Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Tuer, détruire et pulvériser Gaza

mardi 2 septembre 2014 - 22h10 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Ces mots d’Amira Hass, journaliste israélienne anticolonialiste, traduisent bien les buts du gouvernement israélien quand il a attaqué Gaza le 8 juillet dernier.

Le sionisme a besoin de tension, de menaces et de guerres pour survivre et gérer les contradictions de la société israélienne et surtout pour rendre les faits accomplis définitifs. Il a besoin de ne pas avoir de « partenaire pour la paix » et s’il en a un, il l’humilie et l’attaque. Il vit du complexe de Massada, cette certitude que les victimes ont été, sont et seront toujours les Juifs, que tout le monde leur en veut et que par conséquent tout est permis.

Le prétexte de l’attaque du 8 juillet, l’enlèvement et l’exécution de trois jeunes colons dans une zone de Cisjordanie occupée interdite aux Palestiniens, n’avait clairement rien à voir ni avec le Hamas, ni avec Gaza. Au début, l’occupant a ajouté aux 5700 prisonniers actuels qui sortaient d’une longue grève de la faim 1000 nouvelles personnes mises en « détention administrative » c’est-à-dire détenues sans jugement aussi longtemps que l’occupant le décide. Très vite, Bennet, Lieberman et Nétanyahou ont décidé d’attaquer Gaza.

Depuis plus de 7 ans, Gaza est une cage, un champ d’expérimentation pour l’occupant. Régulièrement celui-ci assassine des paysan-ne-s dans leurs champs ou des pêcheurs en mer. Bien avant l’agression, des centaines de Gazaouis avaient été victimes des exécutions extrajudiciaires à coup de drones.

Depuis plus de 7 ans, on manque de tout à Gaza à cause du blocus : de nourriture, d’eau potable, de carburant, d’électricité, de médicaments, de ciment, de matériel scolaire. Il est très difficile d’entrer ou de sortir de Gaza.

En plusieurs semaines de bombardements intensifs, l’armée israélienne a tué 2000 personnes, dont une majorité de femmes, d’enfants ou de vieillards. Elle a pulvérisé plusieurs villages ou quartiers : Khuzaa, Chadjaya, Zeitoun … Environ 1/3 de la population a dû quitter son logement alors qu’il n’y a aucun refuge sûr nulle part. L’occupant a commis de nombreux crimes de guerre en attaquant délibérément des écoles, des hôpitaux, des églises, des mosquées, des refuges, en exécutant des prisonnier-e-s … Il a utilisé des armes interdites dont les fameuses bombes à fléchettes.

Avant l’agression israélienne, le Hamas et le Fatah étaient assez impopulaires et leurs stratégies respectives étaient en échec. C’est poussés par une volonté populaire qu’ils ont fini par constituer un gouvernement d’union nationale en passe d’être reconnu par toute la communauté internationale. Pendant les pseudo négociations voulues par Kerry, le gouvernement israélien avait exigé comme d’habitude une capitulation palestinienne au point d’indisposer l’allié américain. Ce contexte explique les buts du gouvernement d’extrême droite israélien. Pourtant, il a été mis en échec.

En Cisjordanie, il y a eu d’importantes manifestations de solidarité et l’armée israélienne a tiré et tué sur le check-point de Qalandia. Les Palestiniens d’Israël aussi se sont mobilisés en bloquant des villes et en barrant des routes.

À Gaza, la sauvagerie de l’agression a provoqué une grande unité derrière les combattants qui ont infligé des pertes sévères aux Israéliens et dont les roquettes ont eu une efficacité inattendue en provoquant la fermeture de l’aéroport de Tel-Aviv.

Idéologiquement, Israël a perdu cette guerre. Son comportement d’Etat voyou a aggravé son isolement diplomatique, malgré une complicité de fait des gouvernements arabes (surtout l’Egypte) qui n’ont rien fait pour secourir les Gazaouis.

Des gouvernements sud-américains ont gelé les relations politiques. Une moitié de l’opinion aux Etats-Unis désapprouve l’attaque contre Gaza, ce qui est nouveau. Le BDS a acquis une nouvelle légitimité et il remporte chaque jour de nouveaux succès.

« L’image » d’Israël se dégrade de plus en plus. Dans ce pays, il y a une ruée sur le deuxième passeport comme si les doutes sur la possibilité de continuer éternellement à tuer impunément devenaient majoritaires.

Certes la résistance en Israël reste modeste et bien minoritaire : quelques manifestations de 10000 personnes. Mais, malgré les menaces et la répression, le camp anticolonialiste est très déterminé et radicalisé.

Israël a peut-être la quatrième armée du monde, mais les fascistes qui dirigent cet Etat n’ont plus aucune perspective crédible et sortent affaiblis de cette tuerie. C’est la seule consolation qu’on puisse apporter à un peuple meurtri.

Pierrre Stambul

http://www.ujfp.org/spip.php?article3495


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Tuer, détruire et pulvériser Gaza
2 septembre 2014 - 23h31 - Posté par yaghmoracene

Il faut que les Israéliens comprennent que les Palestiniens ont le droit d’avoir ce qu’eux-mêmes ont réussi à conquérir, c’est-à-dire un État. (Pierre Mendès France, 1967)







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
Zemmour président.
jeudi 16 septembre
de jy.D
1 commentaire
Feria.
lundi 13 septembre
de jy.D
2 commentaires
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite