Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....

de : bernard SARTON
lundi 26 septembre 2011 - 15h11 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Deux évènements attirent irrésistiblement les médias depuis 8 jours .

Le Sénat , une chambre anachronique qui parait-il passe à gauche ...

L’insulte de Mélenchon à un camarade à la Fête de l’huma avec le mot "dégage" des révoltes arabes .

1) Pour le sénat ,les socialistes se taillent la part du lion avec les indemnités à 20000 euros par mois . Certains d’entre eux vont donc pioncer agréablement pendant 6 ans sur les bancs rouges de la haute Assemblée . Bon Sarko a pris une claque avec les élus ruraux à la peine dans la gestion de leur village si nécessaire pour le tourisme français . La droite donc prépare une nouvelle stratégie pour éviter la "bérésina" en Avril prochain . A mon avis nos dirigeants bourgeois vont changer de cheval , la leçon giscardienne et baladurienne leur ayant déjà montrer leur erreur. Hollande est sur les fonds baptismaux avec tous les égards dû à sa probité envers le capitalisme national . Il a déjà donné un premier gage en faisant réélire la Mère Chirac en Corrèze suite au soutien Chiraquien à sa candidature . D’ailleurs le candidat à la présidence du Sénat Jean-Pierre BEL est un soutien de Hollande à la primaire.Donc les manoeuvres pour duper le peuple et renforcer la dureté de la crise est toujours au menu de l’UMP-PS . Il ne faut donc rien attendre des "cris de joie" des socialistes au Sénat où ils vont encaisser du pognon corrupteur légalement .

2)Mélenchon est sur tous les studios délivrant la bonne parole du Front de gauche en faisant monter son égo que le camarade à la Fête de l’Huma a encaissé sans trop réagir . Pour ma part j’aurai fait le coup de poing sans ménagement avec mes potes .Dans ce genre de débat il ne faut jamais y aller seul . Les dirigeants s’entourent toujours d’esclaves à leur dévotion .Cela étant dit tout démarre bientôt avec le mouvement social et les "indignés" français devrait prendre de vitesse la classe politique qui ne pense qu’ en terme électoral alors que les élections sont déjà cadenassées au profit du PS pour gérer la crise au mieux pour les capitalistes au détriment du peuple appauvri . Mélenchon comme la Mère Le Pen vont faire assaut de social et d’anti-capitalisme à chaque émission médiatique pour se disputer le peuple des quartiers populaires en déshérence électorale et abstentionnistes . Le PS va draguer les "bobos-PME-PMI-Paysans-commerçants-enseignants-fonctionnaires" pour arriver en tête et forcer le Front de gauche à s’aligner pour battre le candidat de droite ou d’extrème-droite,sarkozy ayant été réduit à ne pas se présenter pour éviter une rouste monumentale .

Sénat-Mélenchon : deux séquences médiatiques pour amuser le gogo téléspectateur .Cela obscurcit la véritable alternative révolutionnaire qu’il faut absolument faire jaillir du tréfond du peuple qui grogne en sourdine et en serrant les poings de colère . Il faut l’aider à se prendre en charge sans passer par le canal élections bourgeoises avec Hollande comme tête de pont à la Mitterrand. Les militants révolutionnaires ne peuvent accepter la logique de cette 5ème république personnalisée et sans avenir. Mélenchon va s’user médiatiquement comme autrefois georges Marchais . Les français doivent jouer collectif et non pas chercher l’homme miracle comme les russes avec Poutine . La crise du capitalisme exige une mobilisation citoyenne d’une ampleur inégalée pour détruire l’Etat bourgeois coercitif et corrupteur . Le mouvement social et les "indignés" sont le coeur de cette nécessité révolutionnaire . Sans les ouvriers et la jeunesse pour renverser le système l’UMP-PS resteront les chiens de garde des riches exploiteurs .

Proposer comme candidats des vieux chevaux politiciens même agés d’un peu plus de 50 ans,c’est être certain que le peuple s’en détourne résigné parce qu’il ressent son évacuation de l’histoire et de la résolution de ses problèmes de vie quotidienne . Il faut donc dans le mouvement révolutionnaire en ébullition faire éclore dans ses rangs de nouveaux leaders populaires enracinés en son sein pour faire triompher la nouvelle société communiste en création continue autogestionnaire ...Notre travail de militant ne peut s’exprimer que dans ce sens ...

bernard SARTON ,section d’Aubagne


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
26 septembre 2011 - 16h54

"...il faut donc dans le mouvement révolutionnaire en ébullition faire éclore dans ses rangs de nouveaux leaders populaires enracinés en son sein pour faire triompher la nouvelle société communiste en création continue autogestionnaire. .."

tout à fait d ’accord .

Gidéhem



Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
26 septembre 2011 - 17h05

Bien d’accord avec toi Bernard.

P. de Toulouse



Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
26 septembre 2011 - 20h41 - Posté par cop

Là sur le coup du Sénat, le merluchon s’est fait doubler par les caïmans de la place Fabien dans la bunga bunga enfiévré avec le PS et EEV.

Les militants communistes sont peut-être perdants mais pas les dirigeants rubicons et fiers d’être "gauche rassemblée"...

A baisé, baisé et demi.

Sur le reste, le PdG du PG gavé de couille de taureau pilée devient de plus en plus imbus de lui.

Les zigzags de Melenchon deviennent de plus en plus importants, le balancier opportuniste s’arrêtera où ?



Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
26 septembre 2011 - 21h04 - Posté par CONNANGLE

Bien que je ne sois pas pleinement d’accord avec cet article , il n’est pas démuni de vérités et de propos interressants.

"...il faut donc dans le mouvement révolutionnaire en ébullition faire éclore dans ses rangs de nouveaux leaders populaires enracinés en son sein pour faire triompher la nouvelle société communiste en création continue autogestionnaire. .."

Assez d’accord à un bémol car je préfère les éclaireurs que les leaders.

Aprés il faut essayer de faire ce que l’on dit et de dire ce que l’on fait.

C’est de plus d’éclairage que de leaders qu’a besoin le peuple, car avec 72% qui se disent hostiles au capital le terrain est effectivement propice à un changement radical.

A mon avis ce n’est plus à partir des appareils ou partis politiques que va se déclencher la révolution, voir la révolte, mais dans les masses populaires, les précaires, les chômeurs, les salariés menacés ou pas , les retraités et tous ceux qui commencent à comprendre ou qui sont contraints à réduiire leurs conditions de vie.

A nous de les côtoyer , d’écouter ce qu’ils ont à dire et de les éclairer.

Apprendre pour comprendre, comprendre pour agir, les situations dans lesquelles nous place le capital est un bon complément à la révolte.

Pour agir il nous faut aussi une réflxion collective, le net et notamment ce site nous permet des échanges plutôt riches, il nous reste à être présent sur le terrain, et là si les entreprises sont des lieux ou s’exerce l’exploitation directe , il n’y a pas d’endroit ou elle n’existe pas à part chez les tenants du capital et leurs valets et dans quelques salons feutrés dont le sénat fait parti.

Mais en ce lieu là tout devrait s’arranger ; puisque la Drôôôche est devenue LARGEMENT majoritaire, il n’y manquait plus que Pierre Laurent, mais on ne peut pas viser un poste ministériel et une place au sénat.

Bernard, Il me reste à déplorer ton absence dans une assemblée de communistes essayant de s’organiser et de créer les conditions d’un autre monde que celui dans lequel nous vivons aujourd’hui et qui s’est tenue tout près de chez toi.

Compte tenu de l’expression que tu as sur ce site, je pensais t’y rencontrer.

Je me dois aussi de te dire que j’ai quitté le parti depuis maintenant trois ans, car l’action que nous y menions à partir de cellules en voie de diparition, pour les communistes de terrain y devenaient stérile, Marx ayant quitté la tribune il y a fort longtemps.

Il n’est donc jamais trôp tard pour se réorganiser entre ceux qui croient encore , loin de la lutte des places et des pressions réformardes des sommets, pour que ce combat pour un changement de société, comme tu le dis , "en création continue autogestionnaire" et là encore nous ne partons pas de rien.

Amitiés et j’espère bien te rencontrer un jour .

MCcco Le Rebelle Médocain.



Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
27 septembre 2011 - 13h59 - Posté par

Si je reste au PCF c’est pour le faire vraiment évoluer vers une action anti-système capitaliste qui prend corps avec le discours de Pierre Laurent à la fête de l’huma. Ils nous restent à le faire évoluer vers une rupture avec l’Euro pour retrouver notre indépendance nationale et reconstruire notre outil industriel vendu à l’encan par l’UMP-PS . D’ailleurs Martine AUBRY en parle . Tout se jouera dans le mouvement de masse à venir , la crise du capitalisme est telle que même les petits bourgeois vont "pleurer "de misère et vont crier plus fort que les quartiers populaires misèrabilisés depuis des dizaines d’années .Je ne suis comme d’autres qu’une petite voix contestataire du système, mais ces petites voix se comptent maintenant par dizaines de milliers et se renforcent et leur rencontre avec la colère populaire devrait permettre une éffervescence à l’Egyptienne ou Israëlienne et même Chilienne ...Mélenchon ou pas nous combattons tous dans le même sens :en finir avec le capitalisme une bonne fois pour toute . Etant jeune retraité à Aubagne ,j’ai du mal à aller ailleurs car nous avons affaire dans notre ville à un opportunisme électoral qui exige une réflexion et un combat d’idées d’une particulière exigence , la mouvance communiste étant particulièrement divisée comme dans d’autres endroits d’ailleurs. La fédé des bouches du rhône est aussi trop inféodés au PS . Le scandale Guérini le démontre ...Chacun dans notre coin faisons monter l’organisation populaire sans Dieu-César-Tribun come le rappelle notre ami Michel Peyret .

Bernard SARTON


Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
27 septembre 2011 - 08h59

"Il faut donc dans le mouvement révolutionnaire en ébullition faire éclore dans ses rangs de nouveaux leaders populaires enracinés en son sein pour faire triompher la nouvelle société communiste en création continue autogestionnaire "

il en existe un je crois non au NPA c’est Philippe Poutou syndicaliste CGT ouvrier chez Ford à Bordeaux .

alors pourquoi le PC s’acoquine avec Mélanchon et le PS toujours, aussi frileux voir condescendant quand il s’agit des "trotskistes ".

tu parles d’une société autogestionnaire, tiens camarade serait-ce un vent libertaire qui souffle chez les camarades du PC (la base j’entends ).
En fait c’est dans la rue que la révolution se fera pas dans les urnes c’est le rapport de force entre des travailleurs, chômeurs et autres laissé pour compte et cette société bourgeoise qui fera pencher la balance.

C’est dans la grève générale expropriatrice , le blocage de tous les secteurs industriels ,des transports etc que se gagnera un avenir pour nous les travailleurs .
le reste n’est que blabla de boutique.

En tout cas d’accord avec toi sur cette analyse . Le sénat à goochhee, la primaire socialiste sous fond de Mélenchonade ne sont que de la poudre aux yeux pour BOBO.

Cette fameuse classe moyenne friquée si sollicitée par les politiques, qui s’indigne sur la misère dans le monde devant sa télé mais qui met ses enfants dans des écoles privées pour leur réussite sociale, qui roule en audi ou bm et qui surtout ne veux pas changer de système :"des fois qu’ils perdraient leur jouets ".

Pierrot CGT_OM Toulouse
phrase du jour : " on devient stationnaire de trop philosopher "



Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
27 septembre 2011 - 14h17 - Posté par ase tente sa chance

Poutou est un très bon candidat et pour une fois un ouvrier de base tente sa chance. Le PCF cherche toujours cet ouvrier en dehors des apparatchiks habituels. A la tête de notre section nous en avons un, Patrick CANDELA ,un des leaders emblématiques de la lutte des Nestlé .D’autres surgissent avec Les Fralib qui nous démontrent leur qualité révolutionnaire avec une pensée et une action stratégique créative contre une multinationale d’envergure comme Unilever. C’est dans la classe ouvrière que nous pouvons trouver nos "éclaireurs", le PCF doit les mettre au centre d’une stratégie révolutionnaire pour abattre le capitalisme.Nos élus sont obligés avec cette crise d’être au plus près de cette classe ouvrière qui se réveille après les coups qu’elle a pris depuis Raymond Barre premier ministre de Giscard qui en a commencé le démantèlement par la sidérurgie,les chantiers navals par Béregovoy,le textile,la chaussure dans le même mouvement de délocalisations sauvages du capitalisme mondialisé,et aujourd’hui c’est l’automobile,l’agro-alimentaire,la paysannerie,l’industrie pétrolière etc ...Cela suffit...

Nous devons faire stopper cette logique mortifère le plus vite possible .Avec la classe ouvrière et ses alliés salariés,avec la jeunesse cela doit devenir possible ..

Bernard SARTON


Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
27 septembre 2011 - 15h34 - Posté par vériane

Et oui POUTOU est un bon ouvrier candidat mais beaucoup dans la gauche de la gauche aiment la classe ouvrière uniquement dans leurs livres "révolutionnaires" bien rangés sur les étagères .Mais pour la vraie vie ils auront toujours une bonne raison pour regarder ailleurs ! Par exemple du côté d’un mitterandolatre maastrichien !!!



Sénat à gauche ? Mélenchon donneur de leçons et d’insultes....
28 septembre 2011 - 03h48 - Posté par

Oui mais pour que la classe ouvrière puisse se révolter sur des basses solides : il faudrait qu’en son sein l’ouvrier, le technicien, l’ingénieur n’espèrent plus être l’heureux chanceux parmi le million de démunis. Je le constate tous les jours dans le milieu professionnel dans lequel j’évolue Alain 04






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite