Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

L’hypocrisie de la « Communauté Internationale », les Kurdes de Kobané livrés à l’EI

de : njama
lundi 13 octobre 2014 - 13h45 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

L’hypocrisie de la « Communauté Internationale », les Kurdes de Kobané livrés à l’EI

Pourquoi l’Allemagne livre des armes aux kurdes d’Irak, et que cette même "communauté internationale" n’en livre pas pas à ceux de Kobané pour qu’ils puissent se défendre ?

Irak : missiles antichars et fusils allemands pour les kurdes Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 01/09/2014 à 18:38

Vidéo déclaration de Mme Ursula von der Leyen, ministre allemande de la Défense

L’Allemagne va faire une première livraison d’armes, de trente missiles antichars et de plusieurs milliers de fusils d’assaut aux Kurdes pour les aider à lutter contre l’Etat islamique dans le nord de l’Irak, a annoncé dimanche soir le gouvernement allemand.

http://videos.lexpress.fr/actualite/societe/video-irak-missiles-antichars-et-fusils-allemands-pour-les-kurdes_1572103.html#CVGPCm3sPrARI5D0.99

LA TURQUIE N’A PAS TENU SA PROMESSE

Dans les deux dernières semaines, la Turquie avait promis d’ouvrir un corridor pour les combattants kurdes qui voulaient envoyer des renforts à Kobané, car la Turquie est le seul accès de cette ville assiégé complètement depuis 15 septembre. Cette promesse a été donné à Saleh Moslim, le co-président du PYD, lors d’une rencontre avec des services secrets turcs.

Le PKK et Saleh Moslim ont confirmé cette rencontre et les promesses qui n’ont pas été tenues. Les Kurdes ne demandent pas l’intervention de la Turquie comme disent certaines medias occidentaux. Non, ils demandaient seulement un laissez-passer les combattants kurdes depuis la région kurde de Jazira, au Kurdistan syrien. "Nous ne demandons à personne de venir combattre à notre place, mais des armes que nous voulons acheter pour nous défendre. Nous avons dit, ’ouvrez les portes et vendez-nous des armes antitanks et des missiles’, mais ils ne font rien. C’est incompréhensible" a déclaré Saleh Moslim.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le premier ministre Ahmet Davutoglu ont même voulu imposé une seule choix aux Kurdes ; l’aide des turcs en contre parti de la dissolution de l’autonomie démocratique mise en œuvre au Kurdistan syrien. Erdogan n’a pas hésité de comparer le PKK au Daesh, alors qu’en même temps il mène des négociations direct avec le mouvement kurde. Tout a été mis en ouvre pour que Kobané tombe et que les oppresseurs deviennent des "sauveurs". http://www.actukurde.fr/actualites/694/le-peuple-kurde-se-revolte-erdogan-paie-sa-complicite-avec-daesh.html

Syrie : les Kurdes refusent de combattre l’armée régulière

ANKARA, 13 octobre - RIA Novosti Les Kurdes ne combattront pas les forces fidèles au gouvernement de Damas malgré les demandes de la Turquie en ce sens, a déclaré le leader des Kurdes syriens Salih Muslim.

"Voulez-vous que nous combattions les troupes syriennes à votre place à Damas ? Nous ne le ferons pas. Les Kurdes ne sont plus les soldats des autres" , a indiqué M.Muslim dans une interview accordée au journal turc Hurriyet.

Selon lui, Ankara n’a pas besoin de lancer une opération terrestre pour aider les Kurdes à défendre la ville de Kobane (nord de la Syrie) face à l’offensive de l’Etat islamique.

"Si les autorités turques souhaitent nous aider, qu’elles nous livrent des armes antichar, et c’est tout. Une opération terrestre ne ferait qu’aggraver la situation" , a expliqué M.Muslim.

Début octobre, les extrémistes de l’Etat islamique, équipés d’armes lourdes et de chars, ont lancé l’assaut sur la ville syrienne de Kobane, troisième ville du pays. Plus de 140.000 civils ont déjà fui la ville pour la Turquie voisine.

Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a déclaré qu’Ankara ne voulait pas que Kobane passe sous le contrôle de l’EI, et que la communauté internationale devait empêcher l’extermination des Kurdes dans la ville.

Dans le même temps, la Turquie refuse d’ouvrir un corridor pour la livraison d’armes à Kobane et ne compte pas lancer une opération terrestre.

L’ambiguïté de la Turquie en ce qui concerne la protection des Kurdes de Syrie s’explique notamment par la guérilla menée depuis 1984 sur le territoire turc par les combattants du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) aux revendications indépendantistes.

Mobilisés à l’appel du principal parti politique kurde de Turquie, des milliers de personnes sont descendues la semaine dernière dans les rues d’Istanbul, d’Ankara et des villes du sud-est à majorité kurde du pays pour dénoncer le refus d’Ankara de fournir une aide à Kobane.

http://fr.ria.ru/world/20141013/202692327.html


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
L’hypocrisie de la « Communauté Internationale », les Kurdes de Kobané livrés à l’EI
15 octobre 2014 - 22h52 - Posté par PierreP




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite