Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

VIDEOS : plus de 400 morts dans la bataille de Kobané (Turquie complice !)

de : LBL
mardi 7 octobre 2014 - 14h12 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

VIDÉOS. Syrie : plus de 400 morts dans la bataille de Kobané

JPEG - 35.5 ko

Depuis lundi, deux drapeaux noir de l’EI flottent au-dessus de Kobané, la troisième ville kurde de Syrie, après plusieurs jours de siège. Une bataille qui aurait causé plus de 400 morts, en grande majorité des combattants kurdes et des jihadistes, depuis le début des combats le 16 septembre, et l’offensive du groupe Etat islamique (EI) pour prendre cette ville proche de la frontière Turco-syrienne.

« Au moins 20 civils, 219 jihadistes de l’EI et 173 combattants kurdes et leurs alliés ont été tués », a précisé ce mardi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui s’appuie sur un large réseau d’informateurs, de sources médicales et de militants en Syrie.

Les frappes de la coalition se poursuivent

Les combattants kurdes ne sont pas parvenus à repousser les assauts de l’EI dans cette ville stratégique. Ces derniers ont déjà pris le contrôle de trois quartiers dans l’est de la ville et poursuivent leur offensive ce mardi 7 octobre à l’ouest et au sud, malgré des raids aériens menés par la coalition dirigée par les États-Unis.

Alors que les affrontements entre jihadistes et combattants kurdes, moins nombreux et moins bien armés qu’eux, se sont poursuivis toute la nuit, des échanges de tirs étaient audibles dans différents quartiers de la ville. Toutefois, le drapeau kurde était toujours hissé au centre de la ville. L’OSDH décrit une véritable « guérilla urbaine ».

Parallèlement, pour tenter de repousser l’assaut des jihadistes, les frappes de la coalition continuent. Des frappes aériennes ont touché dans la nuit, puis mardi matin des positions tenues par l’EI dans le sud-ouest de Kobané, selon une journaliste de l’AFP positionnée à la frontière turque toute proche. Selon un militant de l’OSDH, ces bombardements ont eu peu d’impact sur l’avancée des jihadistes alors que l’enjeu est de taille. S’ils réussissent à conquérir entièrement Kobané, ils s’assurent le contrôle sans discontinuité d’une longue bande de territoire à la frontière syro-turque.

Les raids « sont insuffisants pour battre les terroristes au sol » déplore un responsable de la milice kurde syrienne, l’Unités de protection du peuple kurde (YPG) qui défend la ville. Il réclame aussi davantage d’« armes et de munitions ».

L’exode continue

Pendant ce temps, l’exode continue. Sous les tirs de mortiers, quelque 700 personnes, civils mais aussi combattants de l’Unités de protection du peuple (YPG), les milices armées kurdes de Syrie, ont trouvé refuge dans la nuit à Suruç, la ville turque toute proche. Selon un responsable local, 47 personnes étaient blessées et sept corps auraient été transportés.

Depuis le 16 septembre, début de l’offensive de l’EI pour prendre Kobané, des centaines de personnes ont perdu la vie dans les deux camps. Et quelque 300 000 habitants ont été poussé à la fuite, dont 180 000 sont partis en Turquie.

Les Kurdes de France se font entendre à Fréjus et à Strasbourg

Ils veulent alerter sur la situation à Kobané. Plusieurs centaines de Kurdes de France ont bloqué lundi soir le péage du Capitou, à Fréjus (Var). La circulation a ainsi été perturbée plusieurs heures sur l’A8 dans le sens Aix-Nice, rapporte le quotidien « Nice-Matin ». Les Kurdes ont également formé une chaîne humaine. Cette manifestation, encadrée par des gendarmes, a généré jusqu’à 2 km de bouchon.

A Strasbourg (Bas-Rhin), des Kurdes ont tenté de s’introduire lundi soir dans les locaux de France 3 Alsace, là aussi pour alerter sur la situation à Kobané, selon les « Dernières nouvelles d’Alsace ». Les manifestants ont aussi dénoncé l’attitude du gouvernement turc, qu’ils accusent de continuer de financer le groupe de l’Etat islamique. Environ 140 personnes étaient présentes sur place vers 0h30. A la même heure, un rassemblement a également eu lieu à la gare de la ville.

GIF - 41.8 ko

source & vidéos là : http://www.leparisien.fr/internatio...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
VIDEOS : plus de 400 morts dans la bataille de Kobané (Turquie complice !)
7 octobre 2014 - 23h22

ERDOGAN et sa clique sont au moins aussi répugnants que les fous furieux de l’EIIL...
Empêcher les combattants kurdes de se rendre à KOBANE est une infâmie...
Laisser rentrer en masse les djihadistes, y compris les jeunes psychotiques occidentaux archi repérables est une abjection...
Mais on peut aussi rappeler :
 Non reconnaissance du génocide arménien 99 ans après...
 Fourniture d’armes tactiques à l’AZERBAIDJAN, qui s’en servira contre l’ARMENIE !!!



VIDEOS : plus de 400 morts dans la bataille de Kobané (Turquie complice !)
7 octobre 2014 - 23h38 - Posté par

Au moins 9 morts et de nombreux blessés lors des manifestations prokurdes en Turquie
07 octobre 2014 23h






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite