Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le Patrimoine : une question de vol ou d’héritage ?

de : Bernard SARTON
mercredi 24 avril 2013 - 21h28 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Depuis l’affaire Cahuzac le patrimoine des élus est sur la sellette et nous sommes étonnés de l’indécence de certains ministres et députés qui se targuent de payer l’impôt sur la fortune et d’exposer leurs richesses sans aucun remord ou honte . D’autres par contre préfèrent le taire car ils savent que bien mal acquis mérite une sanction sévère .

Ce patrimoine est-il bien acquis ? Héritage ou pas il est indécent que des riches élus affirment qu’ils ont acquis cette richesse par leur travail comme certains patrons du CAC40 qui sont surpayés .Il est impossible de croire que des sommes pareils sur un nom soit le produit d’un travail quelconque,même en régime capitaliste. Cet enrichissement n’est possible que par le "Vol légal" de cette société complètement pourrie . Fabius-Delaunay-Touraine-Sapin ,qui payent l’impôt sur la fortune, ne peuvent avoir gagné cette somme-là par leur seul travail de juriste,de médécin,de haut-fonctionnaire ...Posons-nous la question ! Ëtre Riches à plusieurs centaines de milliers d’euros et encore plus à plusieurs millions d’euros ne peut être envisagés par le seul travail . Gagner 10000 euros par mois c’est déjà excessif alors que 50% des français ont une moyenne de 1500 euros par mois . Les revenus dans ce système capitaliste adapté pour les riches fortunes sont une ignominie et doivent être dénoncé avec la plus grande fermeté . Le talent ,paraît-il, doit être bien rémunéré mais beaucoup de talents ne dépassent guère 5000 euros par mois dans les universités,les PME-PMI,les laboratoires de recherche,les ouvriers et les ingénieurs qualifiés,les cadres administratifs etc ...Alors le "bateau " monté par les ultra-libéraux ,serviteurs idéologiques du capitalisme, sur le soi-disant talent de PDG exceptionnel à la Carlos GHOSN est une véritable hérésie et un mensonge patenté sur la valeur humaine transformée en millions d’euros .

La propriété des moyens de production et d’échanges,régie par la loi du capital, est un vol et une escroquerie validée par ce système mafieux avec la complicité des élus de la bourgeoisie malgré leur soi-disante honnêteté criée sur tous les tons dans les médias à leur botte . Le peuple ne peut se reconnaître dans cet état de fait qui l’appauvrit de plus en plus ,et les nuits du 4 aoùt dont a peur Jean-françois Copé seront une libération salutaire pour que l’humanité retrouve des valeurs vertueuses basées sur le travail bien fait avec un salaire correspondant juste et équitable.

Cette époque de crise du capitalisme doit remettre les choses à leur place pour qu’enfin la bourgeoisie comprenne de gré ou de force que la valeur d’un homme avec son talent ne se juge pas en millions d’euros mais par son utilité sociale et culturelle .

L’UMP et le PS qui se partagent le pouvoir depuis des décennies pour servir docilement les riches ,malgré leurs cris de vierges effarouchées, ne peuvent prétendre nous donner des leçons d’austérité qu’ils évitent d’appliquer à eux-même.

Pour ces gens sans foi ni loi ,dont Cahuzac fait parti, nous n’avons que le mépris, le mépris , le mépris en attendant que le peuple remette l’histoire dans le sens d’une véritable justice sociale où les "riches" à millions ne seront plus possible . La recherche du bonheur n’est sûrement pas dans la cassette d’Harpagon ...

bernard SARTON ,section d’Aubagne


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le Patrimoine : une question de vol ou d’héritage ?
24 avril 2013 - 23h42 - Posté par arnold

Cadeau du jour pour Bernard : http://8tdhdz.1fichier.com

lis le papier page 15 et dis-moi, ici, ce que pense le parti.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite