Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

NDDL : Dernières précisions au sujet de la manifestation de réoccupation

de : Via Pierro
mercredi 14 novembre 2012 - 19h27 - Signaler aux modérateurs
PNG - 57.4 ko

Accueil

Un camp d’accueil sera ouvert dès jeudi soir près des Rosiers (commune de Vigneux-de-Bretagne, voir http://zad.nadir.org/spip.php?article553). Il y aura des cantines collectives pour manger, des chapiteaux chauffées et de la place pour poser sa tente.

Vendredi 16 à 19h, un point info sur tout ce qu’il faut savoir sur la manif aura lieu sur le camp.

A partir de samedi, un autre camp se mettra en place à proximité du terrain réoccupé.

A prévoir avant la manif Durant la manifestation, radio klaxon émettera en live, donnera toutes les informations utiles et relaira les prises de paroles sur 107.7 FM. Prenez votre radio portative !

On vous invite à prendre des outils pour participer au défrichage (gants, faucilles, etc.) et à la construction (marteaux, scies, visseuse, vis ou clous).

Déroulement de la manifestation L’objectif premier de la journée du 17 novembre est bel et bien d’aller reconstruire un lieu de lutte et d’organisation sur la ZAD, et non pas de s’affronter avec la police. A ce titre, tout un chacun, quel que soit son âge et sa mobilité est invité à venir participer à cette manifestation populaire. Nous sommes confiant quant au fait d’arriver à notre objectif. Au vu de la mobilisation massive autour de cette manifestation et de notre détermination, nous estimons qu’ils commettraient une erreur regrettable en essayant de nous en empêcher. Le préfet lui-même a récemment indiqué que les forces de l’ordre ne pouvaient contrôler entièrement la zone !

Néanmoins, en cas de barrages filtrant, contrôles, blocages de véhicules, bus ou personnes en amont, nous invitons les personnes concernées à ne pas se laisser décourager inutilement. Il est possible dans ce cas de se regrouper pour passer ensemble. Il est possible aussi de prévenir la communication externe de la manif (06 31 80 49 54), qui relaiera l’information pour que du soutien soit apporté. Si des personnes pour une raison ou pour une autre n’arrivaient pas à rejoindre la manifestation, un rv alternatif est donné à par‪tir de 14h devant la Préfecture de Nantes...

Par ailleurs, l’assemblée générale d’organisation souhaite une manifestation populaire. Il s’agit de privilégier pancartes et slogans en lien avec la lutte et de limiter les drapeaux d’organisation, auxquelles on demande de ne pas faire de bloc. Un drapeau commun représentant la lutte anti-aéroport sera disponible.

Un point presse aura lieu samedi 17 à 10h à Notre-Dame-des-Landes. Un autre point presse sera mis en place près du lieu de réoccupation.

Programme du week-end Vous êtes tou-te-s invitées à rester le week-end et plus si possible.

Samedi soir il y aura une scène ouverte sur le lieu d’arrivée de la manif. Dans le week-end, il y aura des discussions, des débats et des ateliers, avec notamment des actions de plantation d’arbres dimanche. Le programme est en cours de préparation et sera précisé sur place. Les constructions se poursuiveront aussi.

Une assemblée aura lieu dimanche à 10h30 sur le lieu de la réoccupation pour parler des perspectives de ce lieu et des suites du mouvement.

Pour participer à la préparation Pour participer au montage de ce camp d’accueil, rendez-vous jeudi à 10h.

C’est toujours bienvenu de venir participer aux tractages mercredi et vendredi à 11h30 (rendez-vous à B17, 17 rue Paul Bellamy à Nantes) et aux collages mercredi et jeudi à 20 à (même lieu).

Pour en savoir plus... Toutes les infomations sont en ligne sur le site web http://zad.nadir.org/, rubrique "Manifestation de réoccupation du 17 novembre". D’éventuelles nouvelles infos seront publiées sur ce site web

http://zad.nadir.org/spip.php?article601


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite