Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Publicité sociale contre les fast-food

de : Aspaar
vendredi 28 novembre 2014 - 15h13 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Le fast-food est une des rares branches de l’alimentaire à tirer son épingle du jeu en ces temps de crise. McDonald’s, le groupe emblématique de la restauration rapide, a fait un chiffre d’affaires qui avoisinait 16 milliards d’euros qu’en 2009 !

JPEG - 8.6 ko

Dans un contexte de récession économique, et son corollaire de mauvaises nouvelles, les ménages choisissent les établissements où l’addition est la plus basse. En proposant des menus, pour la grande majorité, à moins de 10€, le fast-food peut facilement remplacer un restaurant traditionnel pour une famille modeste.

La restauration rapide satisfait un autre besoin essentiel de la société moderne et super active : manger vite. Les plats servis très rapidement, la possibilité d’emporter sa nourriture, et ce même sans quitter son véhicule, correspond aux attentes d’une clientèle suractive et pressée.

Tout le monde a entendu parler des dangers du fast-food. Et la majorité des consommateurs sont d’accord que les aliments frits, ainsi que les hamburgers, ont des méfaits sur notre silhouette, nuisent à notre peau et notre système digestif.

Les dangers potentiels des « restaurants rapides » à plus ou moins long terme pour la santé :

Un surpoids.

Des maladies cardiaques.

De l’hypertension artériel.

Certains cancers comme par exemple la prostate, pancréas, ovaires, seins, utérus, poumons, intestins.

Du diabète, surtout gras.

Phénomène d’obésité.

Des troubles de la vésicule biliaire.

Ceci étant, il n’y a jamais de places libres dans les établissements de restauration rapide. Les consommateurs sont victimes de la publicité des fast-food . C’est pourquoi il serait logique de lutter contre le fast-food par les mêmes moyens. La seule différence, c’est que cette « contre-publicité » sera faite avec les fonds publiques , alors que la publicité du fast-food est réalisée avec l’argent des géants de la restauration rapide.

La publicité sociale

La publicité sociale n’en est qu’au stade de développement . " A la différence de la publicité commerciale, à l’heure actuelle, un nombre insuffisant d’experts travaillent dans le secteur de la publicité sociale. C’est la raison pour laquelle ce type de publicité est souvent inefficace. Il faut qu’un nombre plus important d’experts soit impliqué dans ces projets. Dans ce cas là, nous pourrons nous opposer au fast-food, qui nuit à la santé. Dans ce cas, il faut montrer quelque chose d’alternatif au fast-food. Très souvent, les consommateurs ne savent pas à quoi ressemble une nourriture équilibrée » Les experts proposent notamment de fournir des informations sur les ingrédients dont sont composés les menus des fast-food.

Sources :

http://www.danger-sante.org/fast-fo...

http://www.dangersalimentaires.com/...

http://french.ruvr.ru/2014_11_27/La...

http://www.moietcie.ca/articles/for...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Publicité sociale contre les fast-food
28 novembre 2014 - 20h13

Limiter la critique des fastfood à la malbouffe ce n’est voir qu’une partie de la question. La restauration rapide c’est aussi un laboratoire de régression social par lequel est arrivé massivement le travail à temps partiel imposé ainsi qu’un turn- over record. Pour les anglophones une petite recherche sur internet. Low pay is not OK. Voir également un commentaire que j’ai laissé il y a trois quatre ans sur le site terra eco . Taper

Terra Eco Quick hamburger bio . Commentaire Thomas Yves .

t.y



Publicité sociale contre les fast-food
28 novembre 2014 - 21h23 - Posté par Philou’S Off

Dans ce registre, j’ai eu l’occasion de voir et apprécier une intelligente initiative dans le genre (mais trop limitée géographiquement à mon goût) :

Dans une jolie vallée verdoyante, à qq Kms du faiseur d’obèses, il n’est pas rare de trouver les reliefs (sacs, box et autres gobelets et sachets) jetés depuis la vitre d’une bagnole, échoués là au bord de la route, à nous pourrir le bucolique paysage.

Un petit malin est passé derrière, et a planté (avec un petit mât en bois), sur le tas de merde, une affichette portant logo, et ce texte des plus explicites :

Mac-Do nourrit les porcs !

Je ne sais qui est ce vilain profanateur, mais j’aimerai tant voir son initiative se multiplier... histoire de commencer déjà par dépolluer les esprits !



Publicité sociale contre les fast-food
30 novembre 2014 - 11h33

La publicité représente le deuxième budget mondial après l’armement. Ce n’est pas sans raison. Il s’agit de contrainte et propagande soft.

Les porcs sont des animaux respectables. Pourquoi ne pas traiter ces gens de politiques, traders ou banksters qui me semble plus "convenable".



Publicité sociale contre les fast-food
30 novembre 2014 - 18h08

Rapport indirect avec le sujet : France telecom n’étant plus service public, ça fait plus de deux semaines que j’attends qu’on change le câble qui relie ma maison (isolée à la campagne) au reste du monde. Donc ni téléphone ni internet...

Ma femme télé-travaillant, nous avons dû nous mettre à fréquenter le macdonald du coin, pour le wifi.

De là, impossible de se connecter à Bellaciao... !!! (j’ai essayé plusieurs jours)
Filtrage et censure ? Ou autre explication ?
Mais site du NPA accessible.

Si quelqu’un a une explication...



Publicité sociale contre les fast-food
1er décembre 2014 - 09h50 - Posté par

impossible de se connecter à Bellaciao... !!! (j’ai essayé plusieurs jours)
Filtrage et censure ? Ou autre explication ?

a priori il ne s’agit pas de censure de la part de Mac Do :)

Bellaciao a serré les boulons pour éviter le flood et le spam. La connection du Mac Do est peut-être planquée derrière un proxy


Publicité sociale contre les fast-food
1er décembre 2014 - 15h19 - Posté par

OK, merci, c’est sans doute plutôt ça.

Ce qui ne rend pas leur bouffe plus digeste...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite