Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]

samedi 27 octobre 2012 - 18h50 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Tribune. Deux jeunes paysans de la confédération paysanne (Morbihan et Var) appellent à l’aide : « Il ne manque pas de courage ni de détermination à Notre-Dame-des-Landes. Il manque de la légitimité. »

Depuis mardi 16 octobre au matin, plus de 500 gardes mobiles ont envahi la campagne tranquille du Nord de Nantes. Ils ont chassé les gens de leur habitat, détruit des maisons et enlevé les pierres une par une pour s’assurer qu’elles ne seraient pas rebâties. Depuis six jours, environ 200 personnes dorment chaque nuit sur des barricades, respirent des gaz lacrymogènes, organisent le ravitaillement des copains en première ligne, tout cela dans une non-violence exemplaire (sinon, il n’y aurait pas cet assourdissant silence médiatique !).

Depuis quelques jours, des gros ballots de vêtements, de bottes, de chaussettes, de piles, de pommes, de pâtes, de légumes, de café, de jus de fruits, de barres de céréales, affluent dans le hangar qui sert de QG à la résistance, témoignant que si peu de gens osent s’aventurer dans le « territoire en guerre » qu’est devenu ce beau bocage, il existe une véritable indignation dans la population.

Et enfin bon, des raisons de s’indigner il y en a tout de même : il n’a rien d’autres à faire ce gouvernement que de mobiliser des centaines de flics pendant des semaines pour chasser des gens de leur maison alors qu’il semble qu’il y ait une crise du logement dans ce pays, rien de plus urgent comme dépense que de construire un aéroport pour en remplacer un autre loin d’être saturé alors qu’on nous dit que la priorité c’est de réduire les déficits, rien de plus important que de développer le trafic aérien alors qu’il paraît qu’il y a un truc qui s’appelle le changement climatique ?

Alors pourquoi ce silence ?

Soit, ce qui est une possibilité réelle, le mouvement social est bien mal en point, tué par la « crise », asphyxié par l’arrivée de la gauche au gouvernement.

Soit ce combat n’est pas celui du mouvement social, car ceux qui luttent pied à pied à Notre-Dame-des-Landes ne sont pas très présentables, un peu trop boueux, avec en prime des têtes un peu trop jeunes et que donc certainement ils sont violents, donc peu fréquentables.

Soit encore vous ne savez pas quoi faire.

Si c’est cette dernière option qui prime, quelques idées :

La résistance à Notre-Dame-des-Landes est incroyable. Il est incroyable que quelques centaines de personnes sans moyens financiers, sans soutien logistique aucun à part celui de quelques habitants et paysans des alentours, logeant dans des abris de fortune, sans eau, sans électricité, aux vêtements détrempés, aient résisté une semaine derrière des barricades de bric et de broc face à une véritable armée. Ils sont encore là et ne vont pas lâcher, même s’il leur faudra probablement se replier à un moment ou à un autre.

Il ne manque pas de courage ni de détermination à Notre-Dame-des-Landes. Il manque de la légitimité.

Et cela, vous, vous qui savez écrire, qui avez les arguments en tête, qui êtes reconnus socialement comme des gens « sérieux », qui avez de l’audience auprès des militants de vos organisations, qui connaissez des journalistes, qui êtes en contact avec des politiques, vous qui êtes respectés, vous pouvez le donner à la lutte de Notre-Dame-des-Landes : de la légitimité.

Ce sont des choses que vous savez faire : écrire aux pages débat des journaux, organiser des conférences de presse, passer des coups de fil à droite à gauche, signer des tribunes collectives, intervenir lors de conférences, convaincre des gens connus d’aller à Notre-Dame-des-Landes, ne serait-ce qu’une demi-heure, pour qu’ils puissent dire leur indignation devant les médias, puisque ces médias n’ont rien à faire de l’indignation des gens ordinaires.

Vous savez faire cela et c’est vraiment le moment de le faire maintenant.

Cette lutte est exemplaire et c’est aujourd’hui à chacun(e) d’entre vous de permettre au mouvement social dans son ensemble de faire preuve d’une solidarité exemplaire.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]
27 octobre 2012 - 21h44

La droite a eu son Larzac, la "gauche" aura son ND des Landes.



Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]
28 octobre 2012 - 17h03 - Posté par S&J

Sauf qu’il ne faut pas oublier, sans pour autant mettre de coté le rôle primordial des mobilisations populaires d’alors, que c’est l’élection de Mitterrand qui a mis en terme officiel au camp militaire du Larzac.
Là, qui est-ce qui une fois élu, empêcherait réellement ce projet mégalo ? La droite ?

Adossée à une prise de conscience massive partout en France (et au delà), seule la lutte sur le terrain paiera !


Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]
28 octobre 2012 - 09h15 - Posté par S&J

Ouais, ils sont tous là, de droite comme de "gauche" pour défendre les Grands Projets Inutiles du capitalisme. A croire qu’il n’y a qu’un Programme Unique à appliquer et qu’il le sera par n’importe quelle formation politique portée au pouvoir...

Et lorsqu’on entend les témoignages des occupants de la ZAD concernant la destruction, pour ne pas dire l’anéantissement, des lieux de vie commanditée par Hollande, Ayrault et Valls, ça fait froid dans le dos : tout est rasé jusqu’au point de ne laisser subsister aucune trace, aucun gravats afin d’effacer (de) la mémoire de ces endroits. On se croirait dans le 1984 de George Orwell. Et ça c’est la "gentille gauche" qui le fait, pas les "horribles méchants de droite". Bravo le PS, bravo EELV.



Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]
28 octobre 2012 - 09h18 - Posté par S&J

Et pendant ce temps là, dame Duflot fait des déclarations sur le droit au logement et la loi de réquisition pour se faire mousser devant les caméras. A sa place, j’aurais honte. Duflot : démission !!!



Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]
28 octobre 2012 - 10h08

vidéo, par le "groupe G.R.O.I.X" : http://vimeo.com/52063732



Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]
28 octobre 2012 - 12h36 - Posté par

Il y avait de meilleur articles à choisir pour témoigner de ce combat plutôt que celui de la revue fadasse Politis.


Notre-Dame-des-Landes : le silence du mouvement social français. [Politis]
28 octobre 2012 - 15h31 - Posté par Luis

Bon idée de constituer un stock d’articles vraiment militants,
car il faut populariser et se préparer à des années de lutte avant la victoire,
comme au Larzac.
En attendant plus et mieux, voici ceux nombreux trouvés sur le site national du NPA
(je connais pas le site local...)
http://www.npa2009.org/search/node/...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite