Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Même pas verts de honte !

de : Mengneau Michel
vendredi 18 novembre 2011 - 11h08 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 4.9 ko

Par Michel Mengneau

On savait la nébuleuse verte sans programme, sans réflexion idéologique profonde si ce n’est un accompagnement du capitalisme en tentant de lui passer une couche superficielle de peinture verte avec force déclarations d’intentions.

Effectivement, les anathèmes lancés par ce magma politicard ne font pas une politique d’ensemble, mais plutôt une tentative d’apporter des réponses individuelles prétendues écologiques en espérant une symbiose problématique des divers thèmes afin d’espérer des avancées écologiques efficaces.

Si l’on peut constater des évolutions minimes comme une prise de conscience écologique un peu plus présente dans nos sociétés, indubitablement, cela reste totalement insuffisant, c’est soigner le mal sans en attaquer la racine. Politique particulièrement superficielle qui pourtant entretient un écran de fumée bienveillant à l’égard des malhonnêtes intellectuels et politiques que sont les tartufes pensants de la nébuleuse. Une fumisterie en quelque sorte qui ne convainc encore que quelques gogos naïfs…

C’est d’ailleurs aller à l’opposé de l’écologie politique, en somme, une acceptation de la destruction de la planète par le productivisme capitalisme en tentant de replâtrer superficiellement où çà part en lambeau. Car de toute évidence, la cause des dégâts écologiques est essentiellement dû au capitalisme et son corollaire le productivisme qui n’a aucune barrière pour produire encore plus créant, de surcroit, un empilement désastreux de faux besoins, et tout ceci pour accroître les profits des actionnaires. Il en découle que le développement durable est une allégation que commence à reconnaître les gens sensés, dont Dominique Bourg qui fut pourtant l’un des promoteurs du concept Il faut donc être d’une indigence intellectuelle profonde pour ne pas comprendre que le vrai problème est celui-là, le capitalisme, ou alors cet ersatz verdâtre n’a été créé que pour mettre dans la carrière quelques bobos se piquant d’écologie, les événements auraient tendance à donner raison à cette supposition…

Cependant, malgré la désolante pauvreté du programme politique de la nébuleuse on s’était bercé d’un peu d’illusion en voyant celle-ci prendre une soi-disant position forte sur la sortie du nucléaire. Nouvel enfumage incantatoire puisqu’il a fallu que le futur partenaire et mentor, en l’occurrence le PS, fasse les gros yeux pour que la seule prise de position idéologique soit remise aux oubliettes pour assurer la carrière des professionnels sans foi ni loi de la politique qui se servent de l’écologie pour s’assurer une place plus que confortable dans notre société.

Il est inutile d’épiloguer sur les détails de l’accord entre les faux-culs d’ELLV et les hypocrites du PS, seul le peu de respect que ces gens là ont du peuple doit les conduire au banc d’infamie de notre société. Atterré nous le sommes devant tant de morgue, mais pas plus surpris que cela puisque l’on avait vu les écolos se coucher devant les socialistes pour faire partie de la majorité du Conseil Régional des Pays de Loire. On a d’ailleurs assisté à cette occasion à un entrainement à la mauvaise foi à venir car les menteurs on prétendus qu’ils étaient là pour faire fléchir les entichés du projet de NDDL ! On ne sait pas s’ils ont seulement crû un instant à leurs propos, mais force est de constater que les prémices de la duplicité étaient déjà dans leur programme.

Il ne faut pas s’étonner alors que les Indignés prétendent être apolitique car lorsque l’on voit de tels renoncements à l’éthique de la chose du peuple il y a de quoi être dégouté. C’est d’autan plus grave lorsque l’égérie du moment, Eva Joly, se targue de vouloir faire la chasse à la corruption tandis qu’elle ne dénonce même pas la déliquescence intellectuelle et les magouilles qui font la vie de son parti. On a donc du mal à apporter quelques crédits que ce soient sur ses déclarations d’intentions. On sait qu’elle vient du Modem, mais ça n’excuse pas tout… Quoiqu’en soient les raisons, cette représentante orange verte du capitalisme est un leurre, un faux-semblant !

Pourtant la politique doit être une chose noble au service de tous, bannissons ces gens qui sont indignes de nous représenter !

http://le-ragondin-furieux.blog4ever.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 12h02 - Posté par quizz

La fracture politique est entre une vision productivistes et non productiviste et non pas entre droite et goooche .C’est de plus en plus evident que la gauche conventionnelle EST profondement productiviste et que les problemes ecologiques actuels ne peuvent etre traite que par une gauche (qui reste a contruire) non productiviste.



Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 12h59 - Posté par A.C

OUI..

Seuls des connards,absolument allergiques à lamodernité te parlent de "fracture" entre "Révolution" ou "génuflexion-fellation auK".

Alors que toi et les habitants de Boboland en costume VERT de chez MODERN’S BOYS , vous savez ou est la fracture en France !

.

C’est entre les salopards
qui prétendent qu’on pourrait PRODUIRE plein de trucs pour que des gens profitent des progrès techniques et du DROIT à VIVRE MIEUX , parce que ce ne sont pas les coffre forts et les "Bourses" qui CREENT les RICHESSES, mais la Force de TRavial (aprdon je parle pas bien le français moderne..) , et une "gôôche non productiviste" (tiens Fbius a essayé de la construire en désertifaint les zones industrielles dès 1984..) , écologique , citoyenne

On s’en sortira pas en comptant sur des porteurs de banderoles réclamant le"plein Emploi", le maintien d’activités -exemple Fralib ou Peugeot- qui font que t’es poussé à consommer toujours plus- !

moi je vois bien avec mon écran plat 66 cm alors que j’avaisun poste à galène même pas usé.. !

,C’’est pas avec les imbéciles qui réclament plus de "pouvoird’achat "...et qui, hélas, en profiteraient pour partir en vacances, polluant nos campagnes !

NON et NON..

Il faut bien revoir la fracture..

Pendant que je m’amuse avec mon clavier, j’ai même pas été voir si le CAC 40 se refait les joues depuis qu’on annonce des"plans sociaux" (sic) et de "rigueur"(resic) pour casser tout ce qui est productivisme, consommation délirante, etc etc

Tremblez BOURGEOIS, les NON productivistes montent au front..
.
C’est la lutte finale etc etc...

ou bien, sur l’air de SOUCHON..

Allô petits bobos

pardon je l’sais , j’suis pas beau

Allô gentils bobo

Allô bobo..DODO !!

 :))

A.C


Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 13h27 - Posté par Mengneau Michel

Je veux bien que l’on produise plus, au contraire. Mais la terre est un produit fini dont les ressources ne sont pas inépuisables, donc nous devons les ménager, c’est incontournable. Il serait d’ailleurs vain de croire que la technoscience donnera la réponse à tout.

Mais croire que les anti-productivistes sont anti-science est un raisonnment particulièrement simpliste. Simplement il faut sortir de la techno-science actuelle qui créee une bonne partie des produits nouveaux, non pas pour l’usage, mais pour alimenter le marché pour permettre la surconsommation afin de dégager des dividents. Mais la constante que la terre est produit fini reste, et pour certaines de ses ressorces nous avons déjà atteint le max de leurs extrations, on pense au pétrole, mais le cuivre par exemple est dans une situation délicate, le boum sur les terres rares à d’ailleurs fait que la Chine a déjà contingenté leurs mises sur le marché. Il est évident que si tous les habitants dela terre ont un Ipod les terres rares seront épuisé.

Il n’en reste pas moins que j’utilise un ordi, mais je l’ai acheté à la déchéterie, donc on privilégera la réparation, le recyclage, des besoins pour l’usage... Réfléchissons à d’autres solutions pendant qu’il est encore temps et sortons du concept productiviste qui fut une des erreurs de l’URSS, entre autre, et qui portant reste encre ancré dans les esprits.


Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 17h27 - Posté par

Pas la peine de monter sur tes (petits) poneys !!!
Qui te parle d’abandon de progres techniques et social ??
Je veux simplement faire remarquer
 que la croissance infinie dans un monde fini est de toute façon vouée a l’échec
 que l’on pourrait peut etre produire moins et surtout travailler beaucoup moins pour assurer les besoins vitaux (on peut y inclure aussi la culture hein .....)
 que défendre les emplois, dans cette société, est nécessaire mais qu’on ne pourra pas rester dans ce schema de pensée.
 que le progres technique pourrait etre utiliser pour ameliorer la condition humaine et pas seulement faire du profit.
 Que vivre mieux en travaillant plus conduit les abrutis a voter Sarkozy, et ils sont nombreux !!!
 Que tu ferais bien d’ouvrir ton esprit a d’autres futurs possibles car tu as l’air particuliérement obtus dans ta façon de voir l’avenir.


Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 19h02 - Posté par AC

a qui tu causes stp ?

 :))
Si c’est à moi, courageux anonyme, je te ferais gentiment et poliment remarquer que le décroissant antiproductiviste que j’ai ramassé parlait d’un clivage"Productivistes"(? ?)/ anti productivistes(? ?)

Alors, mon garçon, on reste zen.
Car mon petit poney...te conseille si mes arguments te font c...ier, une analyse..de selle !

Bizz


Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 17h53 - Posté par jean 1

Récemment j’ai entendu l’homme de petite taille,ex de cécilia, mendiant de liliane,v.r.p. de samsonite déclarer que "le travail n’est pas un gros mot".Dans l’économie capitaliste ultra libérale le travail est plus qu’un gros mot,c’est la mort:il n’est que de voir les suicides de F.T.,de la maréchaussée,des paysans,des enseignants,des adolescents...etc.,les accidentés du travail....Il est temps de changer la vie pour que le travail devienne synonyme de celle-ci avec une éthique environnementale,humaniste,humanitaire...N’en déplaise aux syndicats et aux partis de gauche courir après la croissance pour la croissance et faire ainsi plus de profits aux possédants,aux actionnaires,aux marchands de canons,aux "nucléocrates" ce n’est plus tenable.Il est plus que temps de virer tous ces exploiteurs qui nous pourrissent la vie et de définir le travail que nous voulons accomplir uniquement pour le bien-être commun avec des règles autres que celles des marchés internationaux et d’une patrie camisole


Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 13h15 - Posté par

Du côté du non productivisme et de la décroissance, l’UMP est en bonne position. Depuis des années il m’impose (comme à l’immense majorité des salariés) de fortement décroître, il détruit l’emploi (donc la production) etc.

Du côté des décroissants (qui amènent selon moi des thèmes intéressants à débattre), il faut faire gaffe à être très précis afin de ne pas abonder dans le sens de la droite, qui est de fait la reine de la décroissance, d’une certaine décroissance...

Chico


Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 17h45 - Posté par

Non la droite n’est pas pour la décroissance , elle est pour l’esclavage , c’est aussi simple que cela.Pour la droite la main d’oeuvre est un cout et uniquement un cout .La droite va faire travailler plus (ceux qui reste au boulot) et les paiera moins . c’est leur seule logique


Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 12h47

Je pense que les verts sont à classer avec ceux-là : "Une partie de la bourgeoisie cherche à porter remède aux anomalies sociales pour consolider la société bourgeoise. Dans cette catégorie, se rangent les économistes, les philantropes, les humanitaires." Marx



Même pas verts de honte !
18 novembre 2011 - 13h03 - Posté par nath31

quel degout ! c est a vomir tout ca ! ils n ont pas de face tous ces politicards pour aller se compromettre ainsi. tout ca pour avoir une place dans le futur gouvernement. croyez vous qu il y en aurait eu un seul qui se positionne contre les injustices qu on nous inflige jour apres jour ? non non, on peut toujours attendre pour ca.



Même pas verts de honte !
19 novembre 2011 - 10h56 - Posté par Vériane

Il ne faut pas oublier qu’en 2009 au parlement européen les écolos de pacotille ont voté un texte indiquant que pour lutter contre le réchauffement climatique : "le nucléaire était une solution à moyen terme" , voilà qui est clair : EELV est une bande de petits marquis carriéristes prêts à tous pour "réussir" !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite