Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Quand on nous parle de "racaille", je pense aux grands patrons.

de : luis lera
lundi 6 février 2012 - 11h18 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Mais quand j’entends « canaille » je pense à la révolution. La douce France n’échappe pas aux effets endémiques de la crise. Qui prive aujourd’hui les classes laborieuses de la part de prospérité d’un système qui a toujours promis la lune .

Mais comment faire aujourd’hui alors que les classes moyennes sont aussi entraînées dans les turbulences d’une mondialisation qui frise le chaos. ? Un Capitalisme coutumier qui péte les plombs quand il décide de vivre au-dessus de ses moyens. Un capitalisme qui pioche dans la caisse en oubliant de différencier les dépenses des recettes. Les Banques se sont bien aménagé quelques niches, mais a quoi cela peu bien servir, ils ne pensent tout de même pas rassasier toutes ces Bedaines de la haute Finance Internationale nourrit par la rente de la spéculation. Seront-ils blâmés pour avoir vécu au-dessus de leurs moyens. ?

Que faire alors des démunis en déshérences. Réduits en attente de déclassement. Ils y a bien un adjectif qui sera trouvé pour expliciter le problème, « des exclus , » Arthur Koestler parlait de la « lie de la terre (c’est devenu le titre d’un livre qu’il a écrit entre janvier et mars 1941 alors qu’il s’était engagé dans la légion et qu’il était cantonné entre Mirepex et Sarrance.à deux pas de chez nous) dans les Pyrénéens Atlantiques.

Ou alors « Racaille »de qui on sait. Qu’est que ça peut bien vouloir dire dans sa pensée. Tous les laissées pour comptes, qui par pans entier sont poussés a la marge de la société, Ils ne compte plus pour le pouvoir car ce qui compte le plus , pour les décideurs c’est encore de faire mains basses sur les trésors que recèle toute une vie de travail sous payé selon des critères d’un usurier zélé au service d’une oligarchie.

Demain ?

La droite ne dit rien , mais patiemment elle prépare le terrain, et les surprises de Demain. Rentrer dans le danse voyer comment en France vivent Exclus, déchus,et discriminés.

:Une cohorte d’individus relégués dans les quartiers insalubres des villes, ils ne rentrent plus dans une catégorie ne pouvant prétendre .qu’a un CDV qui codifie une durée de vie.

Les SDF, les Chômeurs, longue durée français , et étrangers. Puis les sans papiers,.les clandestins .Les Tsiganes, les Manouches, les Gitans les Roms. Ceux que nous appelons « les gens du voyage » de qui parle t’on quand on parle des« gens du voyage » cette appellations a tout d’une discrimination. Quand je pense qu’ils vivent en France depuis plus 600 ans. Ils sont plus français que beaucoup d’entre nous. Pensez vous toujours après cette information qu’ils ne puissent pas prétendre aux même droits que tous les français ? et saviez vous aussi : qu’ils aimes qu’on les appellent Manouches pour ceux de France, et ils en sont fiers .En général ceux qui vivent en France sont française comme vous et moi, ma famille vit en France que depuis 1939. Gitans qui ont migré en Espagne.et eux aussi aiment qu’on les appelles Gitans ça peux paraître péjoratif pour les gadjos. Aussi ce n’est pas a nous d’en juger ,

Nos critères sont trop déformé par les rumeurs et légendes qui les accompagnes . La même chose pour les Roms les Romanichels tous sont issus des tsiganes et les seuls traces vraiment de cette unité ethnique c’est la langue qu’ils partagent. Avec toutefois des variations en effet leur langue a continué à évoluer, influencé par son environnement culturel et compte tenue des différentes langues en présence dans les pays ou ils ont fait aujourd’hui souche. C’est a dire La France : pour les Manouches, ( L’Espagne, le sud de la France, l’Afrique du Nord) pour : les Gitans, les pays de bohême pour les Bohémiens ( Allemagne , Autriche , la République Tchèque et la—Slovaquie). Les Roms principalement en Roumanie et en Bulgarie, mais beaucoup vivent dans l’actuelle République tchèque, déplacés de force après la 2e guerre mondiale, pour fournir une main d’œuvres qui faisait défaut.

Les Roms font l’objet d’un arbitraire tout a fait irresponsable de la part des états ou ils résident bien que originaire du pays , ou ils sont nées la nationalité leurs est refusé . Ce peuple est poussé vers une dérive forcée , obligé de vivre . Comme des loups, ne croyez surtout pas qu’ils sont différents de ce que nous serrions si nous vivions les mêmes difficultés.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Quand on nous parle de "racaille", je pense aux grands patrons.
6 février 2012 - 12h00

Merci Luis pour ces mises au point : nous nous battons aussi pour que Gitans et manouches ne nous désignent plus comme "Français" comme si être Français dépendait de ses origines ethniques et de la couleur de sa peau qui elles mêmes seraient inséparables de la misère et de l’exclusion ; comme si l’exercice plein et entier de la Citoyenneté ne les concernait pas, parce que rejetés par les "Honnêtes Gens"
Quand j’entends parler de "nationalisme" , je n’entends parler que de rejet des autres et d’abord de nos concitoyens jugés "dangereux" car miséreux et "instables". Aujourd’hui on parle élégamment de "précarité" et d’assistanat.
Voilà donc la définition des "basses classes" : gens sans foi ni loi, sans aveu, gibiers de potence, ivrognes, gueulards, ignorants ou incultes qui s’opposent aux "Citoyens actifs", c’est à dire aux nantis et autres "propriétaires" seuls capables de s’exprimer utilement et de pouvoir mener une nation.
L’Egalité n’est donc qu’une formule creuse, toute Fraternité exclue la bourgeoisie attente à notre Liberté.
La Nation est en danger, elle ne s’inspire plus de Rousseau, de Robespierre, Marat, de Gracchus Baboeuf ; elle en pince pour les Guizot, pour les Thiers, les Pétain, les Kollabos et leurs héritiers sarkozistes.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite