Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...

de : Bernard SARTON
lundi 18 mars 2013 - 18h16 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Tous les jours les médias capitalistes nous annoncent une réduction du pouvoir d’achat au nom du sauvetage des entreprises dont les marges se réduisent .

Ce discours culpabilisant est relayé par les gouvernants européens de droite et des PS bourgeois. Retraites-sécurité sociale-allocations familales-énergie-impôts de toutes sortes sont déjà impactés et doivent encore subir des coupes comme en Grèce . Et maintenant on s’attaque aux comptes en banque avec l’expérience chypriote (entre 7 et 10 % de ponction)en échange d’un prêt de 10 milliards d’euros .Les prêteurs veulent un retour sur investissement rapide car ils ont peur que les dettes souveraines ne soient jamais rembourser compte-tenu du marasme de l’économie réelle . L’anarchie boursière et l’incapacité des gouvernements à affronter les capitalistes pour leur faire rendre gorge en les spoliant de leurs avoirs spéculatifs entraînent une pauvreté accrue des masses populaires et la faillite de milliers d’entreprises qui n’ont plus de marché pour écouler leurs produits . Cette crise sans fin va donc susciter des colères terribles chez les travailleurs,les chômeurs,les jeunes sans avenir ,les petits et moyens patrons.

Face à cette réalité dramatique certains en sont encore à prôner une victoire électorale qui ne changera rien dans un sens révolutionnaire ,les dernières élections qui se sont déroulées en Grèce,en Italie,à Chypre,à Malte le démontrent . Rien ne sera possible sans une révolution dans la rue et par une grève générale qui renversera la vieille société capitaliste. Le mécontentement grandit par la force des choses et certains "populistes" (FN en France,Beppe Grillo en Italie etc...) peuvent très bien engranger des millions de voix qui les portera au pouvoir. En France le PS au pouvoir s’écroule lors des éléctions partielles comme dans l’Oise non pas au profit du FDG mais plutôt du FN . Pourquoi ? Parce que le FDG ne veut pas encore couper le cordon ombilical avec le PS alors que le FN apparaît clairement dans l’opposition au système contre l’Europe et l’Euro qui nous entraîne dans l’abîme économique sans aucun avenir .

Si les militants révolutionnaires,devant ce état d’impuissance politique, ne réagissent pas vite nous aurons dans quelques mois un chaos indescriptible qui nous ménera vers une situation à l’égyptienne . Il faut arrêter de croire que nous pouvons faire bouger le PS dans un sens progressiste,il faut rompre clairement avec ce parti de collaboration de classe devant le peuple en proposant des solutions radicales de changement de société. Réformer le système est impossible,il faut l’abattre définitivement et sans regret. Une révolution peut très bien éviter de passer par la case Le Pen comme du temps de Pétain, encore faut-il nous organiser pour réussir cet exploit révolutionnaire devant l’histoire . Trop de camarades attendent le "messie" électoral alors que chaque élection est décevante sur le plan des résultats. L’abstention massive a rendu caduque le vote citoyen et la 5ème république se meurt d’incapacité des élus actuels qui gèrent la pénurie et l’austérité.

L’occupation de la rue et des entreprises par la grève générale devrait surgir de cette colère "rentrée" du peuple qui devra avoir un débouché révolutionnaire au plus vite avant que la bourgeoisie emploie les grands moyens pour se maintenir au pouvoir . D’ailleurs elle se prépare déjà à cette possibilité en exerçant sa police et son armée à la répression comme au Mali ou contre les travailleurs de Good -year ou les occupants du Méliès à Montreuil. Il n’y aura aucun cadeau de sa part sans un rapport de force efficace avec une union de tous les exploités. Le PCF et toute la mouvance communiste avec tous les syndicalistes de lutte de classe sont au premier rang normalement de cette prise de conscience de créer les conditions d’un mouvement de masse incroyable qui étranglera la bourgeoisie et sa société capitaliste . L’histoire donnera-t-il raison à cette analyse ? En tous cas nous avons toutes les théories de ce possible devant nos yeux ...Il ne suffira pas d’allumer les étoiles pour réussir, il faudra des camarades déterminés comme entre 1940-45 .

Le peuple français ,comme d’autres peuples européens d’ailleurs, est-il capable de faire ce bond historique comme une autre génération de 1789 ...Il faut l’espérer ...

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
18 mars 2013 - 19h06 - Posté par htzd
Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
18 mars 2013 - 21h10 - Posté par dotcho

Vous croyez encore que le gouvernement s’oppose aux banquiers ? Je me dois de vous réveiller : hollande l’a montré plusieurs fois, il est à la botte des financiers. Les francs-maçons au pouvoir sont des arrivistes peu scrupuleux, dans le genre de Cahuzac qui refuse de quitter son poste alors qu’il y a plus que des présomptions sur ses comptes en banque...

Ne croyez pas non plus que la manifestation change quoi que ce soit, en Grèce l’état a décrété la loi martiale pour les marins : après 4 mois de grève et de revendications d’arriérés de salaire, l’Etat a préféré... les intégrer de force à l’armée. 5 ans de prison s’ils ne reprennent pas le travail...

Moi je lutte pour le tirage au sort et la reprise en main du pouvoir par les citoyens. Où en est votre lutte ? En engagement idéaliste ? Trouvez un combat concret à mener aujourd’hui, ne laissez plus le temps passer, on n’a plus de temps.

Les luttes classiques, le pouvoir sait s’en protéger. Il saura nous briser si nous ne trouvons pas nous-mêmes comment survivre et construire notre société.

Luttons !
Le-message.org



Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
18 mars 2013 - 21h13 - Posté par Joannès

La dogmatique capitaliste ne peut pas changer ! Il ne peut pas s’accuser lui-même pour perdurer. Il s’invente donc toutes sortes de machinations avec une médiatique domestiquée à souhaits pour chloroformer l’opinion ! Ainsi il parvient à semer la grande illusion que de ce régime mieux il n’y a pas ! C’est ainsi qu’il parvient encore à faire avaler à une bonne partie des travailleurs que les malheurs qui les frappent c’est la faute à personne, la fatalité et qu’ils doivent payer, se serrer la ceinture, par la grâce de complicités assurant la division des travailleurs ! La crise économique, la faute à personne et surtout pas de la bourgeoisie, du patronat ! Il faut se souvenir de l’exemple que tentèrent les Associations de Chômeurs il y a quelques années qui portèrent plainte pour viol de la Constitution par le fait du Droit au Travail prévu mais pas respecté ! Ils en furent déboutés toujours au prétexte qu’il n’y avait pas de coupables ???



Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
18 mars 2013 - 21h18

Non la dette souveraine ne sera jamais remboursée, ce n’est pas ce que les détenteurs veulent. Au contraire cette dette est un magnifique INSTRUMENT DE POUVOIR, il n’y a qu’à voir comment elle est utilisée contre les salariés, elle permet même de posséder l’avenir des générations futures, elle est partout, elle a fabriqué des hommes
endettés. Nous ne devons rien rembourser, cette dette n’est pas la nôtre.
Oui il faut agir mais comment ? Prendre les commandes aux organisations syndicales bureaucratiques serait déjà un premier pas. Pour ce qui est du PCF, malgré la présence de militants dévoués je crains que sa direction obsédée par la lutte des places et son refus de s’émanciper du PS ne l’emmène au fond du trou.



Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
19 mars 2013 - 09h11

Il faut arrêter de croire que nous pouvons faire bouger le PS dans un sens progressiste,il faut rompre clairement avec ce parti de collaboration de classe devant le peuple en proposant des solutions radicales de changement de société.

Dans les années qui ont suivi 2005, 2 voies se présentaient à gauche du PS, avec 2 pôles autour desquels pouvaient se construire des rassemblements (PCF et NPA).

Le principal discriminant entre ces 2 voies était l’analyse de ce qu’était le PS et donc le positionnement par rapport à lui (ce discriminant, derrière l’aspect purement stratégique, donne des infos sur les positions idéologiques réelles, au-delà des mots) : collaboration critique d’un côté, indépendance politique totale de l’autre.

De fait, à l’heure actuelle, la voie "alliance critique avec le PS" l’a emporté.

J’ai du mal à comprendre, à moins que ce soit de l’entrisme (!), ceux qui ont choisi de "soutenir" (à l’insu de leur plein gré ?) la voie "alliance critique avec le PS" alors qu’ils pensent l’inverse.
Plutôt que d’essayer de participer à la tentative d’émergence d’un pôle radical qui manque tant dans la période actuelle pour coordonner les luttes existantes et en impulser d’autres...

Chico



Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
19 mars 2013 - 18h21 - Posté par

La rupture avec le PS est en voie de réglement par la désaffection populaire qui se produit dans les élections partielles . Devant ces résultats les militants communistes commencent à comprendre que l’alliance avec le PS aux élections est une voie de défaite flagrante . Les directions nationale et fédérales s’interrogent de plus en plus devant ce fait de rejet du PS par l’électorat en dehors du clientélisme habituel qui permet aux élus socialistes de sauver parfois leur siège comme la célébre Sylvie Andrieux .
Les militants doivent faire pression sur les directions pour changer de cap politique et proposer au peuple un changement radical de société . L’heure n’est plus au compromis pour des places d’élus aléatoire pour une gestion de l’austérité. Le PS est pris à la gorge par le Medef capitaliste et les Bruxéllois de l’Europe , il ne peut changer de ligne puisque qu’il est d’accord pour appauvrir les peuples d’Europe pour "sauver" le profit et la rente actionnariale.
Les dirigeants communistes qui veulent "sauver" leur siège d’élu en alliance avec le PS seront entraînés dans leur chûte inexorablement . Si ce choix perdure, malgré la réalité qui s’impose chaque jour, alors nous ferons le lit du FN avec toutes les conséquences totalitaires qui seront mises en place par les fascistes comme au temps de Pétain ou de Pinochet ...Nous sommes prévenus par l’histoire , alors le PS doit dégager de notre horizon politique sans regret ...

Bernard SARTON


Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
20 mars 2013 - 09h02 - Posté par

Je crois que tu arrives à te convaincre que ce que tu désires, que ce qui te semble évident, va arriver. Mais ça fait un moment que tu l’annonces et rien ne bouge.

Quant à l’effondrement du PS risquant d’entraîner le PCF et donc provoquant une réaction...
En 2002 c’était ça. Malgré tout, le PCF et LA GRANDE MAJORITÉ DE SES MILITANTS ont continué comme avant ! (ou alors ils ont bien fait un virage, mais... de 360 degrés)

Chico


Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
20 mars 2013 - 16h01 - Posté par

sois patient ...Cela arrivera ... B.S.


Le capitalisme continue son offensive en nous mettant au pied du mur ...
20 mars 2013 - 17h11 - Posté par A.C

On peut sourire Bernard ?
Allez, puisqu’on est en période grosse pub papale, entre deux relais de l’appel à soutenir Michel Madec(ça en discute à Aubagne depuis que tu relaies avec ta signature ?).., jepeux déconner ?
OUI ?
Gracias

La Revolution selon Saint Bernard :

" En ce temps là , Bernard réunit quelques apôtres de la Contestation Pécéienne autour du Pastaga Citoyen Fraternel , en l’"église" -RESTAU baptisée "les Enfants gâtés", 2435, CD2 Camp Major - 13400 Aubagne(Saint Jacques et risotto à18€, ambiance sympa)

Il s’adressa aux fidèles

En ce quatrième vendredi après le 36° Congrès de Notre peuceufeu, en vérité , en vérité , je vous le dis,tout comme je l’ai écrit à la sainte écriture sympathique.., sur le fronton de la grotte miraculeuse de Bella ciao :

L’occupation de la rue et des entreprises par la grève générale (fera) surgir de cette colère "rentrée" du peuple qui devra avoir un débouché révolutionnaire au plus vite ...Il ne suffira pas d’allumer les étoiles pour réussir, il faudra des camarades déterminés comme entre 1940-45 .

Il ajouta

Il ne suffira pas d’allumer les étoiles pour réussir, il faudra des camarades déterminés comme entre 1940-45 .

C’est alors qu’il aperçut Frère A.C , hochant la tête (ou dit aussi "branlant du chef" dans certaines sections..)le regard goguenard, qui sirotait son Ricard d’un air de dire"Dis, Bernard, à force de le répêter que la Révolution est proche, tout en envoyant ta cotise aux fossoyeurs de COMMUNISME, c’est pour quel jour et à quelle heure ton grand soir ? "

S’approchant du mécréant anisé et néamoins rebelle girondin de surcroit., Bernard , l’"Humain d’abord" dans une main et sa carte PGE de l’autre lui murmura

sois patient ...Cela arrivera

Le vieux grouchomarxien, hilare, lança en sortant en se tenant les côtes(bordelaises , pas du Rhône, c’eût été trahison ..)
"

Patient ?
C’est un terme médical pour celui qui désigne le porteur de Carte Visa.
Faudrait être MALADE..pour faire confiance à ceux qui squattent la Cathédrale FABIEN.., nom de dieu !

Alors Bernard , attristé se resservit une tasse du THE l ’ELEPHANt (Fralib-GEMENOS) et demanda à la ronde :

"Y aurait il quelqu’un pour me prêter un stylo"
Un jeune révolutionnaire du Parti de Gôôche, tendit le sien

Bernard sortant son chéquier , rédigea alors , conformément à l’article 14 des statuts (1)de la Sainte famille LAURENT, son chèque afin que les tueurs d’ESPOIR puissent s’acheter quelques balles..

Puis il sortit, réflechissant à cette REVOLUTION qu’il sentait se lever comme ce putain de mistral soufflant à 120 km/H

Amen

Note Statuts
14. La cotisation

Par la collecte de la cotisation, les instances du Parti ont, à tous les niveaux, la responsabilité de renforcer les liens politiques avec l’adhérent-e.

Le paiement de la cotisation est individuel. Elle est collectée sous les formes diverses convenues entre le trésorier de la section et l’adhérent-e en lien avec la cellule selon les réalités du terrain. Elle est versée à l’Association départementale de financement du Parti communiste français. Elle est la base concrète de l’exercice du droit de vote de chaque communiste.


 :)
Bonne soirée, Nanard !

A.C






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite