc.

Nous n’avons pas la force pour le porter de façon autonome, en ce moment, d’où ces hésitations "être ou ne pas être Charlie", d’où ce malaise face à ces guignols qui vont au contraire faire reculer la liberté et le respect des autres...
Notre camp doit se reconstruire, sinon l’avenir promet d’être sombre et totalitaire.


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 14h56 - Posté par PierreP

Nous communistes et prolétaires devons y être car c’est d’abord nous qui nous sommes levés spontanément sans attendre les mots d’ordre des partis bourgeois. C’est eux qui se raccrochent comme ils peuvent.
Leur récupération ne fait pas illusion auprès des prolétaires, elle ne vise qu’à faire bonne figure devant les autres gouvernants et les médias aux ordres.
Ils ont leur part de responsabilité et nous le savons et ils savent que nous savons et c’est pour ça qu’ils tentent la manœuvre de récupération.
Nous y serons même si nous avons beaucoup à dire sur Charlie Hebdo.
Nous y serons avec nos drapeaux, nos panonceaux, nous mots.
Nous y serons car les ennemis de nos ennemis ne sont pas nos amis, et c’est le cas des obscurantistes religieux de tout poils.
Nous y serons car nous refusons d’être une masse amorphe, manipulable qu’on flinguerait comme bon leur semble.
Nous y serons car il faut montrer que c’est la marche au communisme la seule solution face au capitalisme et ses facettes racistes, intégristes et xénophobe.
Nous y serons car nous avons intérêts, nous communistes athées à défendre encore et toujours, la laïcité, le progrès et l’unité des prolétaires.



Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 15h21 - Posté par

Bravo mon camarade ! Georges de lorraine


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 16h20 - Posté par Louis

La Turquie, qui soutient Daesh, notamment contre les kurdes, envoie son premier ministre à la grande marche contre le "terrorisme", en fait de l’union impérialiste :

http://www.rfi.fr/contenu/ticker/le...

Elle est belle cette manif, avec Valls, Sarkozy, le président Ukrainien, les valets de premier plan de l’OTAN, dont le premier ministre turc.....

Honte aux bureaucraties syndicales et à toutes les composantes du FDG
(y compris les dirigeants politiciens d’Ensemble) qui appellent à rejoindre cette marche d’union sacrée.


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 16h41 - Posté par NOCTURNE

CAMARADES , ne nous melons pas a cette fange merdique qui appelle a défiler
dimanche.

L’UNION SACREE ON NOUS LA JOUE EN 1914 QU’EL BEAU RESULTAT !!

Ne defilons pas avec tous ceux qui sont responsable de la situation dans laquelle
nous somme, résultant de l’affrontement de deux barbarie qui se nourrissent
l’une de l’autre.
PREPARONS UNE MANIF CONTRE L’OTAN ET TOUS LES IMPERIALISMES
CAPITALISTES ET INTEGRISTES RELIGIEUX CONTRE TOUS LES PORTEURS
DE BARBARIE


Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
10 janvier 2015 - 22h37

Bravo ! Et MERCI ! Moi non plus j irai pas. Ils nous ont volé notre journée pour la transformer en une abjecte chose manipulatoire. Au cul l union nationale ! Au cul la manif sponsorisée par Dassault Merkel et cie !
Demain laissons défiler les moutons derrière leurs egorgeurs !
Vive la liberté vive Charlie Hebdo !



Union Nationale ? Avec qui ? Pour Quoi ?
11 janvier 2015 - 11h02 - Posté par chb

Voilà une position CGT où je me reconnais. Merci.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite