Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Il est des guerres perdues d’avance !

de : Mengneau Michel
dimanche 6 novembre 2011 - 12h42 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 96.4 ko

Par Michel Mengneau

Il ne s’agit pas des guerres sanguinaires qu’organisent régulièrement le capital pour consolider son hégémonie économique, mais de celle qui oppose souvent la démocratie au système ultralibérale.

Guerre idéologique qui voudrait que la vraie démocratie soit la garante de la liberté des peuples. Guerre qui se cache puisque la fabrication du consentement, pour formater les esprits, insiste lourdement sur le fait qu’il n’y a de démocratie autre que celle des pays développés.

Conditionnés par des modèles dont ils ne connaissent pas tous les rouages perfides, les révoltés du printemps arabes prirent exemples sur nos sociétés. Certes, en apparence il n’y a aucune comparaison entre des régimes autocratiques, voire dictatoriaux auxquels ils étaient soumis, et le semblant de liberté que l’on donne apparemment aux citoyens d’un pays comme la France.

Pourtant, côtoyant l’enfer que l’OTAN digne représentante du capital a semé en Libye ils auraient du prendre conscience que cette guerre avait été décidée sans l’avis des peuples, contraint à cette abomination. Pour l’hexagone, Sarkozy prit seul la décision, c’est seulement lorsque les ravages meurtriers battaient leurs pleins, l’ingérence militaro-économique était à son comble, qu’il demanda à l’assemblée si l’on pouvait continuer les exactions destructrices !

Le peuple qui devrait être souverain n’ayant pas été consulté, nous sommes bien devant une décision autocratique ressemblant à s’y méprendre à la gouvernance des despotes renversés en Tunisie et en Egypte. Au demeurant, vouloir à tout prix s’inspirer du modèle occidentale ultralibérale n’est sans doute pas la solution pour aller vers une démocratie plus réelle.

D’autant qu’un autre exemple significatif montre les faux-semblants dans lesquels sont plongés nos sociétés prétendues démocratiques.

Coup de tonnerre dans landernau de la pensée unique, pour se faire bien voir du peuple Grecs le premier ministre, Papandréou, a proposé un référendum pour décider de la conduite à tenir envers le dictat des financiers.

Au premier abord on applaudira des deux mains, enfin, un dirigeant qui demande l’avis du peuple. Mais, lorsque l’on ne se laisse pas emporter par un enthousiasme béat on peut se poser la question : qu’est-ce que cela peut bien cacher.

En effet, on sait que le dirigeant Grec est le président de l’internationale socialiste, mouvement d’accompagnement et par conséquence inféodé au capitalisme, donc, pour ne pas véritablement acquiescer tout il fait semblant de précipiter son suicide politique. Peut-être, même si cet apparent coup de bluff prit plus de réalité avec la sortie de sa majorité de deux députés socialistes affichant contrairement à d’autres une prise de position pour l’Europe ultralibérale (ou plus simplement soudoyés), on est cependant plutôt enclin à croire qu’il s’agit d’une manœuvre politique.

On peut plus raisonnablement penser qu’il a voulu gagner du temps et temporiser les ardeurs de la contestation. Ce serait donc sous le prétexte d’une ouverture démocratique que le socialiste a embrouillé les cartes ? Il n’y a pas de quoi en être étonné, on connaît la propension qu’on les socialistes à faire semblant de ne pas prendre de vraies décisions pour arriver à leur fins, l’abstention au congrès lors du vote sur le Traité de Lisbonne est là pour le rappeler, hypocrisie afin de ne pas se mettre le peuple sur le dos tout en cautionnant le système capitaliste. Comme ils sont coutumiers de ce genre de manœuvre c’est une éventualité tout à fait plausible en attendant une réunion du G20 qui verra le responsable Grecs se faire convoquer par l’oligarchie capitaliste ulcérée que l’on est osé demandé l’avis des citoyens. Que c’est-il dit exactement ? Mystère, comme c’est gens ne connaissent pas la démocratie il n’y a pas de raison qu’ils communiquent tout ouvertement et surtout honnêtement. Manœuvre de Papandréou, chantage des oligarques porteurs de la bonne parole de la finance ?

Toutefois, comme le projet de référendum semble maintenant être tombé à l’eau, du moins la question sur la dette, on peut dire que le capital a gagné sa guerre idéologique.

Ceux qui rêvent de démocratie réelle doivent savoir que se ne sera pas sous un régime ultralibéral qu’ils peuvent espérer l’atteindre, au contraire, on peut plutôt craindre à une inclinaison politique en direction du fascisme si le système n’arrive pas à ses fins. Cela à d’ailleurs dèjà commencé avec le rognage insidieux des libertés, les tout pouvoirs que s’octroie peu à peu la police, la corruption qui devient de jours en jours la forme de gouvernance d’une société au service de dominant sans scrupule, etc.

Pour sortir de la pensée unique, décolonisons l’imaginaire en disant que nous ne sommes pas en démocratie, ouvrons les consciences à la totale liberté qui n’aura pas le profit comme unique but !

Sinon, se sera toujours une guerre perdue d’avance…

http:// le-ragondin-furieux.blog4ever.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Il est des guerres perdues d’avance !
6 novembre 2011 - 22h47 - Posté par jaja

on peut plutôt craindre à une inclinaison politique en direction du fascisme si le système n’arrive pas à ses fins

le système capitaliste est , par essence, dictatoriale .

le fonctionnement de l’entreprise capitaliste est autoritaire sinon dictatoriale.

en effet , sous les dehors "attrayant" du management cool , se cache une organisation autoritaire qui ne veut plus dire son nom ; tant que tout va bien dans la boite, pas de soucis ; mais que des problèmes apparaissetn et la gestion managériale devient hyper autoritaire.

les patrons , de part le fonctionnement de leur boite, ont une inclinaison naturelle pour les régimes autoritaires dès que l’état n’arrive plus à faire passer leur politique



Il est des guerres perdues d’avance !
7 novembre 2011 - 08h36 - Posté par Mengneau Michel

La démission de Papandréou prouve bien qu’il s’agissait d’une manoeuvre politique de sa part afin de se retirer en étant celui qui à proposer une ouverture démocratique pour ménager l’avenir vis à vis du peuple, tandis que cette magouille bien orchestrée cachait la préparation à la mise en place du diktat financier, c’était bien une guerre perdue d’avance quand on connait la perfidie des hommes politiques socialistes et leur profond attachement à la loi des marchés !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite