Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Où est passée la critique sociale ?

de : Philippe Corcuff
mardi 26 juin 2012 - 09h52 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 124.5 ko

Information : vient de paraître
http://www.editionsladecouverte.fr/...

Une contribution anticapitaliste, altermondialiste, écologiste et libertaire au renouvellement des pensées critiques, au carrefour de la sociologie et de la philosophie politique, qui interroge les rapports entre savoirs académiques et savoirs des mouvements sociaux :

Où est passée la critique sociale ?
Penser le global au croisement des savoirs

Paris, Editions La Découverte, collection « Bibliothèque du MAUSS »
320 pages, 24 euros, ISBN : 9782707173287
en librairie depuis le 14 juin 2012

Par Philippe Corcuff

On peut aussi écouter deux émissions de radio autour du livre :

 La suite dans les idées (émission de Sylvain Bourmeau), France Culture, 16 juin 2012 ; à écouter (28 mn) sur : http://www.franceculture.fr/emissio...

 Parenthèse (émission de Laurence Luret), France Inter, 24 juin 2012 ; à écouter (10 mn) sur : http://www.franceinter.fr/emission-...

Présentation du livre :

Un parfum mélancolique émane du champ de la critique sociale. Depuis deux siècles, les espérances d’une émancipation des chaînes du capitalisme n’ont-elles pas – pour des raisons diverses – échoué, au point, parfois, d’aboutir au pire ? Cependant, en ce début de XXIe siècle, d’altermondialisme en « printemps arabe » d’Indignados espagnols en Occupy Wall Street américains, de Wikileaks aux Anonymous, un vent critique refait surface à travers des mouvements sociaux vivaces.

Au regard de cette nouvelle période, cet ouvrage fait l’hypothèse qu’un des enjeux principaux de la galaxie critique aujourd’hui consiste à réexaminer les « logiciels » de la critique et de l’émancipation, c’est-à-dire les façons de formuler les problèmes et les questions pertinentes. Plutôt que de se précipiter sur des « réponses » toutes faites et prémâchées, n’est-il pas temps de réexaminer la tuyauterie conceptuelle de nos interrogations et de nos raisonnements ?

L’effort de clarification théorique proposé ici se situe au croisement de différents registres intellectuels et culturels : sociologie critique, philosophie politique, critiques sociales issues des mouvements sociaux et cultures ordinaires (chansons, cinéma et polars). Il suggère également de prendre appui sur certaines tensions dynamiques au sein des théories critiques contemporaines, notamment entre les œuvres de Michel Foucault, Pierre Bourdieu et Jacques Rancière. Ce livre vient ainsi dessiner une vision globale renouvelée du monde, à distance tant des charmes nostalgiques des lectures totalisatrices d’antan que de l’émiettement « post-moderne » du sens. Une approche globale des sociétés actuelles adossée à des engagements anticapitalistes, libertaires et altermondialistes.

Plan de l’ouvrage :

Introduction : Nouvelles sociologies et enjeux actuels de la critique sociale émancipatrice

Partie 1 : Fragments d’un état des lieux de la critique sociale contemporaine

Chapitre 1 : Les aventures tumultueuses du couple domination/émancipation, de Rancière à Jonasz - Sentiers transfrontaliers

Chapitre 2 : De la productivité intellectuelle des interférences et des tensions entre Bourdieu et Rancière - Sentiers transfrontaliers

Chapitre 3 : De la domination à ce qui lui échappe : le cas de la compassion - Sentiers sociologiques

Chapitre 4 : La sociologie pragmatique et la critique : enjeux et perspectives au rythme d’Eddy Mitchell - Sentiers sociologiques

Partie 2 : Présupposés et écueils des critiques sociologiques

Chapitre 5 : Les conditions humaines de la sociologie - Sentiers épistémologiques

Chapitre 6 : L’historicité en question(s) - Sentiers épistémologiques

Chapitre 7 : Impasse de la totalité, de Hegel à Al Pacino - Sentiers transfrontaliers

Chapitre 8 : Penser globalement le monde actuel, à l’écart de la totalité et de l’émiettement « post-moderne » – Sentiers épistémologiques

Partie 3 : Cheminements pluriels de la critique sociale émancipatrice

Chapitre 9 : Sciences sociales, valeurs et engagement - Sentiers épistémologiques

Chapitre 10 : Relancer la critique du capitalisme et l’émancipation au XXIème siècle : défis de/à l’économie sociale et solidaire - Sentiers transfrontaliers

Chapitre 11 : Individualités, dominations et émancipations : dialogue critique entre Foucault et Bourdieu - Sentiers transfrontaliers

Chapitre 12 : Explorations mélancoliques en guise d’hommage à Daniel Bensaïd - Sentiers transfrontaliers

Conclusion : Quatorze propositions vers une épistémologie de la fragilité

Bibliographie

Philippe Corcuff est maître de conférences à l’Institut d’Études Politiques de Lyon et chercheur au Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS, Université Paris Descartes/CNRS). Il est membre du Conseil Scientifique de l’association ATTAC France. Il a notamment publié La société de verre. Pour une éthique de la fragilité (Armand Colin, 2002), Bourdieu autrement (Textuel, 2003) et Les nouvelles sociologies (Armand Colin, 2011, 3e éd.).


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Où est passée la critique sociale ?
26 juin 2012 - 20h09

a la trappe , ça vous va ? rien a dire de plus pour éviter des paroles qui ?????







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
TRICASTIN la catastrophe aujourd’hui ou demain
dimanche 19 septembre
de coordination sud est
pub marine nationale
dimanche 19 septembre
de publicis
Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?
dimanche 19 septembre
de jean1
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite